Et oui la saison estivale s'achève, et je ferme ma parenthèse pin-up pour reprendre une publication traditionnelle. Pour conclure ce défilé et boucler la boucle qui avait débuté avec Marilyn dans Playboy, voici Pam qui se prend pour Monroe sur la couv du mag aux longues oreilles.

Pamela Anderson dans Playboy par Stephen Wayda.
Photographie d'Anderson par Wayda pour Playboy (1991).

Pamela Anderson selon Randy Queen.
Top Cow Secrets Collectif (Planche 12 de Queen).

Dans le comics Artbook Top Cow Secrets: "Special Winter Lingerie Edition" (Collectif, Image Comics) Randy Queen pastiche une photographie de Pamela Anderson provenant de la couverture du numéro de février 1991 du magazine Playboy sur une planche de sa BD. Ce cliché a été pris par le photographe Stephen Wayda. Ici, Pamela Anderson est remplacée par Nicholette 'Nikki' Gold.

 

Comme d'hab', tu commence à connaître la musique... si tu veux en savoir plus sur Le mag aux grandes oreilles et reluquer d'autres playmates ...blablablabla...: 1  -  2  -  3  -  4  -  5  -  6  -  7  -  8  -  9  -  10. ;-)

 

C'est Christy Thom qui est la Playmate of the month en page centrale de ce Playboy de février 1991. Et comme dit précédemment, c'est Pamela Anderson qui en fait la couverture. Cette -Une- fait bien sûr référence à la célèbre photographie de la première playmate du magazine, Marilyn Monroe entièrement nue sur des draps de satin rouge.

Photographie de Marilyn Monroe par Tom Kelley pour Playboy (1953).
Photographie de Monroe par Kelley pour Playboy (1953).

Pamela récidive d'ailleurs 5 ans plus tard pour la couverture du Playboy espagnol d'Octobre 1996.

Pamela Anderson dans Playboy espagnole.
Photographie d'Anderson pour Playboy (1996).

De nombreuses autres couvertures de Playboy entretiennent le mythe Marilyn. Elles sont moins explicite, mais on retrouve souvent des nues sur fond rouge.

PS: Ne t'inquiète pas, j'ai encore plein de nanas légèrement vêtues à te dévoiler, ça se fera juste parcimonieusement entre une toile de Rembrandt et un film de Tarantino... comme d'hab' quoi... et puis je récidiverai peut être l'été prochain. ;-)

Retour à l'accueil