17 Avril 2012

Prem's

"Le pôle enfin ! Mon objectif et mon rêve depuis vingt ans, enfin il est à moi !".

Caricature de Robert Peary (Laurent Verron).

Dans Odilon Verjus - Tome 3 - "Eskimo" (Verron et Yann, Le Lombard) Laurent Verron caricature Robert Peary, et lui fait jouer son propre rôle d'explorateur du pôle nord.
(L'image est tirée de la page 35, case 2).

 

Robert Edwin Peary (1856-1920) était un explorateur américain. Ingénieur civil de la marine, il organise sa vie en fonction de son ambition. Pendant plus de vingt ans, il concentre toute son énergie sur son ambition: -être le premier homme à atteindre le pôle Nord-.

Ainsi, dès 1886, il mène de nombreuses expéditions de repérages et de préparation au Groenland pour s'acclimater et apprendre les techniques esquimaudes adaptées aux déplacements dans les contrées polaires. En 1892, malgré une jambe brisée par un retour de barre, il navigue suffisamment au nord pour prouver l'insularité du Groenland. En 1905, il remplace le petit yacht de ses premières expéditions, le Winward, par un navire spécialement conçu pour la navigation en eaux arctiques, le Theodore Roosevelt.

Hivernant en Terre de Grant, il lance sa mission en février 1909, renvoyant ses hommes pour continuer avec seulement quatre Inuits et Matthew Henson (l'-oublié- de l'Histoire). Le 6 avril, il atteint son rêve, le pôle Nord.

Mais alors que Peary conte ses exploits, Frederick Cook, son compagnon d'expédition au Groenland en 1891, revendique lui aussi découverte du pôle Nord. Il affirme l'avoir atteint un an plus tôt, le 21 avril 1908. Le Congrès américain mettra fin à la polémique en attribuant la paternité de l'exploit à Peary.

En fait, même si l'expédition de Peary demeure un exploit, il semblerait qu'il n'a jamais véritablement atteint le pôle Nord. Des études modernes font peser des doutes puissants sur l'exactitude des calculs de latitude et surtout sur la vitesse de déplacement, peu réaliste.


PS: Vu que l'exploit de Frederick Cook est aussi contesté par les historiens, le premier à avoir atteint le pôle nord par voie terrestre est sans doute Ralph Plaisted, qui y est arrivé à l'aide de motoneiges, en avril 1968. Et le britannique Wally Herbert est le premier homme à avoir rejoint, sans contestations, le pôle nord à pied, avec des traîneaux à chiens, le 6 avril 1969.

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #exploration

Commentaires