13 Mai 2011

Il Fenomeno

Fabien Barthez: "C'est l'attaquant le plus fort de ces vingt-cinq dernières années. De lui, je craignais tout parce qu'il était capable de tout: frapper fort, piquer le ballon, feinter, dribbler et tout cela à une vitesse et une protection de balle... Avec [lui], ça allait très vite".

Dans Leo Loden - Tome 12 - "Tirs à vu" (Carrère et Arleston, Soleil) Serge Carrère croque Ronaldo et lui fait jouer son propre rôle de footballeur au sein de l'équipe de la Selecao pendant la coupe du monde 1998.
(L'image est tirée de la page 8, case 7).

 

Ronaldo Luis Nazario da Lima (1976) est un footballeur brésilien. Avec son complice du Real Madrid, Zinedine Zidane, Ronaldo est reconnu comme le meilleur joueur des années 2000. Vainqueur de deux Coupes du monde en 1994 et 2002, le brésilien détient le record du nombre de buts marqués en phase finale du championnat. Pas moins de quinze ballons partent au fond des filets de ses adversaires dont deux coups gagnants lors de la finale en 2002.

Les Coupes du monde ne lui portent pourtant pas toutes chance : suite au mondial de 1998 perdu face à France, le joueur prodige fait face à une série de blessures qui semblent ne pas avoir de fin. Opéré du tendon rotulien à deux reprises, l'avant-centre de l'Inter de Milan suit une rééducation intense.

A son retour sur les terrains trois ans plus tard, Il Fenomeno retrouve, contre toutes attentes, son niveau d'antan. Si l'attaquant perd en vitesse suite à une prise de poids critiquée et change de jeu, les résultats restent les mêmes: il marque but sur but lors des championnats. Sa capacité à rebondir quelles que soient les difficultés et sa force mentale séduisent d'ailleurs de nombreux clubs depuis son entrée dans le milieu en 1993. Le monde entier suit son évolution, du PSV Eindhoven au Milan AC en passant par le FC Barcelone ou le Real Madrid.

Accélérations sans pareilles, feintes redoutables, Ronaldo réalise des prouesses techniques à chaque match et s'érige en véritable légende du ballon rond.

PS: Si son transfert à Eindhoven s'est soldé pour 6 millions d'euros, Ronaldo part au FC Barcelone pour 18 millions d'euros, un chiffre record à l'époque.

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #sport

Commentaires

Zaïtchick 13/05/2011 23:21



On demandait à Ronaldo s'il ressentait la pression au moment de jouer. Il répondit que non, que pour lui, le père qui ne sait pas comment il va nourrir ses enfants le jour même, lui, ressentait
la pression.


Un joueur de football qui a les pieds sur terre !



Chelmi 14/05/2011 10:15



... et sur le ballon. ;-)