6 Octobre 2013

"Un baiser légal ne vaut jamais un baiser volé"

(©Guy de Maupassant).

Suede de Suede.
Suede de Suede (1993).

Suede selon Jamie McKelvie.
Phonogram: Rue Britannia #5 de McKelvie et Gillen (Couverture).

Dans le comics book Phonogram: Rue Britannia #5 - "Kissing with dry lips" (McKelvie et Gillen, Image Comics) Jamie McKelvie parodie la pochette de l'album musical Suede du groupe du même nom. Ici, le couple androgyne entrain de s'embrasser est remplacé par David Kohl et son double.

 

Suede est le premier album du groupe éponyme de Britpop anglais. Sorti le 29 mars 1993, il jette les bases de la vague Britpop qui va s'abattre dans la deuxième moitié des années 90 avec les deux grands autres groupes du genre, Blur et Oasis. L'album est pendant un an le premier album d'un groupe le plus rapidement vendu de l'histoire avant d'être détrôné un an plus tard par Definitely maybe de Oasis. Suede a fait ses débuts dans le top 10 des charts britanniques, atteignant la première position pendant deux semaines. Les principales influences musicales ont été The Smiths et les premières œuvres de David Bowie, ce dernier étant beaucoup comparé au chanteur de Suede: Brett Anderson.

Titres de l'album:

1. So young
2. Animal nitrate
3. She's not dead
4. Moving
5. Pantomime horse
6. The drowners
7. Sleeping pills
8. Breakdown
9. Metal Mickey
10. Animal lover
11. The next life

La pochette de l'album est en fait un cliché recadré pris par l'artiste Tee Corinne, tiré de l'ouvrage Stolen Glances: Lesbians take photographs. Dans »son intégralité«, la photographie montre une femme embrassant une amie en fauteuil-roulant. Brett Anderson a choisi cette photo en raison de "son ambiguïté, mais surtout à cause de la beauté de la chose".

Brett Anderson: "La musique est souvent victime d'un complot de vieux hommes, gros dégoûtant, qui enregistrent de mauvais disques, qui prennent tous la direction des décharges publiques. L'argent dépensé au nom de la pop music m'inquiète, pour des chansons, des vidéos et des groupes nuls, c'est criminel. Ça ne devrait pas exister. Je veux faire de la musique pour ceux qui en ont besoin, pas pour les auditeurs oisifs. Nous ne sommes pas une vulgaire distraction, mais un centre d'attraction".

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #reference , #comics , #musique

Commentaires