18 Avril 2014

Pulp is kitsch

Jarvis Cocker: "Jeune, j'ai été trompé par les images idéales que donnaient le cinéma, la télé et la musique pop. Dans mes chansons, je parle de cette déception, j'essaie d'être plus réaliste. La vie réelle m'intéresse, je ne désire pas m'en échapper. Le quotidien recèle suffisamment de drame et de glamour pour ne pas en rajouter".

This is hardcore de Pulp.
This is hardcore de Pulp (1998).

This is hardcore selon Jamie McKelvie.
Phonogram - Intégrale Volume 1 de McKelvie et Gillen (Couverture).

Dans l'intégrale du comics book Phonogram - Vol. 1- "Rue Britannia" (McKelvie et Gillen, Image Comics) Jamie McKelvie parodie la pochette de l'album musical This is hardcore du groupe Pulp. Ici, la jeune femme blonde est remplacée par Emily Aster.

 

This is Hardcore est le sixième album de Pulp, sorti en 1998, trois ans après l'album qui leur avait ouvert les portes du succès: Different Class. Et même s'il ne rencontre pas le même succès commercial que son grand frère, il reçoit cependant un bon accueil de la critique. Les magazines Rolling Stone et Q, lui attribuent tous deux une note de quatre sur cinq.

Si Different Class était l'apogée d'un monde parfaitement conçu sur le mode d'une éthique confrontant pop-color bon marché, chorégraphies grandiloquentes et simplistes, descriptions relationnelles, sentimentalisme et message brièvement sociologique, This Is Hardcore, en conservant la profondeur textuelle et sonore d'une âme pulpesque, comporte des parties de cordes raffinées et évolue vers une image plus élégante, plus sensuelle, s'inspirant aussi de l'imagerie bourgeoise des feuilletons Américains.

Le morceau titre This is hardcore contient un sample du morceau Bolero on the Moon Rocks composé par Peter Thomas et interprété par son orchestre, le Peter Thomas Sound Orchestra.

Titre de l'album:

1. The fear
2. Dishes
3. Party hard
4. Help the aged
5. This is hardcore
6. TV movie
7. A little soul
8. I'm a man
9. Seductive barry
10. Sylvia
11. Glory days
12. The day after the revolution
13. Like a friend
14. Tomorrow never lies

La pochette a été réalisée par le photographe Horst Diekgerdes, l'artiste Peter Saville, et le peintre John Currin connu pour ses toiles figuratives provocatrices. Le résultat de cette collaboration a ensuite été manipulé numériquement par Howard Wakefield qui a également conçu l'album. Et c'est ainsi qu'une ravissante russe de 18 ans à la blondeur flamboyante se hisse sur du cuir rouge, comme démembrée, le cou allongé, l'air morte. Le visuel se veut sensuel et sulfureux. L'univers de Pulp est avant tout affaire de classe, mais s'aventure pourtant là où le kitsch est sans mesure.

PS: Des affiches identiques à cette jaquette qui arboraient les couloirs du métro londonien lors de la sortie de l'album, ont été taguées à coup de slogans féministes, ces dernières trouvant la pochette dégradante pour la femme.

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #reference , #comics , #musique

Commentaires