16 Novembre 2012

Emeute blanche

Are you taking orders
Or are you taking over ?
Are you going backwards
Or are you going forwards ?

White Riot de The Clash.
White Riot de The Clash (1977).

White Riot selon Harold Sakuishi.
Beck - Tome 12 de Sakuishi (Page 4).

Dans le manga Beck - Tome 12 (Sakuishi, Delcourt), Harold Sakuishi parodie la pochette du single White Riot du groupe The Clash sur la page d'introduction du chapitre 1 de sa BD. Ici, les membres du groupe sont remplacés par de gauche à droite: Taira Yoshiyuki, Saitô Ken'ichi, et Chiba Tsunemi.

 

Sorti en mars 1977, White Riot est le premier single du groupe de punk rock The Clash. Deux versions distinctes de cette chanson existent: l'originale sur la version anglaise de l'album, et la seconde un poil plus longue, enregistrée avec une intro différente, sortie en single et sur la version américaine de The Clash éditée deux ans plus tard en 1979. La face B du single est 1977, un titre non présent sur l'album. Cette chanson, assez similaire à White Riot, suggère que la musique d'Elvis Presley, des Beatles et autres Rolling Stones est dépassée.

La chanson est courte et intense. Elle a été écrite après que Joe Strummer, le leader du groupe, et le bassiste, Paul Simonon, soient impliqués dans les émeutes du carnaval de Notting Hill de 1976. La chanson parle des classes sociales et ethniques, et appelle les jeunes blancs à trouver une cause valable pour manifester, à l'image de la communauté britannique noire. Ce qui à l'époque provoque une polémique, beaucoup de personnes interprète mal les paroles et pensent que la chanson prône une sorte de guerre ethnique.

Lors de sa sortie, ce single a atteint la 38e place du hit-parade britannique. White Riot est considérée comme un classique du répertoire des Clash, bien que le temps passant, Mick Jones refuse parfois de la jouer sur scène, la jugeant vulgaire et musicalement inadaptée. Vingt ans après sa création, Joe Strummer la jouait encore en concert avec son groupe The Mescaleros. En mars 2005, le magazine Q la classe à la 34e place de sa liste des 100 plus grandes chansons à la guitare.

PS: White Riot a été reprise par les Berurier Noir, Dropkick Murphys, Brigitte Bop, et The Babyshambles.

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #reference , #manga , #musique

Commentaires