Tenez, dit l'avare: voici un calendrier neuf, et qu'il vous fasse toute l'année !

Jules Renard | Le journal de Jules Renard

Illustration de Knute Munson pour le calendrier de pin-up Brown & Bigelow.
Illustration de Munson pour le calendrier de pin-up Brown & Bigelow (1950).

Ex-libris de philippe Berthet pour sa série Pin-up.
Ex-libris de Berthet pour sa série Pin-up.

Sur un ex-libris tiré de la série Pin-up (Berthet et Yann, Dargaud) Philippe Berthet pastiche une illustration de Knute Munson tirée d'un calendrier de 1950 de la compagnie Brown & Bigelow. Ici la pin-up de K.O. Munson prend les traits de Dottie.

 

La compagnie Brown & Bigelow est une société d'édition basée à Saint Paul au Minnesota. Elle est spécialisée dans la publicité et les produits promotionnelles tels que les stylos, les montres, ... et les calendriers. Les calendriers de Brown & Bigelow se divisent majoritairement en deux catégories. Une première ornée d'illustrations de boy scouts où Normam Rockwell a énormément travaillé, qui a débutée en 1925. Et une seconde, qui elle a débuté au milieu des années 30, arborant des dessins de pin-ups, où de nombreux spécialiste du genre ont œuvré: Cassius Marcellus Coolidge, Rolf Armstrong, Gil Elvgren, Earl Moran, ... , et K.O. Munson.

Knute Munson signant K.O. Munson (1900-1967) était un dessinateur américain d'origine suédois. Il grandit donc en Suède, mais durant son adolescence, il déménage avec sa famille en Norvège puis aux Etats-Unis dans le Michigan où il étudie à l'Académie des beaux arts de Chicago, puis à New-York au Grand central school of art. De retour à Chicago, Munson obtient un emploi comme illustrateur de catalogue pour hommes. En 1936, Knute est embauché par Brown & Bigelow. En 1945 toujours pour Brown & Bigelow il produit le calendrier Direct Mail, tout en continuant à produire des dessins et des peintures pour l'entreprise de publicité. Dans les années 50, il s'installe comme illustrateur indépendant et continue de travaillé dans la publicité.

Je ne prendrai pas de calendrier cette année, car j'ai été très mécontent de celui de l'année dernière !

Alphonse Allais

Retour à l'accueil