18 Septembre 2013

Anakin

Etant fan de BDs et de Star Wars, deux vices donc ^^, il se trouve que je possède tous les comics sortis chez Delcourt de l'univers étendu de la saga. Et à la l'image de ce que je fais déjà pour les personnages de Kaamelott, je vais m'atteler à ceux de Star Wars en me limitant cependant aux planches de Jan Duursema. Car même si cette talentueuse dessinatrice n'est pas forcement la meilleure des caricaturistes, j'adore son coup de patte notamment sur ces créations originales de l'univers étendu avec en tête de liste le Jedi amnésique aux dreadlocks Quinlan Vos, mais on peut aussi citer: Aayla Secura, Cade Skywalker, Dark Talon, Deliah Blue ...

Caricature de Hayden Christensen (Jan Duursema).

Dans le comics Star Wars: Clone Wars - Volume 7 - "Les Cuirassés de Rendili" (Collectif, Delcourt) Jan Duursema dessine Hayden Christensen alias Anakin Skywalker.
(L'image est tirée de la planche 63, case 2).

Pour la petite histoire, c'est dans ce volume qu'on découvre comment et où, Anakin a obtenu ses cicatrices aux visages entre l'Episode II et l'Episode III, lors d'un combat au sabre laser face à l'apprentie Sith Asajj Ventress sur la planète Coruscant.

 

Hayden Christensen (1981) est un acteur canadien. Il débute sa carrière de comédien à l'âge de treize ans en apparaissant dans de nombreuses séries télévisées parmi lesquelles Forever knight, Family passions et Goosebumps. Le comédien s'essaye au cinéma en 1995 en jouant de petits rôles dans Street law, un film d'arts martiaux de Damian Lee, et L'antre de la folie de John Carpenter. Après un passage par le petit écran avec quelques téléfilms et séries, Hayden retrouve le chemin des plateaux avec Virgin suicides de Sofia Coppola en 1999.

En 2001, l'acteur est préféré à Matt Damon, Leonardo DiCaprio ou Christian Bale pour le rôle d'Anakin Skywalker dans la nouvelle trilogie Star Wars, initiée par George Lucas. Retenu en raison de sa ressemblance avec Jake Lloyd et de sa capacité à osciller entre clair et obscur, il se glisse dans le costume du futur Dark Vador dans Star Wars: Episode II - L'Attaque des clones en 2002, et Star Wars: Episode III - La Revanche des Sith en 2005. Parallèlement à l'aventure Star Wars, Christensen s'essaye à des productions plus modestes, dans des rôles toujours sombres, comme La maison sur l'océan et Shattered glass.

En 2007, Hayden change radicalement d'image le temps d'un teen movies, Medieval Pie, un cuisant échec. Conséquence l'année suivante, il revient avec un blockbuster signé par Doug Liman, intitulé Jumper, où il incarne Davey, un jeune homme capable de se téléporter où il veut, dès qu'il le souhaite. On le découvre également en riche héritier en proie à un complot dans Awake, puis il figure au casting géant de New York, I love you.

En 2010, Christensen reprend un rôle de bandit le temps de Takers, dans lequel il affronte le flic Matt Dillon, puis organise sa survie après la disparition entière d'une population dans Vanishing on 7th Street de Brad Anderson.

Jan Duursema: "Ce qui m'attirait le plus dans la narration en bande dessinée, c'est que je pouvais raconter une histoire et dessiner en même temps. En bande dessinée, on est son propre producteur, son propre réalisateur. En tant que dessinateur et narrateur, on pose la scène, on définit l'ambiance, et même le jeu d'acteur au travers des personnages que l'on dessine".

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #caricature , #comics , #cinema-serie-tv

Commentaires

Zaitchick 18/09/2013 22:45

S'il n'en reste Anakin, je serai celui-là.

Chelmi 19/09/2013 19:56

Que la force soir avec toi, Victor H. !