10 Janvier 2014

Die hypnotiseur

"Nouzz zavons les moyens de vous faire parler !"
(©Dr No dans James Bond 007 contre Dr No de Terence Young).

Caricature de Horst Tappert (Maëster).

Dans Meurtres fatals - Tome 1 - "Meurtres fatals graves" (Maëster, Fluide Glacial) Maëster croque Horst Tappert dans le récit "Aux frontières fatales du réel vrai la vérité est alien". Au détour d'une case, il lui fait jouer le rôle d'un policier du commissariat de Charolles et Piggs.
(L'image est tirée de la page 40, case 7).

 

Horst Tappert (1923-2008) était un acteur allemand. Après l'école élémentaire, il commence un apprentissage d'employé de commerce. Au début de la Seconde Guerre mondiale, Tappert est incorporé comme soldat dans la Wehrmacht en 1940. Il déclara y avoir été soldat-ambulancier et avoir été fait prisonnier à la fin de la guerre par les américains sur le front de l'est. Cette déclaration est contredite par les recherches du sociologue allemand Jörg Becker auprès qui révèlent en 2013 qu'il a servi comme soldat dans la Waffen-SS.

Grosses lunettes à verres fumés, indémodable imperméable beige, et flegme à toute épreuve, Horst Tappert incarne l'inspecteur Stephan Derrick à la télévision pendant près de vingt-cinq ans. Souvent brocardée pour son manque d'action, la série policière est diffusée dans plus de cent pays avec un succès incontestable.

Outre cette série, -le meilleur flic d'Europe- commence sa carrière comme gestionnaire du théâtre de la ville de Stendhal en ex-RDA. Il se tourne ensuite vers la comédie. Sur scène, il interprète du Shakespeare, Giraudoux et joue même dans la comédie musicale Lady in the night. Avant de connaître la consécration avec l'inspecteur Derrick, Horst Tappert obtient des rôles dans plus d'une trentaine de téléfilms. L'acteur allemand le plus connu au monde a marqué toute une génération qui n'oubliera pas de sitôt les fines enquêtes psychologiques de l'inspecteur Derrick.

Les révélations de son passé nazi par le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung en 2013 ont incité la ZDF à suspendre les rediffusions des épisodes de l'Inspecteur Derrick et font envisager à la Bavière de lui retirer son titre de Ehrenkommissar, commissaire d'honneur de la police du Land où se déroulait la série policière, qui lui fut décerné en 1980.

PS: Quand je vous dis que c'est un hypnotiseur ! ^^

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires

bozel 13/01/2014 17:17

Ils devraient foutre la paix aux morts ! Et puis à l'âge qu'il avait à l'époque , on se fait facilement embrigader.

Chelmi 13/01/2014 19:44

Oui et non.
Autant je trouve complètement stupide de retirer sa série des grilles de programme, autant je trouve tout à fait normal qu'il n'échappe pas à son passé même mort.