27 Juin 2015

L'homme de tous les secrets

"L'individu est handicapé en se retrouvant face à face avec une conspiration si monstrueuse, qu'il ne peut croire qu'elle existe".

Caricature de J. Edgar Hoover (Laurent Verron).

Dans Odilon Verjus - Tome 6 - "Vade Retro Hollywood !" (Verron et Yann, Le Lombard) Laurent Verron croque J. Edgar Hoover et lui fait jouer son propre de grand patron du FBI.
(L'image est tirée de la planche 28, case 5).

 

John Edgar Hoover (1895-1972) a été le premier directeur du FBI, le Federal Bureau of Investigation de 1924 à sa mort en 1972. Il a ainsi servi pendant les mandats de huit présidents différents de Coolidge à Nixon, pendant toute la Seconde Guerre Mondiale et une bonne partie de la Guerre Froide. Il est à ce jour celui qui est resté le plus longtemps à la tête de l'agence. Après lui, un mandat de dix ans a été instauré pour le chef du FBI.

S'il a fait du FBI. une agence gouvernementale efficace et moderne en améliorant notamment le recrutement, la formation, l'encadrement des agents, et la police scientifique, ses méthodes, sujette à controverse et même parfois illégales, ont été maintes fois critiquées.

L'une des affaires les plus retentissantes prises en charge par Hoover concerne l'enlèvement du fils aîné de Charles Lindbergh en 1932. Kidnappé le 1er mars 1932, son enfant est retrouvé mort le 12 mai. Un suspect, Bruno Hauptmann, est arrêté en 1934, condamné et exécuté pour le meurtre du bébé à la suite d'un procès très médiatisé, et ce malgré les doutes concernant sa culpabilité. Cette affaire suscite encore de nombreuses controverses de nos jours.

Hoover est victime d'une attaque cardiaque mortelle le 2 mai 1972 des suites d'une maladie cardio-vasculaire. Des funérailles nationales sont organisées à la demande du président Richard Nixon, privilège normalement réservé aux chefs d'Etat. Vingt mille personnes défilent devant son cercueil exposé au Capitole des Etats-Unis. Le siège du FBI, le J. Edgar Hoover Building, a été nommé en son honneur.

En 2012, Clint Eastwood réalise un biopic sur l'homme intitulé J. Edgar, et c'est Leonardo DiCaprio qui interprète Hoover.

Leonardo DiCaprio: "Hoover, quel que soit le rôle qu'il ait pu y jouer, a très certainement instrumentalisé l'enlèvement [de l'enfant Lindbergh,] pour se mettre en avant et promouvoir le FBI dans tout le pays".

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #police , #politique

Commentaires