20 Juillet 2014

Al bah ça alors !

"Je tiens plutôt du garçon manqué".

Caricature de Jessica Alba (Greg Land).

Dans le comics book Ultimate Fantastic Four #13 - "Le passage (2)" (Land et Millar, Marvel) Greg Land décalque Jessica Alba et lui donne le rôle du double version zombie d'un univers parallèle du Dr Susan Storm Richards alias la Femme Invisible.
(L'image est tirée de la planche 33, case 4).

Eh oui, Greg Land a encore frappé, et cette fois il n'est pas aller chercher loin son modèle puisque Jessica Alba est l'interprète de la version live de Susan Storm au cinéma. La photographie dont il a soigneusement décalqué les contours est d'ailleurs un plan du premier film, Les 4 fantastiques de Tim Story.

Les 4 Fantastiques de Tim Story.
Les 4 Fantastiques de Story (2005) et Ultimate Fantastic Four #13 de Land et Millar (2005).

Vu le contexte, dans ce cas précis, le procédé ne me dérange pas plus que ça, car on pourrait l'apparenté au domaine du clin d'œil. D'autant plus que le résultat qu'il obtient est plutôt sympa, mais le problème c'est qu'il change carrément de modèle à chaque case et c'est très dérangeant pour la lecture... un coup Sue a les cheveux raide, et une case plus loin, elle a les cheveux frisés... c'est très vite illisible !

Là où ça devient complètement risible et grotesque, et c'est très flagrant dans ce numéro, c'est l'expression du visage qu'il donne à certain de ces personnages en allant chercher ces modèles chez les stars du porno en pleine simulation de jouissance, ce que ces détracteurs internautes ont appelé le style -pornface-.

Devon delon Greg Land.
Ultimate Fantastic Four #13 de Land et Millar (Planche 22) et l'actrice porno Devon.

Là par exemple, Mme Richards tire une tronche de pompeuse de nœud capable d'aspirer une balle de golf par un tuyau d'arrosage car elle vient de retrouver sa mère... quoi de plus normal ! ^^ Et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres...

Ultimate Powers du même Greg Land est aussi pas mal dans le genre. Voici un infime florilège de ce qui me paraît le plus flagrant:

Pornface - Greg Land.
Ultimate Powers de Land et Bendis (Marvel).

Non mais c'est quoi ces tronches et ses positions... Je t'assure que remis dans le contexte du comic aucun de ces personnages n'est en train de s'envoyer en l'air. Vu que je n'ai pas la même DVDthèque que Land, je n'ai pas les sources pour comparer, mais pour moi c'est incontestable, tout ça est repompé sur des films X et/ou des bouquins de Q ! Sacré Greg !

 

Pour avoir plus d'informations sur Jessica Alba et en voir une autre caricature, va faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

Jessica Alba: "Je joue les filles simples. Mais pour des raisons qui m'échappent, tout le monde met l'accent sur mon côté sexy".

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #caricature , #comics , #cinema-serie-tv , #glamour

Commentaires

Robert Mudas 20/07/2014 10:13

Article intéressant, qui résume très bien avec de bons exemples le problème de la pornface. C'est d'autant plus dommage que Land est un bon dessinateur si l'on excepte ce problème.

Chelmi 20/07/2014 11:12

A la place de "bon dessinateur", je dirai un excellent illustrateur. Car son style photographique figé fait des merveilles sur les couvertures, mais ses planches, bien que jolies en surface, sont souvent brouillonnes à la lecture.