2 Mai 2015

Sir Wilko

"Le drop en finale du Mondial ? L'un des plus faciles que j'aie eu à mettre !".

Caricature de Jonny Wilkinson (Serge Carrère).

Dans Léo Loden - Tome 22 - "Tropézienne Dum-Dum" (Carrère, Arleston, et Nicoloff, Soleil) Serge Carrère croque Jonny Wilkinson, et lui fait jouer son propre rôle de rugbyman au sien du club toulonnais.
(L'image est tirée de la page 31, case 4).

 

Jonathan Peter Wilkinson dit Jonny Wilkinson (1979) est un joueur de rugby à XV anglais. Né dans une famille de sportifs, il pratique très jeune le rugby. Lors de l'été 1997, Wilkinson entame sa carrière professionnelle chez les Newcastle Falcons avec qui il remporte l'Allied Dunbar Premiership dès sa première saison.

Il est retenu en sélection nationale pour la première fois à l'âge de 18 ans. Il devient célèbre au cours des saisons 2001-2002 et 2002-2003, période durant laquelle il est considéré comme l'un des meilleurs joueurs au monde. Lors de la finale de la Coupe du monde de 2003, il marque le drop de la victoire à la dernière minute du temps additionnel face à l'Australie. Il participe également à deux tournées avec l'Equipe des Lions britanniques et irlandais de rugby, en 2001 et 2005, marquant 67 points en six matchs.

Puis, souvent éloigné des terrains en raison de multiples blessures, il ne joue pas pour l'équipe d'Angleterre entre la Coupe du monde et le match d'ouverture du Tournoi des six Nations contre l'Ecosse en 2007. Cette même année, il est encore finaliste de la Coupe du monde.

En 2009, après douze saisons à Newcastle, il signe un contrat de deux ans avec le Rugby Club Toulonnais pour tenter de jouer de nouveau plus régulièrement, il a alors trente ans. Fin 2011, il prend sa retraite internationale, et en 2013, il mène les toulonnais vers sa première victoire en Coupe d'Europe jusqu'à la finale gagnée face à l'ASM Clermont Auvergne en 2013 à Dublin. Pour sa dernière saison, il réédite le même exploit toujours avec le RTC l'année suivante en finale face aux Saracens à Cardiff et y ajoute la victoire dans le Championnat de France.

Avec le puissant et rapide Jonah Lomu, c'est le joueur de rugby qui a le plus d'impact sur ce sport depuis la professionnalisation du rugby à XV en 1995. Il rédige occasionnellement des chroniques en exclusivité pour le journal The Times et il a publié trois ouvrages sur sa carrière sportive.

Jonny Wilkinson: "Au moment de viser le milieu des poteaux, Dave [Alred, (son entraineur)] me demande d'adopter une position grâce à laquelle je me sentirais vraiment supérieur. Il ne m'explique pas comment la trouver mais je note que plus je me concentre, plus mes mains ont tendance à se rapprocher l'une vers l'autre. Avec les mains jointes, je réussis à faire tomber la pression. Je n'entends plus le bourdonnement des tribunes".

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #sport

Commentaires