Déjeuner de travail. Ils sont en général totalement stériles pour la simple raison que le bon usage veut qu'on ne parle jamais la bouche pleine".

Jacques Mailhot

Lunch atop a Skyscraper de Charles Clyde Ebbets.
Lunch atop a Skyscraper d'Ebbets pour le New York Herald Tribune (1932).

Lunch atop a Skyscraper selon Darick Robertson.
The absolute ultimate Gutters omnibus - Volume 1 de Sohmer et collectif (Couverture de Robertson).

Dans le comics book The absolute ultimate Gutters omnibus - Volume 1 (Collectif et Sohmer, Dynamite Entertainment) l'illustrateur de la couverture, Darick Robertson, pastiche la photographie de Charles Clyde Ebbets Lunch atop a Skyscraper. Ce cliché est paru le 2 octobre 1932 dans le New York Herald Tribune. Ici les ouvriers sont remplacés par les super-héros des univers Marvel et DC Comics.

The absolute ultimate Gutters omnibus est une série écrite par Ryan Sohmer. Chaque planche est un sketch dessiné par un auteur différent parodiant l'industrie des comics et ses héros.

Pour avoir plus d'information sur ce célèbre cliché et en voir un autre pastiche, va faire un tour »ici« où j'ai déjà escaldé le sujet. 😉

Cette photographie mondialement connue a aussi inspiré les publicitaires:

Lunch atop a Skyscraper selon Lego.
Publicité Lego de Marco van den Arend.

Lunch atop a Skyscraper selon Levi's.
Publicité Levi's du photographe Steve Koh pour la JWT Advertising Agency (2007).

Lunch atop a Skyscraper selon Sony.
Publicité Sony pour promouvoir la rapidité de son appareil photographique (2007).

Lunch atop a Skyscraper selon Olympus.
Publicité Olympus pour promouvoir l'étanchéité du µTough-8000 (2009).

Lunch atop a Skyscraper selon Famastil.
Publicité pour l'outillage Famastil (2008).

Lunch atop a Skyscraper selon Trabajando.
Publicité www.trabajando.com l'agence pour l'empois en ligne qui vous aidera à trouver un meilleur travail (2008).

Lunch atop a Skyscraper selon Volkswagen.
Publicité Volkswagen qui promouvoit le confort de la voiture des travailleurs (2009).

Lunch atop a Skyscraper selon Consort.
Publicité Consort, le shampooing pour homme anti-chute.

Le peuple déjeune, la bourgeoisie dîne, la noblesse soupait. L'estomac se lève plus ou moins tard chez l'homme selon sa distinction.

Les frères Edmond et Jules Huot de Goncourt

Retour à l'accueil