28 Avril 2014

Mercy qui ?!

Georges Perros: "L'érotisme, c'est de donner au corps les prestiges de l'esprit".

Mercy Nilsson dans Mayfair.
Photographie de Nilsson pour Mayfair (1976).

Mercy Nilsson selon Alessandro Biffignandi.
Contes Malicieux - Tome 58 (Couverture de Biffignandi).

Dans le fumetti Contes Malicieux - Tome 58 - "C'est pas de la tarte" (Elvifrance), Alessandro Biffignandi plagie une photographies du magazine Mayfair volume 11 numéro 6, paru en juin 1976. Le modèle qui pose sur ce cliché est Mercy Nilsson, et le photographe n'est pas crédité. Ici, Mercy est remplacée par Blanche-Neige.

Mercy Nilsson selon Alessandro Biffignandi. Mercy Nilsson selon Alessandro Biffignandi.

Pour l'édition espagnole, la censure est passée par là. La généreuse poitrine de Blanche-Neige a été masquée par un soutien-gorge vite-fait mal-fait, et son sexe par un biniki qui ne cache rien du tout (?).

 

Si tu veux avoir plus de précision sur ce numéro spécifique de Mayfair, va faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet autour d'une autre pin-up: Suzy Corby. Et si tu veux revoir d'autres playmates du mensuel, c'est par là que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6. ;-)

PS: La série de clichés d'où la photographie qui nous réuni aujourd'hui est tirée s'intitule: "A Malmo maid remembered".

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #reference , #fumetti , #photographie , #glamour

Commentaires