Recherche pour "asterix"

31 Janvier 2007

La fin donne faim !

Il y a peu, je t'avais demandé quelle toile pouvait on voir lors du voyage d'Astérix chez les belges, comme tu es mauvais, tu n'as pas trouvé ; voici donc la réponse en image ! ^^

Le repas de noces de Pieter Bruegel.
Le repas de noces de Bruegel exposé au Kunsthistorisches Museum de Vienne.

Le Reaps de noces selon Albert Uderzo.
Astérix - Tome 24 de Uderzo et Goscinny (Page 47, case 1).

Dans Astérix - Tome 24 - "Astérix chez les belges" (Uderzo et Goscinny, Hachette), Uderzo transpose le tableau de Pieter Bruegel Le repas de noces dans une des cases de sa BD. Ici, les noces sont remplacées par un banquet d'adieux entre gaulois et belges. Repas qui précède d'ailleurs de 5 cases le véritable banquet final très cher à Obélix.

 

Pieter Bruegel (~1525-1569) peint cette toile en 1568. Le repas de noces est organisé dans une vaste grange. Le décor de la pièce est presque inexistant. Seul le drap vert tendu derrière la mariée montre un souci d'ornement. La mariée est identifiable grâce à la couronne nuptiale. Les mains jointes, les yeux clos, elle semble en plein méditation : comme le veut la tradition, elle n'a pas le droit de manger et de parler.

Elle n'est pas véritablement au centre de l'attention des convives. Les visages sont plutôt tournés vers les serveurs, quand les invités ne sont pas engagés dans des discussions personnelles. Le repas est simple, à base de bouillie et de soupe. Les plats sont approchés de la table par deux serveurs qui utilisent comme plateau une porte sortie de ses gonds.

Les couleurs chaudes dominent largement le tableau. La composition est assez simple. Elle oppose l'espace très dense de la table, qui suit la ligne de fuite, vers la porte, à l'espace beaucoup moins occupé du premier plan.

PS: Sur ce, je vous laisse pour aller avaler mon assiette de choucroute. :-)

Publié par Chelmi à 11:30am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #peinture-gravure

17 Novembre 2008

La Liberté éclairant le Monde

"- Je parie que tu t'es déjà posé la question, hein !
- Quelle question ?
- De savoir si elle est nue sous sa toge ? Elle est française, tu sais ça !"

SOS Fantômes II) ^^

La Statue de la liberté d'Auguste Bartholdi.
La Statue de la Liberté de Bartholdi.

La Statue de la liberté selon Albert Uderzo.
Astérix - Tome 22 de Uderzo et Goscinny (Page 35, case 7).

Dans Astérix - Tome 22 - "La grande traversée" (Uderzo et Goscinny, Hachette), Albert Uderzo fait un clin d'œil à la Statue de la Liberté de Bartholdi dans une des cases de sa BD contant les aventures d'Astérix et Obélix en Amérique. Ici la statue est remplacée par Astérix brandissant une torche de la main droite, et tenant dans sa main gauche une toile offerte par les indiens, faisant office de tablettes.

 

La Statue de la Liberté de Frédéric Auguste Bartholdi (1834-1904) est achevée en 1884. Gustave Eiffel a participé au projet en construisant la charpente métallique.

L'œuvre représente une femme drapée dans une toge et brandissant une torche de la main droite. Sur les tablettes qu'elle tient de la main gauche, on peut lire en chiffres romains 4 juillet 1776, jour de l'Indépendance américaine. A ses pieds, se trouvent les chaînes brisées de l'esclavage.

Les visiteurs doivent gravir 354 marches pour accéder à la couronne. Celle-ci est ajourée par 25 fenêtres symbolisant les 25 pierres gemmes. Les sept rayons de la couronne représentent les sept mers et continents. La statue est composée de 31 tonnes de cuivre et de 125 tonnes d'acier. Les plaques de cuivre qui recouvrent l'édifice ont une épaisseur de 2,37 millimètres. Sur une plaque de bronze du piédestal, est gravé le poème d'Emma Lazarus, intitulé The New Colossus qui s'adresse aux millions d'immigrants débarquant à Ellis Island.

La statue originale est remise officiellement aux Etats-Unis le 4 juillet 1884 à Paris, puis désassemblée en 350 pièces pour être réassemblé sur l'île de Bedloe, située en face de la presqu'île de Manhattan. Inaugurée par le Président Groover Cleveland le 28 octobre 1886, elle sera déclarée monument historique le 15 octobre 1924.

Bartholdi: "Je lutterai pour la liberté, j'en appellerai aux peuples libres. Je tâcherai de glorifier la république là-bas [(les Etats-Unis)], en attendant que je la retrouve un jour chez nous [en Alsace (non française à l'époque)]".
Bartholdi décéda le 5 octobre 1904 à Paris. L'Alsace et la Lorraine ne redeviendront françaises qu'en 1918.

Publié par Chelmi à 09:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #sculpture-bronze

6 Octobre 2006

Uderzus

On n'est jamais mieux servis que par soi-même...

Auto-caricature d'Albert Uderzo.

Dans Astérix - Tome 23 - "Obélix et compagnie" (Uderzo et Goscinny, Hachette) Albert Uderzo se croque lui-même en légionnaire romain du camp retranché de Babaorum. Pas mécontent que la relève arrive, il quitte le camp en transportant un de ses collègues ivre mort.
(L'image est tirée de page 6, case 5).

 

Albert Uderzo (1927) est un dessinateur scénariste de bande dessinée français d'origine italienne. C'est très jeune qu'il découvre la BD avec Mickey Mouse publié dans le journal Le Petit Parisien. A l'age de 16 ans, il est embauché par la société parisienne d'édition. Il y apprend les bases du métier. Sa première illustration est une parodie de la fable de La Fontaine Le Corbeau et le Renard qui est publiée dans le magazine Junior.

Dans les années 40, il travaille sur plusieurs projets: la série animée Clic-Clac (avec Renan de Vela), l'illustration de Flamberge (un récit signé Em-Ré-Vil), et quelques petites séries pour les Editions du Chêne et le magazine O.K. (Arys Buck, Le Prince Rollin et Belloy l'Invulnérable...). Ensuite, il devient journaliste illustrateur pour France-Dimanche, ce qui ne l'empêche pas de dessiner pour France-Soir une BD verticale (Le Crime ne paie pas).

En 1950, Uderzo dessine quelques épisodes de Captain Marvel Jr. pour le magazine Bravo!. Vivant quelques temps en Belgique, il rencontre les dessinateurs Victor Hubinon, Eddy Paape et Mitacq, mais aussi et surtout les scénaristes Jean-Michel Charlier avec qui il reprend Belloy et crée Clairette, et René Goscinny, qui deviendra son meilleur ami et collègue. Ensemble, ils créeront de multiples séries: Jehan Pistolet, Luc Junior, Oumpah-Pah, Bill Blanchard...

En 1959, un nouveau magazine voit le jour: Pilote. Uderzo y collabore dès le lancement avec deux séries: Tanguy et Laverdure (avec Charlier) et Astérix (avec Goscinny). Elles auront toutes les deux un énorme succès surtout la seconde qui conte les histoires d'irréductibles Gaulois résistant encore et toujours à l'envahisseur romain. Astérix devient la BD française la plus populaire de l'histoire de la bande dessinée.

Uderzo se consacre de plus en plus à Astérix et laisse tomber les autres séries. Le premier tome d'une longue série d'albums paraît en 1967. En 1974, Goscinny et lui fondent les Studios Idéfix qui verront sortir des longs métrages animés tels que Les douze travaux d'Astérix et La ballade des Dalton.

En 1977, Goscinny décède et Uderzo décide de continuer l'aventure seul. La série compte à ce jour plus d'une trentaine de tomes.

PS: Sur cette même case quelle autre personnalité trouve-t-on au côté d'Uderzo et Tchernia ?

Publié par Chelmi à 15:50pm - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #auteur-bd

21 Décembre 2009

Roh ! Din… gue !

"Un art qui a de la vie ne reproduit pas le passé; il le continue".

Le Penseur de Rodin.
Le Penseur de Rodin.

Le Penseur selon Albert Uderzo.
Astérix - Tome 34 d'Uderzo et Goscinny (Page 42, case 7).

Dans Astérix - Tome 34 - "Le livre d'or" (Uderzo et Goscinny, Hachette), Albert Uderzo pastiche la statue d'Auguste Rodin, Le Penseur, dans une des cases de sa BD. Ici, le penseur est représenté sous les courbes GRACieuses... PAF !!... Heu... ze voulais dire zénéreuses d'Obélif ! ^^

 

Pour avoir plus d'informations sur Le Penseur de Rodin, et en voir une autre adaptation d'Uderzo, va faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

Auguste Rodin:

"L'art, c'est la plus sublime mission de l'homme, puisque c'est l'exercice de la pensée qui cherche à comprendre le monde et à le faire comprendre".

"Quand un bon sculpteur modèle des corps humains, il ne représente pas seulement la musculature, mais aussi la vie qui les réchauffe".

"Il n'y a point de recette pour embellir la nature. Il ne s'agit que de voir".

"Il n'y a réellement ni beau style, ni beau dessin, ni belle couleur : il n'y a qu'une seule beauté, celle de la vérité qui se révèle".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #sculpture-bronze

13 Décembre 2006

Un CD au pif

Pour agrémenter la rubrique kesKIfouLA? après les -scènes et affiches- de films, et les -toiles et fresques- de maître, je te propose aussi des références consacrées aux -sculptures et bronzes- en commençant par...

Le Discobole de Myron.
Le Discobole de Myron.

Le Discobole selon Albert Uderzo.
Astérix - Tome 18 de Uderzo et Goscinny (Page 16, case 5).

Dans Astérix - Tome 18 - "Les lauriers de César" (Uderzo et Goscinny, Hachette), Albert Uderzo transpose la statue de bronze de Myron Le Discobole dans une des cases de sa BD. Ici le discobole est un esclave de luxe appartenant au marchand Tifus.

Uderzo lui fais prendre deux autres poses bien connues que je te montrerai plus tard.

 

L'œuvre originale (maintenant disparue) en bronze, a été réalisée par le sculpteur grec Myron entre 460 et 450 avant Jésus-Christ. Les différentes copies romaines de cette figure d'athlète restituent la capacité de l'artiste à représenter de manière particulièrement expressive le corps humain dans un élan dynamique et à détailler les différentes phases du lancer du disque.

La copie la plus célèbre est le Discobole Lancelotti exposé au musée Romano delle Terme à Rome. Elle est considérée comme la reproduction la plus fidèle.

PS: Myron était célèbre pour ses représentations d'athlètes. On n'est pas sûr que Le Discobole soit réellement son œuvre mais elle lui est généralement attribuée car il est le contemporain le plus plausible à sa création.

Publié par Chelmi à 11:28am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #sculpture-bronze

7 Janvier 2007

Le cogiteur

Après le bronze de Myron et le marbre des Rhodiens ...

Le Penseur de Rodin.
Le Penseur de Rodin.

Le Penseur selon Albert Uderzo.
Astérix - Tome 18 de Uderzo et Goscinny (Page 16, case 1).

Dans Astérix - Tome 18 - "Les lauriers de César" (Uderzo et Goscinny, Hachette), Albert Uderzo insère la statue de Auguste Rodin: Le Penseur dans une des cases de sa BD. Ici le penseur est remplacé par un esclaves de luxe appartenant au marchand Tifus.

 

Le Penseur, modelé par Rodin (1840-1917) pour la Porte de l'Enfer entre 1880 et 1882, sera exposé dans sa taille originale ( 71,5 x 40 x 58 cm, je l'imaginais beaucoup plus grand oO) à Copenhague en 1888, puis agrandi en 1902 et exposé sous cette forme au Salon de 1904. Gabriel Mourey, directeur de la revue Les Arts de la vie lancera une souscription afin de réaliser le bronze "offert au peuple de Paris", pour effacer l'affront du refus du Balzac en 1898.

Le bronze, inauguré devant le Panthéon le 21 avril 1906, sera ainsi la première oeuvre de Rodin érigée dans la capitale de Paris. Considérée comme un symbole socialiste par les Conservateurs, la statue sera transférée dans les jardins de l'Hôtel Biron - devenu musée Rodin - en 1922. Un autre exemplaire domine la tombe de Rodin et de sa femme à Meudon.

PS: En regardant de plus près le positionnement des deux bras, on s'aperçoit que Uderzo ne devait pas avoir de modèle sous la main quand il a dessiné cette case.

Publié par Chelmi à 11:29am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #sculpture-bronze

12 Novembre 2006

Le Pacha

Après avoir déposé son costume de cow-boy chez le teinturier, il revêt celui de romain... ^^

Caricature de Jean Gabin (Albert Uderzo).

Dans Astérix - Tome 26 - "L'Odyssée d'Astérix" (Uderzo, Hachette) Albert Uderzo Croque Jean Gabin et lui donne le rôle de Ponce Pénates, le procureur de Rome en Judée.
(L'image est tirée de la page 35, case 2).

Sur la case précédente, Uderzo le dessine de face, mais je le trouve beaucoup moins ressemblant, c'est pourquoi, j'ai opté pour la vue suivante de trois quart dos.

On le voit se laver les mains en s'adressant à Zérozérosix :
"- Alors, mon cher druide espion, ce qu'ils feront maintenant hors du territoire dont j'ai la charge, m'est complètement indifférent !
- [Pensée intérieure] Il m'énerve à toujours se laver les mains, celui là !"

Cette scène fait allusion à l'épisode de l'Evangile de Saint Matthieu où Ponce Pilate remet Jésus à la foule en se lavant les mains et en disant que cela ne le concerne plus. Cela a donné naissance à l'expression -s'en laver les mains-. ("[...] Pilate, voyant que cela ne servait à rien, mais qu'il en résultait plutôt du tumulte, prit de l'eau et se lava les mains devant la foule en disant : je suis innocent du sang de ce juste [...]").

 

Je ne refais pas la bio-filmographie de Gabin, car j'en ai déjà publié une »ici«.

PS: Rien à voir, mais je m'en lave les mains. ^^
Dialogues du Pacha de Georges Lautner avec Jean Gabin et Dany Carrel.
"- A quoi tu penses ?
- Je pense que le jour où on mettra les cons sur orbite, t'as pas fini de tourner."

Publié par Chelmi à 12:24pm - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

21 Avril 2010

Rencontre avec Serge Carrere

Au 24ème festival Bédéciné d'Illzach, en 2008, je me suis fait dédicacer mon Tome 1 de Leo Loden (Carrere et Arleston, Soleil), par son dessinateur: Serge Carrere.

Dédicace de Serge Carrere.

L'attente a été raisonnable, une petite heure… Je n'avais pas d'idée bien précise sur ce que je voulais comme personnage. Du coup, Carrere m'a offert un Leo classique mais fort joli. J'aime ce genre de dessin typiquement franco-belge épuré et soigné, avec seulement quelques traits le personnage prend vie sous nos yeux… c'est magique !

PS: Si un jour Uderzo changeait d'avis et décidait de passer le relais des aventures d'Astérix, je trouve que Serge Carrere pourrait aisément reprendre ses pinceaux.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #dedicace , #bd-franco-belge

9 Février 2015

L'Obélisque gaulois

Pour débuter cette nouvelle rubrique 3D. Voici, ce que je considère comme ma plus belle pièce. Mon buste d'Obélix tiré des aventures d'Astérix d'Albert Uderzo et René Goscinny, a été sculpté et édité par Attakus à 3500 exemplaires. Le mien est le numéro 260.

Buste d'Obélix (Attakus).
Buste d'Obélix (Attakus).

Buste Obélix de face (Attakus) - Face. Buste Obélix de face (Attakus) - Côté gauche.Buste Obélix de face (Attakus) - Dos. Buste Obélix de face (Attakus) - Côté droit.

Mensurations:

Hauteur: 21 cm.
Largeur: 16 cm.
Profondeur: 15 cm.
Poids: 2 Kg.
Matière: résine.

J'ai apposé un crayon a côté d'Obélix, pour qu'on puisse se rendre compte des proportions, mais sur mes photos, le buste paraît quand même plus petit que la réalité.

PS: Lien pointant sur le site Attakus.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #3d

11 Février 2010

Le roi de la pop

"La meilleure éducation au monde est de regarder les maîtres à l'œuvre".

Thriller de Michael Jackson.
Thriller de Jackson (1982).

Thriller selon Albert Uderzo.
Astérix - Tome 34 d'Uderzo et Goscinny (Page 26, case 6).

Dans Astérix - Tome 34 - "L'anniversaire d'Astérix et Obélix, Le livre d'or" (Uderzo et Goscinny, Edition Albert-René) Albert Uderzo parodie la pochette de l'album musical de Michael Jackson, Thriller, dans une case de sa BD. Ici Michael Jackson est remplacé par Assurancetourix.

 

Thriller est le sixième album du chanteur Michael Jackson, produit par Quincy Jones et sorti en 1982. Il est à ce jour l'album le plus vendu de tous les temps. Pour la première fois dans l'histoire de la musique, 7 chansons sur 9 sortent en single. L'album reste 37 semaines au sommet du Top 200 album des états-Unis. Aucun album n'a à ce jour battu ce record. Véritable phénomène, Thriller a marqué bien au-delà des années 1980 et reste une source d'inspiration pour de nombreux artistes.

Titres de l'album:

1. Wanna be startin' somethin' (de Michael Jackson)
2. Baby be mine (de Rod Temperton)
3. The girl is mine (en duo avec Paul McCartney) (de Michael Jackson)
4. Thriller (de Rod Temperton)
5. Beat it (de Michael Jackson)
6. Billie Jean (de Michael Jackson)
7. Human nature (de Steve Porcaro, et John Bettis)
8. P.Y.T. (Pretty Young Thing) (de Quincy Jones, et James Ingram)
9. The lady in my life (avec le groupe Toto) (de Bruce Swedien)

Thriller, c'est aussi le titre d'une piste de l'album, signée par Rod Temperton qui a donné lieu à un très long clip vidéo de 14 minutes, réalisé par John Landis. Les effets spéciaux et la présence d'un scénario mais aussi la chorégraphie finale réalisée par Michael Peters et Jackson lui-même ont fait rentrer ce clip dans l'histoire de la musique.

PS: Pour financer le clip le plus cher de l'époque, Thriller, une cassette produite par MTV fut lancée: The Making of Thriller, devenue rapidement la cassette vidéo musicale la plus vendue, battue en 1988 par Moonwalker, un autre film de Michael Jackson.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #musique