Recherche pour "bruce willis"

13 Février 2008

Taxi 5

...ième élément.
Comme tu as pu le remarquer ces dernières années, le cinéma fait chou gras en s'inspirant ou carrément en adaptant de nombreuses bandes dessinées pour le grand écran. Aujourd'hui, dans cet article, une fois n'est pas coutume (car d'habitude, c'est le processus inverse que je m'amuse à t'exposer), je vais t'en montrer un petit exemple.

Le cinquième élément de Luc Besson.
Le cinquième élément de Luc Besson (1997).

Le cinquième élément selon Jean-Claude Mézière.
Valérian - Tome 15 de Mézières et Christin (Page 10, case 1).

Avec Valérian - Tome 15 - "Les cercles du pouvoir" (Mézières et Christin, Dargaud) Jean-Claude Mézière inspire Luc Besson pour son film Le cinquième élément. On reconnaît aisément, l'architecture de la ville aérienne et ses voitures volantes et notamment ces taxis.

Jean-Claude Mézières raconte: "Luc Besson est venu me voir en me disant «Je suis un vieux lecteur de Valérian et je trouve que les Américains vous ont pas mal pompé*. Moi je prépare un film de science-fiction, je vous engage et je vous paie». Pour imaginer à quoi ressemblait ce New York du futur, j'ai crobardé très librement des trucs d'approche, des vues panoramiques, l'astroport [...] Je l'ai [Luc Besson] surtout étonné quand j'ai commencé à lui dessiner des petits taxis volants, comme ceux que j'étais en train de mettre dans Les cercles du pouvoir".

 

Pitch du film:

Dans un futur proche, un vaisseau extraterrestre explose à proximité de la Terre. Seule y survit une masse embryonnaire qui, récupérée par les militaires, se mue en une superbe jeune femme rousse, Leeloo (Milla Jovovich). Apeurée, celle-ci s'échappe d'un laboratoire avant de chuter sur le taxi de Korben Dallas (Bruce Willis). Prenant fait et cause pour elle, Korben, ancien agent des forces de sécurité, l'aide à fuir ses poursuivants et la conduit chez le père Cornelius (Ian Holm), qui reconnaît en elle -le cinquième élément-, la seule arme connue contre le mal absolu incarné par une météorite qui se dirige vers la Terre...

(*) Eh oui, les 'ricains ont allègrement pompé sur l'œuvre de Mézière, notamment un certain George Lucas, mais ça c'est une autre histoire qui alimentera un futur article... :-)

Publié par Chelmi à 09:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

28 Mars 2010

La petite Nancy Callahan

"Je refuse que l'on voit en moi une nouvelle pin-up prête à traverser l'écran en string !"

Caricature de Jessica Alba (Salvador Larroca).

Dans le comics book NéoUniversel #1 - "Mystère" (Larroca et Ellis, Marvel) Salvador Larroca décalque Jessica Alba et lui donne le rôle de Maddie, la petite amie de Kenneth Connell.
(L'image est tirée de la planche 4, case 2).

Cet article aurait très bien pu faire parti de la catégorie kesKIfouLA? sachant que cette case est une copie conforme d'un plan du film Sin City de Robert Rodriguez, et Frank Miller.

 

Jessica Alba (1981) est une actrice américaine. A douze ans, elle prend des cours de théâtre et décroche son premier rôle un an plus tard dans le film Camp Nowhere, une prestation qui ne nécessite que deux semaines de tournage. Mais le destin en décide autrement, à la suite du désistement d'une des actrices principales, le réalisateur fait appel à elle pour la remplacer.

Après ces débuts peu orthodoxes sous les feux des projecteurs, la carrière de Jessica se poursuit modestement avec quelques spots publicitaires et des séries télévisées: Les nouvelles aventures de Flipper le dauphin, et Beverly Hills. Au cinéma, elle trouve ses premiers rôles d'importance en 1999 dans les comédies P.U.N.K.S. et College attitude, aux côtés de Drew Barrymore.

Sa carrière ne décolle pas pour autant. La télévision est plus généreuse en lui offrant le rôle de Max dans la série de James Cameron Dark Angel. Elle ne dure que deux saisons mais désormais Jessica est connue par le public et par les réalisateurs qui, dès son contrat terminé, se jettent sur cette magnifique actrice. Elle incarne alors une star de hip-hop en devenir dans le pas terrible Honey en 2004, et fait tourner la tête de Bruce Willis en interprétant une sensuelle strip-teaseuse dans l'excellent Sin City. Sa plastique parfaite ne passe dès lors plus inaperçue et lui permet d'enfiler la combinaison moulante de La Femme Invisible dans Les Quatre Fantastiques en 2005, et d'évoluer dans les eaux profondes du film d'aventure Bleu d'enfer.

Après être redevenue invisible pour Les 4 Fantastiques et le Surfer d'Argent en 2006, Alba s'illustre au générique de la comédie Charlie, les filles lui disent merci. En 2008, elle noircit son cinéma avec le film fantastique The Eye, réalisé par les français David Moreau et Xavier Palud. Elle y incarne une jeune aveugle subissant une greffe des yeux et étant en proie à d'étranges visions. Plus tard dans l'année, elle retrouve un registre plus léger en recevant les drôles de cours d'un Love Gourou incarné par Mike Myers.

Prochainement, elle sera à l'affiche de plusieurs films de Robert Rodriguez : Machete, Sin City 2, et Insiders.

Jessica Alba: "Les journalistes ne s'attendent pas à ce que je fasse une phrase avec plusieurs verbes".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #comics , #cinema-serie-tv

19 Septembre 2011

Wouah y a un hic, Brown !

Oui, je sais, c'est un peu trié par les cheveux.
Poils capillaire, qui au passage, il ne vaut mieux pas laisser trainer sur une scène de crime ! ^^

Caricature de Gary Dourdan (Simon Léturgie).

Dans Spoon & White - Tome 5 - "Funky Junky" (Léturgie Père et fils, Isard, et Yann, Vents d'Ouest) Simon Léturgie (le fils) caricature Gary Dourdan au détour d'une case et lui fait jouer le rôle d'un agent de la police scientifique.
(L'image est tirée de la page 18, case 10).

Ce clin d'œil fait bien sûr référence à son rôle de Warrick Brown, un des agents de la police scientifique dans la série TV créée par Anthony E. Zuiker Les experts. A côté de lui, on reconnait aussi un autre expert qui fera l'objet d'un prochain article. Episode à suivre... ;-)

 

Gary Dourdan (1966) est un acteur américain. Né à Philadelphie, il a des origines haïtiennes. Ayant grandi dans une famille de musiciens, il partage cette passion de la musique et joue de nombreux instruments. Il se destine donc à une carrière dans le spectacle et décide de devenir acteur.

Gary débute sa carrière en 1991 dans la série comique Campus Show où il incarne le personnage récurrent de Shazza Zulu. Il tient ensuite des rôles de figuration au cinéma, puis apparaît dans les séries New York Undercover en 1994, Loïs et Clark les nouvelles aventures de Superman en 1996 et Soul Food en 2000.

Mais c'est en 2001, qu'il se fait connaître du grand public, en incarnant Warrick Brown, un des experts de l'unité scientifique de la police de Las Vegas dans la série à succès Les experts. La série de CBS connait un immense succès mondial. Il quitte la série en 2008, après que son personnage ait trouvé la mort dans dernier épisode de la saison 8.

Sur grand écran, Dourdan apparaît au côté de David Duchovny dans Playing God en 1997, puis affronte les monstrueuses créatures d'Alien, la résurrection en 1998. Après le film d'action Scar City, il croise Gary Sinise dans le thriller science-fiction Impostor en 2002. En 2007, on le retrouve en compagnie de Bruce Willis et Halle Berry dans Dangereuse séduction.

En 2008, il est la tête d'affiche d'Implacable sortie en direct DVD en France en 2010. Prochainement, on doit le retrouver dans la comédie de Salim Akil, Jumping the Broom.

Garuy Dourdan: "La série était formidable, et je mesure la chance d'y avoir participé. Mais je souhaitais me consacrer à d'autres projets. Tournez dix mois par an pendant huit ans, c'est beaucoup. [...] Il y a eu trop de nouveaux scénaristes qui ne connaissent pas vraiment nos personnages. Quand on n'est plus d'accord avec ce qui se passe, il vaut mieux prendre une décision".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

13 Décembre 2011

Le rouquin de Miami

"Je pense que la plus grande force de Horatio Caine consiste à comprendre la détresse des gens qui l'entoure".

Caricature de David Caruso (Achdé).

Dans Lucky Luke - Tome 76 - "Lucky Luke contre Pinkerton" (Achdé, Penna, et Benacquista, Dupuis) Achdé caricature David Caruso, et lui fait jouer le rôle d'un expert scientifique à la solde du détective Allan Pinkerton.
(L'image est tirée de la page 12, case 6).

Avec ce clin d'œil, les auteurs font bien sûr référence à son rôle du lieutenant Horatio Caine de la police scientifique dans la série Les Experts: Miami. Dans la même case, à sa droite, on peut aussi voir un de ces collègues de Las Vegas. Affaire à suivre dans un futur article... ;-)

 

David Caruso (1956) est un acteur américain. De père italien et de mère irlandaise, il fait ses débuts dans le métier en 1976 dans le pilote de l'éphémère série Archie. Non satisfaite de sa prestation, la production engage un nouvel acteur, Dennis Bowen, qui retournera toutes les scènes.

Sa première apparition à l'écran, il la fait en 1980 dans le long-métrage Getting Wasted. Après des petits rôles dans quelques séries: Hill Street Blues, Chips, Hooker ... et des films: Officier et gentleman, Voleur de désirs... Il se démarque dans China girl de Abel Ferrara. Enchanté, le cinéaste l'engage à nouveau, trois ans plus tard, pour son King of New York. David Caruso donne ensuite la réplique à Bruce Willis dans Hudson Hawk et côtoie Robert De Niro et Uma Thurman sur le plateau de Mad Dog and Glory.

Pourtant, c'est sur le petit écran qu'il trouve la consécration. En 1993, Steven Bochco, qui se souvient de ses débuts dans quelques épisodes de Hill Street Blues, lui confie le rôle-vedette du détective John Kelly dans NYPD Blue, aux côtés d'un certain Dennis Franz. Saluée par la critique, la série lui vaut des nominations aux Golden Globes et aux Emmy Awards.

Encouragé par cette gloire soudaine, le comédien quitte la série au début de la 2ème saison pour se concentrer sur sa carrière cinématographique. Kiss of death n'a pas l'impact escompté sur sa carrière. Enchaînant les échecs, il retombe peu à peu dans l'anonymat. C'est encore la télévision qui lui permet, quelques années plus tard, de revenir sur le devant de la scène avec le rôle du lieutenant de l'équipe de jour de la police scientifique Horatio Caine dans la série Les Experts: Miami, deuxième programme de la franchise Les Experts qui remporte alors un franc succès sur CBS.

David Caruso (lors du tournage de L'échange avec Russel Crowe): "J'ai vu comment un acteur capricieux pouvait gâcher la vie d'une équipe".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

2 Novembre 2007

Karl

"- Lâche ça beau blond, c'est la police.
- Je risque rien avec toi.
- Ah oui? Pourquoi ça?
- Je risque rien parce que t'es un flic et que les flics doivent obéir au règlement.
- C'est ce que mon chef arrête pas de me répéter."
Piège de Cristal - John McClane et le frère de Karl).

Caricature de Alexander Godunov (Simon Léturgie).

Dans Spoon & White - Tome 1 - "Requiem pour Dingo" (Léturgie Père et fils, et Yann, Vents d'Ouest) Simon Léturgie (le fils) croque Alexander Godunov et lui donne le rôle de Hans, un des preneurs d'otages de l'hôtel Gold Gotha.
(L'image est tirée de la page 25, case 7).

Après Bruce Willis, les auteurs continuent de rendre hommage au film de John McTiernan Piège de Cristal de la saga Die Hard, en faisant référence au Karl du film (Alexander Godunov) que McClane a mis dans tous ses états en tuant son frangin. En le nommant Hans, ils font un clin d'œil à Hans Grüger (Alan Rickman) le big boss des méchants-vilains-pasbô du film.

 

Alexander Godunov (1949-1995) était un danseur et un acteur américain d'origine soviétique. Il est né sur l'île de Sakhaline, située à l'est de la Russie. Sélectionné parmi plus de 250 enfants, il débute la danse à l'âge de 9 ans à la Riga State Ballet School. Doué, il progresse très rapidement, puis fait des tournées avec le Moscow Classical Ballet. En 1971, il fait partie du Ballet du Bolshoï, où il devient sans tarder premier danseur. Ses prestations dans le Lac des Cygnes et Giselle, et dans des représentations classiques et contemporaines lui valent de nombreux éloges et médailles.

Le 23 août 1979, lors d'une tournée avec le Ballet du Bolshoï dans la ville de New York, Godunov invoque le droit d'asile, créant ainsi un incident diplomatique entre les Etats-Unis et la Russie. Lorsque le KGB découvre son absence, sa femme, ballerine dans la même compagnie, est placée dans un avion pour Moscou. Le décollage est retardé, le temps de faire une enquête pour déterminer si elle souhaite quitter le sol américain de son plein gré ou non. Le président Carter et le secrétaire général du parti communiste d'union soviétique Brejnev sont mis au courant de l'incident, et après 3 jours Lyudmila Vlasova décolle vers sa famille en Russie. Godunov se bat pendant une année pour le retour de sa femme aux Etats-Unis, mais sans succès. Surnommés les -Roméo et Juliette de la guerre froide-, ils divorcent en 1982.

Godunov danse brièvement avec le American Ballet Theater, mais en 1982 il se brouille avec le directeur du ballet. Dès lors, il voyage avec sa propre troupe puis se rend à Hollywood, où il abandonne les ballets et la danse pour se lancer dans le cinéma d'action. Il est en particulier connu pour ses rôles dans Witness en 1985 et Piège de Cristal en 1988, mais il a aussi joué dans: Une Baraque à tout casser, L'Irrésistible North, Zone limite ...

Suite à une hépatite aggravée par son alcoolisme, Alexander est retrouvé mort à l'âge de 45 ans par une infirmière dans sa maison, deux jours après son décès, le 18 mai 1995.

PS: C'est bizarre, j'ai du mal de l'imaginer en tutu. -Préjugé- quand tu nous tiens ...

Publié par Chelmi à 09:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

4 Décembre 2008

Halle

Ce prénom lui vient du -Halle Building- situé à Cleveland en Ohio.

Caricature de Halle Berry (J. G. Jones).

Dans le comics book Wanted (Jones et Millar, Delcourt), J. G. Jones croque Halle Berry et il donne le rôle de Fox, la jolie voleuse/tueuse qui bouleverse la vie minable de Wesley Gibson.
(L'image ci-dessus est tirée de la page 16, case 4).

Beaucoup de super-vilains de ce comics me font penser à des personnages de l'univers DC Comics. Par exemple, avec Fox on peut facilement faire le lien avec Catwoman, pour le côté voleuse, et le costume de renarde qui s'apparente très bien à celui de chatte.

Catwoman = Fox.
Dessin tiré de la couverture du comics Book US #2.

Les auteurs auraient-ils craqué sur la plastique de Catwoman alias Halle Berry du film de Pitof ? En même temps, on peut facilement les comprendre ! ^^

 

Halle Berry (1966) est une actrice américaine. Fille d'un médecin afro-américain et d'une infirmière originaire de Liverpool, elle est élevée par sa mère après la séparation de ses parents. Décrochant le titre de Miss Teen All-American à 14 ans, finaliste aux concours Miss USA et Miss Monde, elle étudie le journalisme puis la comédie à Cleveland.

Installée à Chicago, elle se produit dans les spectacles: The Sound of music et The Wiz. Parallèlement, elle mène une brève carrière de mannequin avant de décrocher ses premiers rôles à la télévision, dans les séries The Living dolls en 1989 et Côte ouest, le spin off de Dallas, en 1991.

La même année, Halle Berry débute au cinéma aux côtés de Samuel L. Jackson dans Jungle fever de Spike Lee, cinéaste qu'elle retrouve à l'occasion de Girl 6 en 1996. Enchaînant les seconds rôles, elle campe une strip-teaseuse dans l'excellent mais malheureusement méconnu Dernier samaritain au côté de Bruce Willis, donne la réplique à Eddie Murphy dans Boomerang, apparaît aussi bien dans le divertissement La Famille Pierrafeu que dans le grinçant Bulworth, fable politique de Warren Beatty.

Le succès populaire international arrive en 2000 grâce à X-men de Bryan Singer, l'adaptation des célèbres héros mutants des comics Marvel. Elle y incarne Tornade, mutante capable de manipuler les phénomènes météorologiques, rôle qu'elle reprend dans les suites de ce blockbuster, en 2003 et en 2006.

Après avoir prêté ses traits à sa glorieuse aînée Dorothy Dandridge pour un téléfilm qui lui vaut un Golden Globe en 2000, Halle Berry est la première actrice noire à décrocher un Oscar de la meilleieur actrice, en 2002, pour son émouvante performance d'épouse de condamné à mort dans A l'ombre de la haine de Marc Forster.

La belle plante ne renonce pas pour autant au cinéma d'action: atout charme de l'Opération Espadon au côté de John Travolta, elle joue les James Bond girl face à Pierce Brosnan dans Meurs un autre jour toujours en 2002.

Dirigée ensuite par deux frenchies expatriés, elle campe une psy troublée pour Mathieu Kassovitz dans le thriller surnaturel Gothika en 2003 et enfile le sensuel costume de Catwoman dans l'adaptation ratée !!! de Pitof du légendaire comics en 2004.

En janvier dernier, elle était à l'affiche de l'émouvant et très réussi Nos souvenirs brûlés de Susanne Bier.

PS: Dans l'adaptation ciné de Wanted, Halle Berry -cède- son rôle de Fox à Angelina Jolie. Et pour boucler la boucle, des rumeurs laissent entendre qu'Angelina pourrait éventuellement incarner Catwoman dans le prochain opus de la nouvelle saga Batman (Info à prendre avec des pincettes de la taille de tenailles !!).

Publié par Chelmi à 09:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #comics , #cinema-serie-tv , #glamour

4 Mai 2015

Powers in the U.S.A.

Bruce Springsteen: "Elvis a libéré les corps alors que Dylan a libéré les esprits".

Born in the USA de Bruce Springsteen.
Born in the U.S.A. de Springsteen (1984).

Born in the U.S.A. selon Michael Avon Oeming.
Powers #28 d'Oeming et Bendis (Couverture).

Dans le comics book Powers #28 - "The sellouts, Part 4" (Oeming et Bendis, Image Comics) Michael Avon Oeming parodie la pochette de l'album musical Born in the U.S.A. de Bruce Springsteen, sur la couverture de sa BD. Ici, le postérieur du Boss est remplacé par celui de l'inspecteur Deena Pilgrim.

 

Pour avoir plus d'informations sur ce disque de Bruce Springsteen et en voir un autre pastiche, va faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

Bruce Springsteen: "Je n'ai jamais touché aux drogues. J'ai bien connu quelques moments où l'autodestruction me fascinait et me tentait, mais sans pour autant être attiré par les drogues. Je n'en ai jamais fait une question de principe. Simplement, si je n'ai jamais touché à ces trucs, c'est qu'ils me foutent la trouille. Je suis incapable de m'abandonner à des substances aussi hasardeuses parce que je ne sais pas quel genre de type je deviendrais sous l'emprise de drogues".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #musique

23 Février 2012

Opération vol vérine

Bruce Lee: "La simplicité est le principe de l'art".

Opération Dragon de Robert Clouse.
Opération Dragon de Clouse (1973).

Opération Dragon selon Dave Wilkins.
Wolverine: Manifest Destiny #3 de Aaron, Luque et Segovia (Couverture de Wilkins).

Dans le comics book Wolverine: Manifest Destiny #3 (Aaron, Luque et Segovia, Marvel) Dave Wilkins, l'illustrateur de la couverture, pastiche l'affiche du film de Robert Clouse, Opération Dragon, sur la couverture de sa BD. Ici, Wolverine prend la place de Bruce Lee alias Lee, Abe Brown celle de Jim Kelly alias Williams, Lin Sun celle de John Saxon alias Roper, et Black Dragon celle de Ahna Capri alias Tania.

 

Pitch du film:

Une compétition d'arts martiaux est organisée par un mystérieux Han (Kien Shih), derrière lequel se cache un redoutable trafiquant de drogue. Lee (Bruce Lee), agent de renseignements occidental et spécialiste de kung-fu, tente de démanteler l'organisation criminelle.

Le rôle de O'hara a été proposé à Chuck Norris, il refusa, car il voulait devenir une star, et être encore une fois tuer après La fureur du Dragon, ce n'était pas l'idéal.

Parmi les cascadeurs du film se trouve Jackie Chan. Lors de la scène dans le tunnel sous terrain, Lee armé d'un bâton est attaqué par les sbires de Han, Jackie est le dernier à être frappé. Les cascadeurs attaque Lee, tout se passe bien, c'est au tour de Jackie, Bruce lui porte un premier coup dans la jambe, puis un second dans la tempe, et PAF !!!, le coup est vraiment porté, Bruce fini la scène, lâche son bâton pour en récupérer deux autres. La scène finie, Lee se précipite sur Chan, et s'excuse en le serrant dans ses bras. Accident sans aucune gravité, il faudra juste à Jackie quelques secondes pour se remettre les idées en place. La scène n'est pas refaite, et donc le plan du coup vraiment porté est présent dans le film.

PS: Au tout début, Bruce Lee affronte un homme qu'il bat assez aisément. Il s'agit de l'acteur Sammo Hung. Ce combat est la dernière scène que le petit Dragon tourna de son vivant.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv

6 Janvier 2015

Une brioche au four

Simone De Beauvoir: "Le mystère de l'incarnation se répète en chaque femme ; tout enfant qui naît est un Dieu qui se fait homme".

Demi Moore pour Vanity Fair par Annie Leibovitz.
Photographie de Moore par Leibovitz pour Vanity Fair (1991).

Demi Moore selon Ben Templesmith.
Wormwood: Gentleman Corpse #3 de Templesmith (Couverture).

Dans le comics book Wormwood: Gentleman Corpse #3 - "Birds, Bees, Blood & Beer" (Templesmith, IDW Publishing) Ben Templesmith pastiche la photographie de Demi Moore issue de la Une du numéro d'aout 1991 du magazine Vanity Fair, sur la couverture de sa BD. Ce cliché a été pris par la célèbre photographe Annie Leibovitz. Ici, le futur Scout Willis et sa mère Demi Moore sont remplacés par Wormwood et son hôte.

 

Pour avoir plus d'informations sur ce magazine et en voir d'autres adaptations, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5. ;-)

Proverbe québécois: "Ça commence par un baiser, ça finit par un bébé".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #photographie , #glamour

20 Avril 2009

Little Dragon

"La simplicité est le principe de l'art".

Caricature de Bruce Lee (Simon Léturgie).

Dans Spoon & White - Tome 3 - "Niaq Micmac" (Léturgie Père et fils, et Yann, Vents d'Ouest) Simon Léturgie (le fils) caricature Bruce Lee et lui donne le rôle d'un malfrat qui raquette un vendeur de frite.
(L'image est tirée de la page 31 case 4).

 

Bruce Lee (1940-1973) était un acteur, réalisateur, scénariste et producteur américain. Fils d'une star de la compagnie d'opéra cantonnais de Hong Kong, Bruce tourne à l'âge de six ans son premier long métrage The birth of mankind. Durant toute son enfance, il tourne une vingtaine de films chinois.

Il commence à étudier le kung-fu à l'âge de douze ans. En 1958, il part aux Etats-Unis, où il obtient quelques années plus tard son diplôme de philosophie et de psychologie à l'Université de Washington. Il se marie avec une américaine et s'installe à Los Angeles pour entrer dans l'industrie du film. Il joue d'abord dans la série télé Le Frelon vert puis dans le film La Valse des truands en 1969 de Paul Bogart.

Il retourne à Hong-Kong en 1971, et signe avec la Golden Harvest pour deux films: Big Boss en 1971 et La Fureur de vaincre en 1972. Lorsque ces films percent  sur le marché international, il a déjà écrit, réalisé, interprété La Fureur du dragon.

Son film suivant fut Opération dragon de Robert Clouse en 1973. Il commence alors Le jeu de la mort ; avant que le film soit achevé, il meurt d'un œdème cérébral le 20 juillet 1973.

En seulement 32 ans et quatre films, il révolutionne le cinéma d'action en imposant un nouveau genre: le cinéma Kung Fu contemporain.

PS: Le fils de Bruce Lee, Brandon, est décédé tragiquement sur le plateau de The Crow, d'une mauvaise manœuvre d'un explosif. Croyant à une blague, l'équipe du film n'avait pas réagi tout de suite lorsque l'acteur s'est écroulé en appuyant sur la gâchette.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv