Recherche pour "leonard vinci"

11 Septembre 2017

Supper-Vilains

Victor Hugo: "Au banquet du bonheur bien peu sont conviés".

La Cène de Léonard de Vinci.
La Cène de De Vinci exposée dans l'église Sainte-Marie-des-Grâces de Milan (1498).

La Cène selon Keith Giffen.
Legion of Super-Heroes #2 de Giffen et Levitz (Planche 13, case 2).

Dans le comics book Legion of Super-Heroes #2 - "...Where a Villain ?" (Giffen et Levitz, DC Comics) Keith Giffen parodie la fresque, La Cène, de Léonard de Vinci, sur une planche de sa BD. Ici, Jésus Christ, le fils de Dieu, et ses apôtres, sont remplacés par Lightning Lord alias Mekt Ranzz, et ses complices de la légion de super-vilains.

 

Pour avoir plus de détails sur la fresque de Léonard de Vinci et en découvrir d'autres parodies, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7. ;-)

***

Outre les auteurs de BDs, les producteurs de séries TV, les cinéastes, les publicitaires, et les photographes indépendants, les musiciens ont eux aussi été inspirés par La Cène de Léonard de Vinci:

La Cène selon Good Clean Fun.
Pochette de l'album Between Christian Rock and a Hard Place du groupe hadcore américain Good Clean Fun (2006).

La Cène selon T.O.P.
Plan du clip de la chanson Turn it up du coréen T.O.P (2010).

La Cène selon Vampire Weekend.
Plan du clip de la chanson Diane Young du groupe de rock indépendant américain Vampire Weekend tirée de l'album Modern Vampires of the city (2013).

La Cène selon Steel Panther.
Pochette de l'album All you can eat de groupe de hard rock américain Steel Panther (2014).

Normand Rousseau: "Il en faut des pauvres pour faire une vraie paroisse. Sans les pauvres, le banquet du ciel ne serait pas complet".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #peinture-gravure , #religion-mythologie

7 Avril 2008

Tchizzzz !

Le sourire le plus énigmatique de la planète !

La Joconde de Léonard de Vinci.
La Joconde de De Vinci exposée au musée du Louvre à Paris.

La Joconde selon Jean-Louis Mourier. La Joconde selon Jean-Louis Mourier.
Trolls de Troy - Coffret T.5 à T.8 de Mourier et Arleston
et
l'Ex-libris offert avec ce coffret.
(Clique sur les immages pour les voir en grand).

Sur le Coffret de Troll de Troy (Mourier et Arleston, Soleil) contenant les albums 5 à 8, Jean-Louis Mourier peint une parodie de La Joconde de Léonard de Vinci ; et insère à l'intérieur de la boite, un ex-libris où il a dessiné une -sorte- de mise en abyme. J'image que derrière le troll se cache l'auteur se prenant pour le célèbre peintre italien, et les gribrouillis montrent que le dessinateur ne se prend pas au sérieux.

 

Extrait de la fiche du Louvre:

La Joconde est peinte [entre 1503 et 1506] sur un panneau de peuplier. Débité en pleine planche et sans aucune trace d'outil de façonnage, le bois est d'une qualité exceptionnelle. [...].

Sur une terrasse bordée d'un parapet et de deux colonnettes [...], Mona Lisa est assise dans un siège en bois, [...]. Elle est vue jusqu'au-dessous de la taille, les bras pliés, le buste tourné à droite vers le spectateur, la tête presque de face, le regard plus encore de côté. Elle croise les mains, la droite sur le poignet gauche, et la main gauche le long du montant de la balustrade du siège. [Son Visage] se détache sur une vision formée de deux parties superposées : un paysage humanisé et un paysage imaginaire. Le paysage suppose une vue à vol d'oiseau alors que la figure se laisse apercevoir de manière frontale. Pourtant, une harmonie s'instaure entre la figure et le paysage. La loge où se trouve Mona Lisa articule subtilement ces deux points de vue radicalement opposés. [...].

Léonard de Vinci [(1442-1519)] recourt exclusivement à la lumière pour définir les volumes, créer les modelés, suggérer les distances. Les contours sont estompés, dissous dans l'ombre et même dans la lumière. L'artiste abolit contrastes et limites, en mariant insensiblement, à l'image de la nature, le clair et l'obscur. D'un point de vue technique, la peinture est recouverte d'une succession de glacis colorés qui vitrifient littéralement le tableau. [...].

PS: Au fil des siècles, plusieurs thèses fantaisistes et rocambolesques ont été accréditées sur l'identité du modèle, et ce, en dépit du témoignage de Giorgio Vasari, premier biographe de Léonard de Vinci. Mais depuis le début de l'année (janvier 2008), un manuscrit de 1503 découvert à Heidelberg atteste que la mystérieuse jeune femme est bien Mona Lisa, alias Lisa Del Giocondo, née Lisa Maria Gherardini.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #peinture-gravure

8 Juillet 2008

Sœur Mona Lisa

Je connaissais déjà celle du "Croise les jambes, on n'a que trois clous" mais je ne connaissais pas encore celle du "Croise les bras, on n'a qu'un litre" ! ^^

La Joconde de Léonard De Vinci.
La Joconde de De Vinci exposée au musée du Louvre à Paris.

La Joconde selon Maëster.
Fluide Glacial n°221 (Couverture de Maëster).

Dans le mensuel Fluide Glacial n°221 paru le 20 octobre 1994, Maëster parodie la toile de Léonard De Vinci La Joconde pour illustrer la couverture du magazine d'-Umour et Bandessinées-. Il remplace Mona Lisa par son héroïne de bonne sœur, sœur Marie-Thérèse. Et maintenant, grâce au Maître, quatre siècles plus tard, on sait enfin pourquoi la Joconde croise les mains et affiche ce sourire niais ! ^^

 

Pour plus de détails sur cette toile et apprécier une autre caricature de cette dernière, rends-toi »ici« où j'ai déjà traité le sujet. :-)

PS: Moi aussi, j'ai bidouillé ma Joconde ! ^^

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #peinture-gravure

26 Avril 2014

Mona Liddle

Antoine de Saint-Exupéry: "Un sourire est souvent l'essentiel. On est payé par un sourire. On est récompensé par un sourire".

La Joconde de Léonard De Vinci.
La Joconde de De Vinci exposée au musée du Louvre à Paris (1503).

La Joconde selon Stjepan Šejić.
Grimm Fairy Tales presents Wonderland #16 de Osuna et Gregory (Couverture bis de Šejić).

Dans le comics book Grimm Fairy Tales presents Wonderland #16 (Osuna et Gregory, Zenescope), Stjepan Šejić, l'illustrateur de la couv', pastiche La Joconde de Léonard de Vinci, sur la couverture de sa BD. Ici, Mona Lisa est remplacée par Carroll Ann 'Calie' Liddle.

 

Pour avoir plus d'informations sur cette célèbre toile et en voir d'autres parodies, va faire un tour »ici« , »là« , ou »ici« , auussi »là« et encore »ici« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

William Shakespeare: "On peut sourire et sourire et pourtant être un scélérat".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #peinture-gravure

5 Février 2012

L'homme araignée, …

... l'homme aux huit pattes ! ;-)

L'Homme de Vitruve de Léonard.
L'Homme de Vitruve de Léonard de Vinci exposé aux Gallerie dell'Accademia de Venise.

L'Homme de Vitruve selon Joe Quesada.
Spider-Man: The Other (Couverture de Quesada).

Dans le comics book Spider-Man: The Other (Collectif, Marvel) Joe Quesada, l'illustrateur de la couverture, parodie le dessin de Léonard de Vinci, L'Homme de Vitruve, sur la hardcover de l'album. Ici l'homme de Vitruve est remplacé par Spider-Man.

Cette couverture est reprise et revisitée par Mark Brooks pour le comics book, What If? Spider-Man: The Other (David et Pham, Marvel). On y voit Vernom prendre possession de Spider-Man.

L'Homme de Vitruve selon Mark Brooks.
What If? Spider-Man: The Other de David et Pham (Couverture de Brooks).
Clique sur l'image pour la voir en grand

 

L'Homme de Vitruve est le nom communément donné à ce dessin intitulé Etude de proportions du corps humain selon Vitruve réalisé par Léonard de Vinci aux alentours de 1492. Il est conçu à la plume, encre, et lavis sur papier. Ce dessin a appartenu à la collection d'œuvres d'art graphique de Giuseppe Bossi avant d'être acheté en 1822 par les Gallerie dell'Accademia de Venise.

Traduction partiel du texte de Léonard de Vinci accompagnant son dessin:

" [...] que la Nature a distribué les mesures du corps humain comme ceci. Quatre doigts font une paume, et quatre paumes font un pied, six paumes font une coude : quatre coudes font la hauteur d'un homme. Et quatre coudes font un double pas, et vingt-quatre paumes font un homme ; et il a utilisé ces mesures dans ses constructions.
Si vous ouvrez les jambes de façon à abaisser votre hauteur d'un quatorzième, et si vous étendez vos bras de façon que le bout de vos doigts soit au niveau du sommet de votre tête, vous devez savoir que le centre de vos membres étendus sera au nombril, et que l'espace entre vos jambes sera un triangle équilatéral.
La longueur des bras étendus d'un homme est égale à sa hauteur. Depuis la racine des cheveux jusqu'au bas du menton, il y a un dixième de la hauteur d'un homme. Depuis le bas du menton jusqu'au sommet de la tête, un huitième. Depuis le haut de la poitrine jusqu'au sommet de la tête, un sixième ; depuis le haut de la poitrine jusqu'à la racine de cheveux, un septième. Depuis les tétons jusqu'au sommet de la tête, un quart de la hauteur de l'homme. La plus grande largeur des épaules est contenue dans le quart d'un homme. Depuis le coude jusqu'au bout de la main, un cinquième. Depuis le coude jusqu'à l'angle de l'avant bras, un huitième.
La main complète est un dixième de l'homme. Le début des parties génitales est au milieu. Le pied est un septième de l'homme. Depuis la plante du pied jusqu'en dessous du genou, un quart de l'homme. Depuis sous le genou jusqu'au début des parties génitales, un quart de l'homme.
La distance du bas du menton au nez, et des racines des cheveux aux sourcils est la même, ainsi que l'oreille : un tiers du visage. [...]."

C'est quand même bien foutu tout ce bazar ! ^^

PS: L'Homme de Vitruve a inspiré de nombreux autres auteurs de BD qui feront l'objet de futur article, mais a aussi été repris comme logo par l'agence d'intérim Manpower jusqu'en 2006. On le retrouve aussi sur la pièce de un euros italienne.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #peinture-gravure , #medecine

2 Décembre 2015

Du pain, du vin, ... du Boursin ...

... bref de la pub, quoi !

La Cène de Léonard de Vinci.
La Cène de De Vinci exposée dans l'église Sainte-Marie-des-Grâces de Milan (1498).

La Cène selon Rob Guillory.
Ex-libris Tony Chu - Détective cannibale de Guillory.

Sur un ex-libris du comics Tony Chu - Détective cannibale (Guillory et Layman, Delcourt) tiré du portfolio La fabrique comics 2012 (Delcourt), Rob Guillory parodie la fresque de Léonard de Vinci, La Cène. Ici, Jésus Christ, le fils de Dieu, est remplacé par le détective Tony Chu.

En version originale, la série Tony Chu - Détective cannibale s'intitule tout simplement Chew. Et en VO, l'illustration qui nous intéresse aujourd'hui est en fait une couverture alternative (Premier et quatrième plat de couverture) du comics book numéros 15 de la série publiée par Image aux USA.

 

Si tu veux en savoir plus sur la fresque de Léonard de Vinci et en découvrir d'autres adaptation, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5. ;-)

***

Outre les auteurs de BDs, les producteurs de séries TV, les cinéastes, et d'autres artistes indépendants, les publicitaires ont eux aussi été inspirés par La Cène de Léonard de Vinci:

La Cène / <strong></strong>.
Publicité du constructeur automobile Citroën (Photographie de Gérard Rancinan).

La Cène / Pub Volkswagen.
Publicité du constructeur automobile Volkswagen.

La Cène / Pub KFC.
Publicité pour la chaine de restauration rapide KFC (Cette photographie prise par Gérard Rancinan s'intitule The big supper).

La Cène / Pub Fellini's Pizza.
Publicité pour la chaine de pizzeria Fellini's Pizza (Photographie prise par Frank Lazaro).

La Cène / Pub Salon du goût.
Publicité pour le 17e Salon du goût à Beaufort.

La Cène / Pub APRECA,.
Publicité La cerise sur le gâteau des pâtissiers de l’APRECA, l’Association des Pâtissiers de Restaurant Côte d’Azur.

La Cène / Pub Tela.
Publicité pour articles de table en papier de la marque Tela.

La Cène / Pub The CementBloc.
Publicité pour l'agence de communication The CementBloc travaillant dans le domaine de la santé.

La Cène / Pub Mortein.
Publicité pour les produits anti-nuisible de la marque Mortein.

La Cène / Pub Marithé+François Girbaud.
Publicité pour les vêtements de la marque Marithé + François Girbaud.

La Cène / Pub Freestyle.
Publicité pour le magazine Freestyle.

La Cène / Pub Mè Bar.
Publicité pour les soirées DJ de l'établissement Mè Bar (Photographie de Vittorio Vincenti).

La Cène / Pub Bal en Blanc.
Publicité pour la 14e édition du Bal en Blanc de Montréal.

La Cène selon la compagnie Pic la poule.
Affiche publicitaire du spectable Scène de la compagnie Pic la Poule.

La Cène / Pub PaddyPower.
Publicité pour le site de paris en ligne PaddyPower.

La Cène / Pub Siminn.
Publicité pour l'opérateur de télécommunication Siminn.

La Cène / Pub Fox.
Publicité de chaine de télévision Fox.

La Cène / Pub Suraj Electronics.
Publicité pour les téléviseurs Suraj Electronics.

La Cène / Pub Genios CCN.
Campagne publicitaire pour le concours Genios CCN recompensant lers meilleurs élèves de République Domonicaine.

La Cène / Pub OPIA.
Campagne publicitaire de l'OPIA contre l'abandon d'animaux.

La Cène / Pub Bears against AIDS.
Campagne publicitaire contre le SIDA - Bears against AIDS.

La Cène / Pub Folsom Street Fair.
Publicité pour la grande fête des fétichistes du cuir de San Francisco - Folsom Street Fair.

Antonio Machado: "Le blasphème fait partie de la religion populaire".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #peinture-gravure , #religion-mythologie

3 Novembre 2009

Dernier casse-croûte

"En vérité, je vous le dis, l'un de vous me livrera."

La Cène de Léonard de Vinci.
La Cène de De Vinci exposée dans l'église Sainte-Marie-des-Grâces de Milan (1498).

La Cène selon Gregorz Rosinski.
Le grand pouvoir du Chninckel - Tome 2 de Rosinski et Van Hamme (Planche 9, case 1).

Dans Le grand pouvoir du Chninckel - Tome 2 - "Le choisi" (Rosinski et Van Hamme, Casterman) Gregorz Rosinski transpose la fresque La Cène de Léonard de Vinci dans une des cases de sa BD. Ici Jésus et ses apôtres sont remplacés par J'On, le choisi, et ses -disciples-.

 

La fresque de Léonard de Vinci (1452-1519) peint de 1494 à 1498 sur un pan de mur du réfectoire du couvent dominical de Sainte-Marie-des-Grâces, illustre la parole prononcée par le Christ durant son dernier repas, "En vérité, je vous le dis, l'un de vous me livrera", et les réactions de chacun des apôtres. Léonard peint les figures de telle sorte que le spectateur lise facilement leurs pensées au travers de leurs attitudes. A cet égard, La Cène est une illustration magistrale de la théorie des -mouvements de l'âme-, saint Thomas sceptique tendant l'index, saint Philippe, se levant pour protester de son innocence, saint Barthélemy, indigné, appuyant les mains sur la table...

Le geste du Christ condense deux moments, celui de la trahison de Judas, il semble désigner de sa main droite le plat de Judas ; et celui de l'institution du sacrement de l'eucharistie, il ouvre ses bras vers le vin et le calice.

Contrairement à toute la tradition, Judas n'est pas mis à l'écart ni représenté de dos. Il est assis de profil, un peu en recul, touchant la bourse contenant l'argent de sa trahison. Il reste cependant dans l'ombre. La diagonale de lumière qui vient de la gauche touche les apôtres, mais l'évite.

Quand on observe d'un peu plus près la scène, on remarque que le personnage à gauche du Christ, c'est-à-dire à sa droite, est une femme ! Le premier apôtre assis à la droite de Jésus n'est rien d'autre que Marie Madeleine. On la reconnaît par sa physionomie et aussi parce qu'elle croise les doigts. Madeleine est souvent représentée ainsi, les doigts entrelacés.

***

Cette fresque a inspiré de nombreux artistes, notamment les auteurs de ces excellentes séries TV:

La Cène / Dr House
Affiche promotionnelle de la saison 4 de la série Dr House.

La Cène / Battlestar Galactica.
Affiche promotionnelle de la saison 4 de la série Battlestar Galactica.

La Cène / Les Soprano.
Affiche promotionnelle de la saison 1 de la série Les Soprano.

La cène / Lost.
Affiche promotionnelle de la saison 6 de la série Lost.

La Cène / Oz.
Affiche promotionnelle de la série Oz.

La Cène / Bones.
Affiche promotionnelle de la saison 6 de la série Bones.

La Cène / Les Tudors.
Affiche promotionnelle de la série Les Tudors.


Pan de l'épisode 13 de la saison 3 "Les sept merveilles" d'American Horror Story.

La Cène / Roseanne.
Affiche promotionnelle de la sitcom Roseanne.

La Cène / Friends.
Affiche promotionnelle de la sitcom Friends.

La Cène / That 70's Show.
Plan de l'épisode 3 "A poil !" de la saison 1 de That 70's Show.

La Cène / Los Vecinos en Guerra.
Affiche promotionnelle de la saison 1 de la telenovela Los Vecinos en Guerra.

La Cène / Les Simpson.
Plan de l'épisode 19 "Le jugement dernier" de la saison 16 des Simpson.

La Cène / South Park.
Plan de l'épisode 3 "Margaritaville" de la saison 13 des South Park.

La Cène / Timon et Pumbaa.
Plan d'un épisode de Timon et Pumbaa.

PS: La Cène a aussi été parodiée dans de nombreux autres médias comme le cinéma, la publicité... mais j'aurai l'occasion de te montrer tout ça dans d'autres articles. ;-)

Publié par Chelmi à 20:00pm - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #peinture-gravure , #religion-mythologie

11 Septembre 2014

Le dernier repas au saloon

Jacques Prévert: "Ils sont à table. Ils ne mangent pas. Ils ne sont pas dans leur assiette. Et leur assiette se tient toute droite, verticalement derrière leur tête".

La cène de Léonard de Vinci.
La Cène de De Vinci exposée dans l'église Sainte-Marie-des-Grâces de Milan (1498).

La Cène selon Jérôme Jouvray.
Ex-libris Lincoln de Jouvray.

Sur un ex-libris tiré da la série Lincoln (Famille Jouvray, Paquet) Jérôme Jouvray parodie la fresque de Léonard de Vinci, La Cène. Ici, le fils de Dieu, Jésus Christ, est remplacé par Lincoln.

 

Pour avoir plus de détails sur cette fresque, et en voir un autre pastiche, va faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

En 1726 a lieu une première campagne de restauration de la fresque par le peintre Michelangelo Bellotti. Il semble qu'il ait lavé la fresque avec un produit corrosif puis l'ait ensuite repeinte lui-même. Les repeints de Bellotti perdant de leur éclat, une seconde campagne est menée en 1770 par Giuseppe Mazza et interrompue par le prieur de Santa Maria delle Grazie. Seules les figures de Matthieu, Thaddée, et Simon sont épargnées par ses repeints.

La République Cisalpine propose au peintre Andrea Appiani de détacher la Cène, mais celui-ci refuse, jugeant l'état de l'œuvre trop dégradé.

En 1821, Stefano Barezzi songe à son tour à détacher la fresque. Il fait un premier essai malheureux sur un détail de la nappe, puis un second sur la main gauche du Christ, qui laisse des traces d'incision encore visibles jusqu'à la restauration de Pinin Brambilla Barcilon. Plus de trente ans plus tard, il mène la campagne de restauration des murs latéraux, remettant au jour les cinq lunettes aux armes des Sforza.

En 1901, la première campagne de restauration s'appuyant sur des photographies détaillées de grande taille est menée par Luca Beltrami et Luighi Cavenaghi. Mais la peinture continuant à se détacher de la paroi, une autre intervention, celle d'Oreste Silvestri s'avère nécessaire.

Dans la nuit du 16 août 1943, l'église de Santa Maria delle Grazie est gravement endommagée par un bombardement. La voûte et le mur du réfectoire sont détruits. Même épargné, le mur de la Cène est victime de l'humidité causée par la destruction de la voûte. Il se couvre d'une couche de moisissure, nécessitant une nouvelle campagne de restauration menée en 1947 par Mauro Pellicioli. Pour cela, il utilise une nouvelle gomme-laque, diluée dans de l'alcool, qui semble effectivement avoir consolidé la pellicule de peinture sur la paroi.

De 1978 à 1999, une nouvelle intervention est menée par Pinin Brambilla, visant à restituer -le vrai Léonard-. Avant d'entamer cette nouvelle campagne de restauration, un diagnostic est émis sur les causes de la détérioration de la fresque. Sont principalement mis en cause: l'enduit d'origine, l'humidité, les repeints et les techniques des premières restaurations, et la poussée non compensée de la voûte sur le mur. Le programme de cette nouvelle campagne de restauration est le suivant: recoller les fragments de la pellicule de peinture qui s'étaient détachés, nettoyer la Cène des différents repeints, assurer la cohérence de l'œuvre quand la pellicule de peinture manque, créer une banque photographique sur les différentes phases de la restauration en utilisant quand nécessaire la macro-photographie.

PS: La restauration a ses détracteurs, dont James Beck qui s'interroge sur "la proportion de peinture d'origine, autrement dit d'authentique Léonard, subsistant sur le mur" et sur "l'italianité" de cette entreprise, dont auraient été écartés les spécialistes étrangers.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #peinture-gravure , #religion-mythologie

14 Novembre 2014

Dernière collation au pays des merveilles

Evangile selon Luc (22:19): "Après le souper Pascal, la nuit en laquelle Jésus fut livré, il prit un pain, et ayant rendu grâces, il le rompit, et le donna à ses disciples, disant: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi ; de même la coupe aussi, après le souper, en disant: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est versé pour vous".

La Cène de Léonard de Vinci.
La Cène de De Vinci exposée dans l'église Sainte-Marie-des-Grâces de Milan (1498).

La Cène selon Jason Embury.
Alice in Wonderland de Gill et Gregory (Premier et quatrième plats de couverture d'Embury).

Dans le comics book Alice in Wonderland #6 (Gill et Gregory, Zenescope), Jason Embury, l'illustrateur de la couv', pastiche La Cène, la fresque de Léonard de Vinci, sur le premier et le quatrième plats de sa couverture. Ici, le fils de Dieu, Jésus Christ, est remplacé par Alice.

 

Pour avoir plus d'information sur cette fresque monumentale et en voir d'autres adaptations, va faire un tour »ici« et »là« où j'ai déjà développé le sujet. ;-)

***

Outre les dessinateurs de BDs, cette œuvre a inspiré d'autres artistes dans d'autres médias. Et comme les auteurs de série TV, les cinéastes s'y sont donnés à cœur joie:

La Cène / Viridiana.
Plan du film Viridiana de Luis Buñuel (1961).

La Cène / M.A.S.H.
Plan du film M.A.S.H. de Robert Altman (1970).

La Cène selon Ultra Viloet.
Plan du court-métrage/performance The last supper du groupe d'artistes fénimin Ultra Violet (1972).

La Cène / The devil's rejects.
Affiche promotionnelle du film The devil's rejects de Rob Zombie (2006).

La Cène / 99F.
Photographie de tournage de Bernard Benant pour le film 99F de Jan Kounen (2007).

La Cène / Watchmen.
Plan du film Watchmen de Zack Snyder (2009).

La Cène / Alice au pays des merveilles.
Affiche promotionnelle du film Alice au pays des merveilles de Tim Burton (2010).

La Cène / Expendables 2.
Affiche promotionnelle du film Expendables 2: unité spéciale de Simon West (2012).

La Cène / Spring breakers.
Affiche promotionnelle du film Spring breakers de Harmony Korine (2013).

Premier Epître Corinthiens (11:26): "Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #peinture-gravure , #religion-mythologie

23 Avril 2013

Le Colosse

Après Captain en Penseur de Rodin...

David de Michel-Ange.
Le David de Michel-Ange (1501-1504).

David selon Greg Horn.
Uncanny X-Men #11 de Land et Gillen (Couverture alternative Greg Horn).

Dans le comics book Uncanny X-Men #11 (Land et Gillen, Marvel) Greg Horn, l'illustrateur de la couv', pastiche le David de Michel-Ange sur la couverture de sa BD. Ici, David est remplacé par Thor.

 

En mars 1501 se trouve à Florence un gigantesque bloc de marbre de Carrare qui attire la convoitise des sculpteurs et finit toujours par les décourager comme ce fut le cas avec Agostino di Duccio en 1464 et Antonio Rossellino en 1476). La municipalité envisage de remettre un artiste au travail sur ce bloc pour faire une statue monumentale destinée à un arc-boutant du Duomo de la cathédrale de Florence. Après avoir travaillé à Rome et à Sienne Michel-Ange (1475-1564) rentre à Florence pour relever ce défi: il signe en août 1501 un contrat avec la corporation des lainiers prévoyant l'exécution de la statue en deux ans.

Michel-Ange se met au travail, et réalise un système d'arrosage pour limiter la poussière. Des visiteurs lui reproche les trais accentués du visage de sa statue, mais ceux-ci se justifient par la hauteur à laquelle doit être placée son colosse. L'œuvre n'est finalement achevée qu'en 1504. Michel-Ange a su relever le défi avec géni, retravaillant ce bloc mal dégrossi par ces prédécesseurs, il réalise un chef-d'œuvre, le premier nu colossal, plus de 4 mètres de haut, d'un seul bloc et sans le moindre ajout, le seul alors connu depuis les œuvres de l'Antiquité.

David, héros biblique roi d'Israël mais surtout jeune berger vainqueur du terrible Goliath. L'artiste ne le représente pas dans la fureur du combat, ni triomphant sur la dépouille de son adversaire comme ces prédécesseurs. Michel-Ange choisit au contraire l'instant crucial qui précède l'action, où toute la tension de David se ressent, en premier lieu dans la position des mains, les veines saillantes, le front irrité, mais aussi dans la détermination du regard... Le David de Michel-Ange est une dynamique saisie dans cet instant de latence qui précède son déchaînement. Tout est tension.

En juin 1504 les autorités de la cathédrale désignent une commission chargée de décider de l'emplacement du colosse. Cette commission est composée d'artistes illustres dont Botticelli, Filippino Lippi et Léonard de Vinci. Il parait alors clair aux membres de la commission que la place de cette statue n'est pas sur la cathédrale mais sur la place publique, devant le palais de la Seigneurie pour remplacer la Judith de Donatello. Après avoir chassé, grâce à l'invasion française, le despotisme des Médicis, puis l'intransigeance religieuse de Savonarole, la petite république florentine expose son avatar aux yeux de tous.

Michel-Ange a propos de son David: "Ce que David a fait avec sa fronde, moi, Michel-Ange, je l'ai fait avec mon arc".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #sculpture-bronze , #religion-mythologie