Recherche pour "norman rockwell"

3 Mai 2007

L'artiste tatoueur II

Après Hub, c'est au tour d'un autre auteur ...

Tatoo Artist de Norman Rockwell.
Tatoo Artist de Rockwell pour la couverture du Saturday Evening Post (1944).

Tatoo Artist selon Pascal Somon.
Ex-libris de Somon.

Avec cet Ex libris, Pascal Somon rend hommage à l'illustration Tatoo Artist de Norman Rockwell. Cette peinture de Rockwell a été réalisée pour la couverture du magazine The Saturday Evening Post du 4 mars 1944. Outre ce clin d'œil à Rockwell, Somon rend aussi hommage à Hergé en intégrant à ce -plagiat- les personnages de Tintin, Haddock et Milou.

 

Pour plus d'info sur l'illustration de Rockwell, va faire un tour sur »cet article« où je traite déjà le sujet.

PS: Désolé pour la qualité de l'image je n'ai pas trouvé plus net.

Publié par Chelmi à 07:30am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #illustration

28 Novembre 2012

Un Milkshake chez Rockwell

"Dès le début, je ne suis toujours efforcé de capturer tout ce que je voyais aussi complètement que possible".

After the prom de Norman Rockwell.
After the prom de Rockwell pour la couverture le Saturday Evening Post (1957).

After the prom selon Michael Turner.
Iron and the Maiden: Brutes, Bims and the City #1 Collectif (Couverture de Turner).

Dans le comics book Iron and the Maiden: Brutes, Bims and the City #1 (Collectif, Aspen) Michael Turner, l'auteur de la couverture, pastiche le dessin After the prom de Norman Rockwell illustrant la Une du Saturday Evening Post du 25 mai 1957. Ici, la jeune fille est remplacée par Angel Chase alias Maiden, Michael Iron prend la place du jeune homme, et le serveur se transforme en robot barman.

Le contraste disproportionné de la corpulence des deux personnages principaux rappelle aussi The Runaway, une autre illustration de Rockwell.

 

Pour voir d'autres parodies de cette illustratiion de Norman Rockwell, rends-toi »ici«, »là«, et aussi »ici« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

PS: Les 3 février 2010, pour le 116e anniversaire de Norman Rockwell, le célèbre moteur de recherche Google a aussi rendu hommage à l'artiste en modifiant son logo.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration

29 Mars 2008

Après la promenade

Il n'y a pas que des toiles qui se cachent dans l'œuvre de Plessix, il y a aussi des illustrations...

After the prom de Norman Rockwell.
After the prom de Rockwell pour la couverture du Saturday Evening Post (1957).

After the prom selon Michel Plessix.
Julien Boisvert - Tome 4 de Plessix et Dieter (Planche 32, case 2).

Dans Julien Boisvert - Tome 4 - "Charles" (Plessix et Dieter, Delcourt) Michel Plessix transpose l'illustration After the prom de Norman Rockwell illustrant la couverture du Saturday Evening Post du 25 mai 1957 dans une case de sa BD.

 

Cette illustration décrit une dernière halte dans un café après le bal de promo d'un jeune couple de lycéens.

Toujours soucieux d'être au plus proche de la réalité tout en la sublimant, Norman Rockwell (1894-1978) travaille avec des mises en scène photographique de son cru:

After the prom - Modèle photographique.

Pour plus d'information sur le travail de Rockwell au The Saturday Evening Post, rends-toi »ici« et »là« où j'ai déjà traité le sujet.

PS: J'ai trouvé ce joli œuf de Pâques dans un message de Lui sur le forum BDGest'.

Publié par Chelmi à 09:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #illustration

4 Mars 2010

C'est ma tournée

Tu reprendras bien du Rockwell !

After the prom de Norman Rockwell.
After the prom de Rockwell pour la couverture du The Saturday Evening Post (1957).

After the prom selon Tim Sale.
Superman For all seasons - Tome 1 de Sale et Loeb (Planche 13, case 1).

Dans le comics book Superman For all seasons - Tome 1 - "Printemps et été" (Sale et Loeb, DC Comics) Tim Sale rend hommage à Norman Rockwell, en s'inspirant de l'illustration After the prom qui fait la Une du Saturday Evening Post du 25 mai 1957, sur une case de sa BD.

Pour ce clin œil, on ne peut pas parler de copie conforme. On retrouve bien le même mobilier: le comptoir, les tabourets, et le carrelage. Les personnages n'ont pas les mêmes positions et dispositions, mais on retrouve tout de même les quatre protagonistes. Clark Kent remplace le jeune homme (Sa posture et sa corpulence rappellent aussi une autre illustration de Rockwell: The Runaway). Lana Lang, elle, prend la place de la jeune fille. En haut à droite, on peut voir une partie du barman. Et Pete Ross, fait en quelque sorte fonction de troisième client.

 

Tu peux retrouver deux autres adaptations de cette scénette de Rockwell, »ici« et »là«.

PS: Le chanteur français Eddy Mitchell rend aussi hommage à l'artiste dans sa chanson Un portrait de Norman Rockwell.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration

7 Mai 2009

Cantina

"Chaque objet dans une image doit contribuer directement au thème central".

After the prom de Norman Rockwell.
After the prom de Rockwell pour le Saturday Evening Post (1957).

After the prom selon Don Cameron.
Cyberella #3 de Cameron et Chaykin (Couverture).

Dans le comics book Cyberella #3 (Cameron et Chaykin, Helix DC Comics) Don Cameron parodie l'illustration de Norman Rockwell, After the prom faisant la couverture du Saturday Evening Post du 25 mai 1957 pour illustrer la couverture de sa BD.

 

Pour plus d'information sur le travail de Rockwell au The Saturday Evening Post, rends-toi »ici« , »là« , »là« , »là« , ou encore »ici« où j'ai déjà traité le sujet.

PS: Cette série cyberpunk ne compte que douze numéros en raison de ces faibles chiffres de vente.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration

3 Janvier 2011

Nord man - Sud dame

Comme promis après le n°1 spécial, le n°2...

The Runaway de Norman Rockwell.
The Runaway de Rockwell pour la couverture du Saturday Evening Post (1958).

The Runaway selon Arthur Suydam.
Raise the dead #2 de Petrus, Reppion et Moore (Couverture de Suydam).

Dans le comics book Raise the dead #2 - "The road to Hell" (Petrus, Reppion et Moore, Dynamite) le dessinateur de la couverture, Arthur Suydam, pastiche l'illustration, The Runaway de Norman Rockwell illustrant la Une du Saturday Evening Post du 20 septembre 1958 sur la couverture de la BD. On retrouve les trois personnages sauf que le policier et le serveur sont des zombies.

 

Tu peux retrouver d'autres adaptations de cette scénette de Rockwell »ici« et »là« où j'ai déjà évoqué le sujet. ;-)

PS: La suite dans deux futurs articles. :-)

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration

6 Mai 2014

"Il faut regarder la vie en farce".

(©Louis Scutenaire)

Freedom from want de Norman Rockwell.
Freedom from want de Rockwell pour la couverture du Saturday Evening Post (1943).

Freedom from want selon Lee Bermejo.
Ex-Libris de Bermejo pour A sickness in the family.

Sur un ex-libris du comics book A sickness in the family (Fuso et Mina, Vertigo) Lee Bermejo pastiche l'illustration Freedom from want de Norman Rockwell, faisant la Une du Saturday Evening Post du 6 mars 1943. Ici, la famille modèle américaine s'apprêtant à déguster la dinde de Thanksgiving, est remplacée la famille Usher.

Cet ex-libris est à la base un projet de couverture pour la série.

 

Pour avoir plus d'informations sur cette célèbre couverture du Saturday Evening Post, va faire un tour »ici« , aussi »là« , et »là« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

PS: Dans l'épisode 23: Tableau vivant de la saison 3 de la sitcom Modern family, »un plan de l'épisode« parodie aussi ce célèbre dessin de Norman Rockwell.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration

14 Janvier 2015

Digest... ion

Yvan Audouard: "Il vaut mieux être le dindon de la farce que la farce du dindon".

Freedom from want de Norman Rockwell.
Freedom from want de Rockwell pour la couverture du Saturday Evening Post (1943).

Freedom from want selon Dan Parent.
Archie Digest #258 de Parent (Couverture).

Dans le comics book Archie Digest #258 (Parent, Archie comic publication) Dan Parent pastiche l'illustration Freedom from want de Norman Rockwell, faisant la Une du Saturday Evening Post du 6 mars 1943, sur la couverture de sa BD.

 

Pour avoir plus d'informations sur cette célèbre couverture du Saturday Evening Post, va faire un tour »ici« , »là« , aussi »ici« , encore »là« , et »ici« , où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

PS: Les photographes Cristin Burton et Robert Teten, et la maquilleuse Tiffany Marie se sont aussi amusés à parodier cette illustration de Norman Rockwell sur »cette carte de vacances« où ils ont fait poser leur famille et amis.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration

11 Juin 2010

Pause café...

...pour l'homme d'acier !   (Oui, je sais la rime est pauvre, mais quand on a pas d'idée, on fait ce qu'on peut. ^^)

The Runaway de Norman Rockwell.
The Runaway de Rockwell pour la couverture du The Saturday Evening Post (1958).

The Runaway selon Tim Sale.
Superman For all seasons - Tome 2 de Sale et Loeb (Planche 30, case 1).

Dans le comics book Superman For all seasons - Tome 2 - "Automne et Hiver" (Sale et Loeb, DC Comics) Tim Sale rend hommage à Norman Rockwell, en s'inspirant de l'illustration The Runaway qui fait la Une du Saturday Evening Post du 20 septembre 1958, sur une case de sa BD.

Ici, il le dessin est inversé. Clark Kent remplace le policier, et Pete Ross, le petit fugueur. Quant au serveur et au mobilier, ils ne sont pas sans rappeler une autre illustration de Rockwell, After the prom.

 

Tu peux retrouver une autre adaptation de cette scénette de Rockwell »ici« où j'ai déjà evoqué le sujet.

PS: Christopher Nolan, le réalisateur des deux derniers Batman, est pressenti pour prendre les raines du reboot de Superman: The man of Steel.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration

11 Mai 2008

Juliette, la perfection au masculin !

Ben quoi ? -Julien- -Juliette- -Gillette- ! Non ? ... Bon ben tant pis ! ^^

Shuffleton's Barbershop de Norman Rockwell.
Shuffleton's Barbershop de Rockwell pour le Saturday Evening Post (1950).

Shuffleton's Barbershop selon Michel Plessix.
Julien Boisvert - Tome 4 de Plessix et Dieter (Planche 32, case 6).

Dans Julien Boisvert - Tome 4 - "Charles" (Plessix et Dieter, Delcourt) Michel Plessix transpose l'illustration Shuffleton's Barbershop de Norman Rockwell illustrant la couverture du Saturday Evening Post du 29 avril 1950 dans une case de sa BD.

 

Avec Shuffelton's Barbershop, on joue les voyeurs, à travers le carreau d'une vitrine d'un barbier. On n'a aucun doute sur le vrai de cette boutique, où tout sent bon l'authenticité, depuis les magazines sur le présentoir, jusqu'au poêle qui diffuse sa douce chaleur. Et les musiciens dans l'arrière boutique, jouent après la fermeture, avec pour tout public un chat noir ... et toi lecteur adoré ! ^^

Cette authenticité, et cette sublimation du réel, Norman Rockwell (1894-1978) la puise dans des clichés photographiques qu'il prend lui-même lors de son travail préparatoire:

Shuffleton's Barbershop - Modèle photographique.

Pour plus d'information sur le travail de Rockwell au The Saturday Evening Post, rends-toi »ici«, »là«, et encore »ici« où j'ai déjà traité le sujet.

PS: Achdé rend aussi hommage à Rockwell sur son blog. :-)

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #illustration