21 Août 2014

Ariel

"Tu pousses le bouchon un peu trop loin petite friture !"
(©Morgana dans La petite sirène 2 de Disney).

Stephanie Seymour par Herb Ritts pour le Playboy de mars 1991.
Photographie de Seymour par Ritts pour Playboy (1991).

Stephanie Seymour selon Laura Allred.
It Girl! and the Atomics #7 de Norton et Rich (Couverture Allred).

Dans le comics book It Girl! and the Atomics #7 - "The world is flat - Part one" (Norton et Rich, Image) Laura Allred, l'illustratrice de la couverture, pastiche un cliché du magazine Playboy de mars 1991 sur la couv' de sa BD. Cette photographie de Stephanie Seymour a été prise par Herb Ritts à Hawaï. Ici, Stephanie est remplacée par Luna Romy alias It Girl.

 

Pour avoir plus d'informations sur le mag' aux grandes oreilles, et te rincer l'œil sur d'autres pin-ups, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17. ;-)

Le numéro de Playboy qui nous intéresse aujourd'hui est sorti en mars 1991 aux Etats-Unis. C'est Stephanie Seymour qui est en couverture. On la retrouve à l'intérieur du magazine dans une série de clichés du photographe Herb Ritts prises sur la côte de Kona de la grande île d'Hawaï. Parmi ces photos figure celle qui nous réunis ce jour où la séduisante Stephanie se transforme en sirène.
La Playmate of the month en page centrale de ce numéro est Julie Clarke shootée par Arny Freytag. Pour la caution intellectuelle du mag' (^^), il y a aussi une interview du psychiatre Scott Peck, auteur du best-seller Le chemin le moins fréquenté.

Stephanie Seymour (1969 Ça ne s'invente pas ! ^^) est un mannequin américain. Dès l’âge de 14 ans, elle commence sa carrière en travaillant pour des journaux locaux et des magasins de sa ville natale. Un an plus tard, elle gagne un concours organisé par l’agence Elite et les professionnels commencent à s’intéresser à elle.
A la fin des années 1980, elle pose pour de nombreux magazines de sport, dont elle fait plusieurs fois la couverture. C’est à la même époque qu’elle devient une égérie de la marque de sous-vêtements Victoria’s Secret.
Mais la notoriété du top-modèle en France est surtout due à ses apparitions dans plusieurs clips musicaux, dont ceux du groupe Guns n’Roses et à sa relation avec son chanteur Axl Rose.
Connue pour avoir posé nue à plusieurs reprises dans le célèbre Playboy, mais également dans l’édition allemande de Maximal, Stephanie a fait la une de plusieurs magazines féminins de renom comme Cosmopolitan ou Self, en particulier grâce à ses longues et élégantes jambes qui ont fait sa réputation dans le monde de la mode.

PS: Elle s'est aussi essayée à la comédie notamment avec un petit rôle dans Pollock d'Ed Harris.

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #reference , #comics , #photographie , #glamour

Commentaires