Articles avec #cinema-serie-tv catégorie

16 Octobre 2017

Apocalypse Wars

Colonel Kurtz: "N'avez vous jamais réfléchi à la vraie liberté ? Liberté à l'égard de l'opinion d'autrui ? Et même à l'égard de l'opinion que vous avez sur vous ?".

Apocalypse Now de Francis Ford Coppola.
Apocalypse Now de Coppola (1979).

Apocalypse Now selon Pat Lee.
Star Wars Tales #14 Collectif (Couverture alternative de Lee).

Dans le comics book Star Wars Tales #14 - "Apocalypse Endor" (Collectif, Dark Horse) Pat Lee, l'illustrateur de la couverture, pastiche l'affiche du film Apocalypse Now de Francis Ford Coppola, sur la couverture alternative de sa BD. Ici, Marlon Brando alias le colonel Walter E. Kurtz est remplacé par un ewok, et Martin Sheen alias le capitaine Benjamin L. Willard par un stormtrooper.

 

Pour avoir plus d'informations sur ce chef d'œuvre de Coppola et en voir d'autres parodies, va faire un tour »ici« et »là« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

Colonel Kurtz: "Ils apprennent à ces mômes à balancer du feu sur des gens mais ne les laisserait pas écrire ENCULÉS sur leur avions parce qu'ils trouvent ça obscène".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv

2 Octobre 2017

Barbaque

"Il ne craignait plus rien. La vie et la mort, peu lui importait. Tout ce qui comptait, c'était que la foule soit là pour le saluer de ses cris de joie et de fureur. Il commença à prendre conscience de son sens des valeurs au combat".

The Barbarian de Frank Frazetta.
The Barbarian de Frazetta pour l'affiche de Conan le Barbare de Milius (1982).

The Barbarian selon Billy Nunez.
Ex-libris Joker and Harley Quinn de Nunez.

Sur un ex-libris tiré de l'univers de Batman (DC Comics) Billy Nunez dit Biz20 pastiche l'illustration The Barbarian de Frank Frazetta utilisée pour l'affiche du film de John Milius, Conan le barbare. Ici, Conan alias Arnold Schwarzenegger et Valéria alias Sandahl Bergman sont remplacés par le Jocker et Harley Quinn alias le Dr. Harleen Francis Quinzel.

 

Pour avoir plus d'informations sur ce film fantastique et voir une autre adaptation de son affiche, va faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet.

Un couple muet...
Bien qu'ils soient côte à côte durant tout le film, les échanges verbaux entre les personnages de Conan et de Valéria se comptent sur les doigts d'une main.

... mais sacrément baraqué...
Malgré de nombreuses scènes dangereuses, Arnold Schwarzenegger et Sandahl Bergman ont réalisé eux-mêmes leurs cascades. En effet, les deux acteurs possédant des mensurations si imposantes, la production a été incapable de trouver des doublures suffisamment ressemblantes. Le tournage du film a été très éprouvant pour tous les acteurs et particulièrement pour Schwarzenegger. Son épée était si lourde qu'il pouvait à peine la porter. Et son encombrante armure l'empêchait de s'asseoir correctement et donc de se reposer entre les prises.

Valéria: "Prenons ce monde sans pitié à la gorge et obligeons-le à nous donner ce que nous désirons !".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration , #cinema-serie-tv

25 Septembre 2017

Powers of the past

"Le ciel me fait penser à des endroits inconnus...".

La griffe du passé de Jacques Tourneur.
La griffe du passé de Tourneur (1947).

La griffe du passé selon et Brian Michael Bendis. La griffe du passé selon et Brian Michael Bendis.
Powers #9 de Oeming et Bendis (Couverture).

Dans le comics book Powers #9 - "Psychotic, Part 3" (Oeming et Bendis, Icon Comics) Michael Avon Oeming pastiche l'affiche du film La Griffe du passé de Jacques Tourneur, sur la couverture de sa BD. Ici, l'ancien détective privé Jeff Bailey alias Robert Mitchum est remplacé par l'inspecteur des homicides Christian Walker, Kathie Moffat alias Jane Greer par l'inspecteur Deena Pilgrim, et Ann Miller alias Virginia Huston par Zora.

 

Pitch du film:

Jeff Bailey (Robert Mitchum) est gérant de station-service à Bridgeport. Il mène une existence paisible auprès d'Ann (Virginia Huston), sa compagne, qu'il doit bientôt épouser. Mais son passé ressurgit à l'annonce de l'arrivée d'un certain Whit Sterling (Kirk Douglas) dans la région, un joueur professionnel qui avait jadis engagé Jeff, alors détective privé, pour retrouver une certaine Kathie Moffat (Jane Greer), disparue après avoir empoché 40 000 dollars. Jeff avait retrouvé Kathie au Mexique et s'était épris d'elle. Tous deux avaient pris la fuite, mais l'associé de Bailey les avait retrouvés, et Kathie avait dû l'abattre...

La Griffe du passé est l'adaptation du roman Build my gallows high de Daniel Mainwaring, également auteur du script du film. Tout comme sur la couverture de son livre, l'auteur est cependant cité comme Geoffrey Homes, son pseudonyme, au générique. Plusieurs années après la sortie du film, en novembre 1947 aux Etats-Unis, Mainwaring a avoué s'être largement inspiré du Faucon maltais écrit par Dashiell Hammett et repris au cinéma par John Huston en 1941. De nombreux critiques avaient déjà remarqué les similitudes.

Principalement connu sous le titre Out of the past aux Etats-Unis et La griffe du passé en France, le film de Jacques Tourneur s'est également nommé Pendez-moi haut et court dans l'hexagone et Build my gallows high, le titre du roman d'origine du film, en Grande-Bretagne.

Jacques Lourcelles:"Œuvre fondamentale du film noir, La griffe du passé contient les éléments constitutifs du genre dans leur forme la plus achevée: fatalisme tragique soulignant l'impuissance de l'individu; relation perverse et empoisonnée entre le passé et le présent; portrait de femme fatale dont la nature plus encore que le caractère est de trahir".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv

18 Septembre 2017

Judge Runner

"C'est dommage qu'elle doive mourir, mais on en est tous là !".

Blade Runner de Ridley Scott.
Blade Runner de Scott (1987).

Blade Runner selon Mark Harrison.
2000 AD #1101 Collectif (Couverture de Harrison).

Dans le comics book 2000 AD #1101 (Collectif, Rebellion developments) Mark Harrison, l'illustrateur la couv', parodie l'affiche du film Blade Runner de Ridley Scott, sur la couverture du BD. Ici, le blade-runner Rick Deckard alias Harrison Ford est remplacé par le juge Joseph Dredd, et la répliquante Rachel alias Sean Young par la juge Barbara Hershey.

 

Pour avoir plus de détails sur ce film de Ridley Scott et en voir un autre pastiche, va faire un tour »ici« et »là« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

Eldon Tyrell: "Chaque fois qu'une lumière brûle deux fois plus, elle brille deux fois moins longtemps. Et vous avez brûlé on ne peut plus brillamment, Roy".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv

4 Septembre 2017

Fantastic Eight

Henri Michaux: "L'enseignement de l'araignée n'est pas pour la mouche".

Arac attack, les monstres à huit pattes d'Elkayem (2002).
Arac attack, les monstres à huit pattes d'Elkayem (2002).

Arac attack selon Greg Land.
Ultimate Fantastic Four #23 de Land et Millar (Couverture).

Dans le comics book Ultimate Fantastic Four #23 - "Crossover: Part 3" (Land et Millar, Marvel) Greg Land décalque une partie de l'affiche du film Arac attack, les monstres à huit pattes d'Ellory Elkayem sur la couverture de sa BD. Ici, le shérif Samantha Parker alias Kari Wuhrer est remplacé par le Dr Susan Storm Richards alias la Femme Invisible.

 

Pitch du film:

Les habitants d'une petite cité minière se retrouvent confrontés à une horde redoutable d'araignées géantes et affamées. L'ingénieur Chris McCormick (David Arquette) et son ex-petite amie, le shérif Samantha Parker (Kari Wuhrer), vont unir leurs forces pour lutter contre ces monstres à huit pattes résultant d'un déversement de déchets toxiques.

Le réalisateur, Ellory Elkayem d'origine néo-zélandaise, se fait remarquer d'Hollywood en 1998 pour son court métrage Larger than life. L'histoire est déjà celle d'une araignée géante qui terrorise une femme dans sa maison. En 2001, il enchaîne avec le téléfilm, They Nest, cette fois-ci sur de simples insectes.

Et s'il n'y a qu'une araignée dans son court métrage, sur Arac Attack, c'est plus de deux mille arachnides qu'Ellory doit gérer. Cinq types ont été retenus au final pour offrir une diversité de comportements. Certaines sautent, d'autres mettent leurs victimes au sol. Une troisième sorte piège ses victimes dans un crachat gluant. Une femelle défend son nid avec hargne tandis que les tarentules chargent comme des tanks.

Heureusement pour le réalisateur, toutes ces araignées ont été entièrement fabriquées en images de synthèse. Pour s'occuper des effets spéciaux, les producteurs n'ont pas engagé n'importe qui. C'est Karen E. Goulekas qui supervise toute la post-production. Elle a auparavant travaillé sur True lies, Terminator 2, Le cinquième élément, Godzilla et Spider-Man. Karen E. Goulekas: "Nos araignées attaquent des humains, se font tuer, se battent les unes avec les autres, buttent contre des obstacles. Il a fallu leur donner certaines émotions, des capacités de réponses ainsi que des caractéristiques individuelles".

Maxime Allain: "L'Internet serait une toile comme les autres si elle n'avait ses millions d'araignées...".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv

28 Août 2017

AvP2

"Toi ta gueule, t'es trop con que pour parler".
Après revisonnage du long métrage, c'est la meilleure réplique du film... ça en dit long sur la qualité des dialogues et du scénar ! :-(

Aliens vs. Predator 2 - Requiem des frères Strause.
Aliens vs. Predator 2 - Requiem des frères Strause (2008).

Aliens vs. Predator 2 - Requiem selon Dave Wilkins.
Cable #20 de Guzman et Swierczynski (Couverture de Wilkins).

Dans le comics book Cable #20 -"Brood, Chapter Three: Checkmate" (Guzman et Swierczynski, Marvel) Dave Wilkins, l'illustrateur de la couverture, plagie l'affiche du film Aliens vs. Predator 2 - Requiem de Colin Strause et Greg Strause, sur la couv' de sa BD. Ici, l'alien est remplacé par Lucas Bishop, et le prédator par Cable.

 

Pitch du film:

Après les événements de Alien vs. Predator 1, un vaisseau spatial quitte la Terre transportant un Predator mort duquel émerge un Chestburster. Cette nouvelle créature hybride, le Predalien, s'introduit dans un vaisseau en partance pour la Terre. Il grandit rapidement et tue les trois Predators du vaisseau. Le dernier lui ayant tiré dessus, le vaisseau perd tout contrôle et chute sur la Terre. Il s'écrase dans la forêt près de Gunnison, Colorado. Ce qui ne devait jamais arriver se produit: plusieurs Facehuggers sortant d'un élevage du vaisseau se répandent dans la nature. Cette fois, il sera impossible de leur échapper, leur terrain de chasse étant... la Terre.

Les frères Strause avaient déjà travaillé sur Titanic de James Cameron, réalisateur de Alien 2 - Aliens le retour...

L'histoire d'Aliens vs. Predator - Requiem se situe après celle de Predator et Predator 2 et avant celle d'Alien, le huitième passager: "Pour les fans les plus assidus, nous avons inséré plusieurs clins d'œil qui expliquent comment les choses évoluent jusqu'au premier film de la série Alien", explique Colin Strause. Ouais bof, en ce qui me concerne, en tant que ""fan"" des deux franchises, je trouve ce film très décevant.

Greg Strause explique le choix de situer l'action d'AvP2 dans une petite ville: "Qu'est-ce qui est le plus effrayant, des Aliens et des Predators à des milliers de kilomètres de toute civilisation comme dans le premier film, ou se dire qu'ils sont là, tapis dans une ruelle sombre, à attendre de vous sauter dessus ? Dans cet environnement urbain, leur combat va prendre une toute autre dimension. La peur qu'on éprouve devient absolument et totalement primitive, et d'autant plus forte".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv

10 Août 2017

Debra Lane

"Quand tout va bien pour vous, ça doit être la manière qu'à l'bon Dieu d'vous dire de protéger vos miches".
(©Debra Morgan dans la série TV Dexter).

Caricature de Jennifer Carpenter (Shane Davis).

Dans le comics book Superman: Earth One #1 (Davis et Straczynski, DC Comics) Shane Davis caricature Jennifer Carpenter et lui donne le rôle de la journaliste Loïs Lane.
(L'image est tirée de la planche 18, case 3).

Plus qu'un pastiche de l'actrice Jennifer Carpenter, c'est un hommage à l'excellente série télé américaine Dexter créé par James Manos Jr en 2006.

Jennifer Carpenter alias Debra Mogan (Série TV Dexter). Jennifer Carpenter alias Loïs Lane (Superman: Earth One #1 - planche 18, case 3).
(Jennifer Carpenter alias Debra Morgan).

Dans le show, Jennifer joue le rôle de Debra Mogan, enquêtrice à la brigade criminelle de Miami, et sœur de Dexter Morgan, l'expert en médecine légale spécialisé dans l'analyse de traces de sang, et accessoirement tueur en série à ses heures perdues ! ^^

 

Jennifer carpentre (1979) est uen actice américaine. Née dans le Kentucky, elle manifeste très tôt son goût pour le théâtre. Dans cette optique, elle intègre la célèbre Juilliard School de New-York. Avant l'obtention de son diplôme, la jeune comédienne se produit sur les planches aux côtés de pointures comme Liam Neeson et Laura Linney dans la pièce incontournable Les sorcières de Salem.

Jennifer interprète son premier personnage important dans l'angoissant L'exorcisme d'Emily Rose de Scott Derrickson en 2005. Elle est ensuite choisie pour se glisser dans la peau du lieutenant de police Debra Morgan de la série Dexter. Deuxième personnage principal de cette série à succès, la comédienne accède, via ce rôle culte, à une notoriété forte et soudaine.

Parallèlement à cette série qui lui prend la majeure partie de son temps, Jennifer Carpenter tourne pour le cinéma, en privilégiant les films d'horreur: En quarantaine, ... et surtout les thrillers: Le pacte, Disparue, The factory, ...

People: Entre 2008 et 2011, Jennifer Carpenter est l'épouse Michael C. Hall qui campe Dexter dans la série du même nom.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #comics , #cinema-serie-tv

7 Août 2017

Toutes voiles dehors !

Professeur Choron: "Qui sème le vent court après son chapeau !".

7 ans de réflexion de Billy Wilder.
7 ans de réflexion de Wilder (1955).

7 ans de réflexion selon Frank Cho.
Liberty Meadows #16 de Cho (Couverture).

Dans le comics book Liberty Meadows #16 (Cho, Image) Frank Cho pastiche un plan du film de Billy Wilder, 7 ans de réflexion, sur la couverture de sa BD. Ici la voisine de Richard Sherman alias Marilyn Monroe est remplacée par la psychiatre pour animaux Brandy Carter.

 

Pour avoir plus d'informations sur ce film de Wilder, et en revoir d'autres parodies, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8. ;-)

Coco Chanel: "Si une femme est mal habillée, on remarque sa robe, mais si elle est impeccablement vêtue, c'est elle que l'on remarque". et si il y a du vent, c'est encore plus flagrant ! ^^

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv , #glamour

5 Août 2017

Canasson d'intérieur

Stan Laurel: "L'humour, c'est la vérité; l'esprit, c'est une exagération de la vérité".

Y a erreur ! de Leo McCarey.
Y a erreur ! de McCarey (1929).

Y a erreur ! selon Laurent Verron
Odilon Verjus - Tome 6 de Verron et Yann (Page 8, case 8).

Dans Odilon Verjus - Tome 6 - "Vade Retro Hollywood !" (Verron et Yann, Le lombard) Laurent Verron parodie une scène du film Y a erreur ! de Leo McCarey, sur une planche de sa BD.

 

Pitch du film:

Dans une écurie, Stanley (Stan Laurel) et Oliver (Oliver Hardy) nourrissent un pur-sang nommé Blue Boy, quand ils surprennent deux hommes entrain de parler d'une rétribution de 5000$ pour le retour de Blue Boy, mais en fait ces derniers font allusion au tableau de Gainsborough et non à l'animal. Alléchés par la prime, Laurel et Hardy décident de ramener le cheval au millionnaire (Dell Henderson)...

Y a erreur ! est un court-métrage noir et blanc de vingt minutes réalisé par Leo McCarey en 1929 avec en vedette le duo Stan Laurel et Oliver Hardy.

Oliver Hardy: "Nous ne nous considérons pas comme les autres nous voient".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

14 Novembre 2016

Femme de petite vertu

"Je veux vivre un conte de fées !".

Pretty Woman de Garry Marshall.
Pretty Woman de Marshall (1990).

Pretty Woman selon Arthur Suydam.
Deadpool: Merc with a mouth #5 de Dazo et Gischler (Couverture de Suydam).

Dans le comics book Deadpool: Merc With A Mouth #5 - "Head Trip" (Dazo et Gischler, Marvel) l'illustrateur de la couverture, Arthur Suydam, parodie l'affiche du film de Garry Marshall, Pretty Woman. Ici, Deadpool remplace Richard Gere alias Edward Lewis, et le Dr Betty prend la pose de Julia Roberts alias Vivian Ward.

 

Pour avoir pus d'information sur ce conte de fée hollywoodien et en voir une autre adaptation, va te balader »ici« ou j'ai déjà arpenté le sujet. ;-)

Le personnage que j'aime le plus dans ce film, c'est le directeur de l'hôtel, Barney Thompson alias Hector Elizondo. Son attention et sa bienveillance déterminante font de lui un véritable deus ex machina qui influe favorablement sur les évènements jusqu'à la fin.

Vivian Ward: "Vous devez être avocat: vous dégagez quelque chose de malin et d'inutile".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv , #glamour