Articles avec #illustration catégorie

26 Novembre 2015

Blackoko

Gilbert Cesbron: "La propagande est un tapis roulant qui vous emporte ou vous oblige, pour garder l'équilibre, à courir en sens inverse".

Affiche de propagande soviétique d'Alexei Kokorekin.
Propagande soviétique de Kokorekin (1942).

WWII Russian selon Howard Chaykin.
Blackhawk #2 de Chaykin (Couverture).

Dans le comics book Blackhawk #2 - "Red snow" (Chaykin, DC Comics) Howard Chaykin pastiche une affiche de propagande soviétique de la seconde guerre mondiale d'Alexei Kokorekin, sur la couverture de sa BD. Ici, le camarade ouvrier russe est remplacé par Blackhawk alias Janos Prohaska.

 

Alexei Alexeyevich Kokorekin (1906-1959) était un dessinateur soviétique. Il étudie de 1927 à 1929 dans le collège de professeurs d'art de Krasnodar. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il crée de nombreuses affiches de propagande dont les plus célèbre s'intitule: Mort au monstre fasciste ! (1941) et Pour la patrie ! (1942).

Celle qui nous intéresse aujourd'hui date de 1942 est sous titré du slogan suivant: "COPEBHYЙTECЬ HA ЛYЧШYЮ ПOMOЩЬ ФPOHTY !" que l'on peut interpréter par "Suivez l'exemple de ce travailleur, produisez plus pour aider le front !".

Amélie Nothomb: "Rien ne passe aussi inaperçu que le Bien, puisque le Bien véritable ne dit pas son nom. S'il le dit, il cesse d'être le Bien, il devient de la propagande".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration , #militaire , #propagande

9 Novembre 2015

Sarah Chellemi Geularde

Sarah Michelle Gellar: "Les choses les plus effrayantes dans les films d'horreur sont finalement celles qui pourraient vraiment vous arriver. Et pour Buffy, le lieu était tout trouvé : qui a-t-il de plus effrayant qu'une école ?".

I want you for U.S. Army de James Montgomery Flagg.
I want you for U.S. Army de Flagg pour la couverture du journal Frank Leslie's Illustrated Weekly (1916).

I want you for US Army selon Georges Jeanty.
Buffy the vampire slayer #5 de Lee et Whedon (Couverture bis de Georges Jeanty).

Dans le comics book Buffy the vampire slayer #5 – "The Chain" (Lee et Whedon, Dark Horse) Georges Jeanty, l'illustrateur de la couv', pastiche l'affiche I want you for U.S. Army de James Montgomery Flagg, sur une des couvertures alternatives de la BD. Ici, l'oncle Sam est remplacé par Buffy Summers.

 

Pour avoir plus de détails sur cette illustration de Flagg et en voir d'autres parodies, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15. ;-)

Sarah Michelle Gellar: "Les féministes me font peur. J'ai l'impression que ce sont des femmes qui ne se rasent jamais les jambes".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration , #militaire , #propagande

24 Octobre 2015

Terreur ailée

Comme tu le sais ou pas d'ailleurs !, je ne publie jamais de références BD rendant elles-mêmes hommage à d'autres BD. C'est un choix éditorial que je me suis fixé dès la création du blog. J'aime quand la BD ne se regarde pas le nombril, et va chercher son inspiration vers d'autres arts. Je fais toujours en sorte qu'en regardant par le prisme de la BD, on découvre un tableau de maître, un film, une photographie, un album musical... Bref, kiCswiLA? est une vraie escroquerie, un blog qui fait semblant de parler de bande-dessinée, mais qui dans les faits, fait tout sauf ça ! ^^
Et bien pour une fois, je vais faire une petite exception... Encore que, même si Frank Frazetta a effectivement aussi travaillé sur quelques couvertures de comics, ces illustrations, comme celle qui suit, se suffisent à elles-mêmes, ce sont aussi au final des toiles à part entière qui ont leurs propres histoires.

Winged Terror de Frank Frazetta pour la couverture de Creepy.
Winged Terror (1965) de Frazetta pour la couverture de Creepy (1966).

Winged Terror selon Benoît Serrou.
Les chroniques de chair et d'acier de Pixel Vengeur (Planche 17).

Dans Les chroniques de chair et d'acier - Les aventures de Jérôme fils de Crom (Pixel Vengeur, Desinge - Hugo & Cie) Benoît Serrou alias Pixel Vengeur pastiche Winged Terror de Frank Frazetta illustrant la couverture du magazine comics Creepy #9 paru en juin 1966, sur une planche de sa BD. Ici, Argos le spartiate est remplacé par Jérôme, le fils de Crom.

Outre cette planche, c'est toutes Les chroniques de chair et d'acier qui rendent hommage à Frank Frazetta, le génie graphique de l'heroic fantasy. Benoît Serrou écrit sur la préface de sa BD: "Cet album est dédié à Robert E. Howard [Auteur de Conan], celui par qui tout a commencé. Et à Frank Frazetta, celui qui a posé la base graphique".

 

Creepy est un magazine américain bimestriel de comics d'horreur édité par Warren Publishing de 1964 à 1983. Si à l'origine le magazine est exclusivement en noir et blanc, progressivement et occasionnellement des pages couleurs y sont insérées. Les histoires sont de très bonne qualité, et les couvertures de la série sont souvent réalisées par de grands illustrateurs comme Richard Corben, Manuel Sanjulian, Ken Kelly, Vicente Segrelles... et bien sûr Frank Frazetta. Depuis 2009, Dark Horse détenteur des droits sur Creepy, a relancé la revue avec une nouvelle équipe mais ne rencontre pas le même succès que son aîné.

Le numéro 9, qui nous réunis aujourd'hui, Creepy #9 - "Terror in the dark kingdom", rassemble neuf histoires dont une est intitulée Dark kingdom. Cette dernière, dessinée par Gray Morrow et scénarisée par Archie Goodwin, raconte une mésaventure du grand spartiate Argos, durant laquelle entre autre, il lutte contre des monstres ailés. C'est cet épisode que Frank Frazetta illustre sur la couverture du magazine.

PS: Creepy a aussi eu son adaptation française. Sont ainsi parus chez Publicness, 30 numéros de 1969 à 1976, et ensuite chez Triton, 4 numéros en 1978.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #illustration

8 Octobre 2015

Intermittent du spectacle

Victor Hugo: "Le travail est la meilleure des régularités et la pire des intermittences".

Dolores & Eddie de Norman Rockwell.
Dolores & Eddie de Rockwell pour le Saturday Evening Post (1937).


Ex-libris - Batman de Dos Santos.

"What if Rockwell had been from Gotham City?". C'est le sujet que s'est imposé le dessinateur Mark Dos Santos pour une série d'Artwork... et l'Ex-libris - Batman (Dos Santos, DC Comics) d'aujourd'hui est une des réponses à cette interrogation. The Saturday Evening Post du 12 juin 1937, avec en Une l'illustration Dolores & Eddie de Norman Rockwell, s'est transformé en The Gotham Evening Post. Et ici, Dolorès est remplacée par Catwoman, Eddie par Batman, et la malle par un coffre fort.

 

Dolores & Eddie, c'est un peu la représentation de tous ces acteurs danseurs de cabaret qui se produisent dans les années 30 aux Etats-Unis. Tous bossent dur et rêvent de Broadway, mais en cette période de disette économique, bien peu parviennent au sommet.

Le journal Variety qu'Eddie a dans sa poche n'a rien à leur offrir dans ses petites annonces, et ils sont plutôt résignés à leur triste sort. Dolores est abattue, et Eddie dubitatif. Les poches sont vides, le porte-monnaie aussi. Leur malle contient leur vie, et est usée par les déplacements incessants.

1937 subit encore les effets de la Grande Dépression. Rockwell saisi toute la détresse et la résignation du couple. Le Gaiety Dance Team, les danseurs joyeux, est accablé et semble bien se demander de quoi sera fait demain.

PS: Quelques théâtres comme le New Amsterdam Theater ou le Radio City Music Hall de New York permettaient à des artistes comme Dolores et Eddie de se produire sur scène, parfois en introduction à la projection d'un film de cinéma, mais seulement une poignée d'entre eux ont réussi la carrière dont ils rêvaient. Fred Astaire et Ginger Rogers sont de ceux-ci.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration

22 Septembre 2015

Laichez la tranquille !

"Moi, au soleil, je m'habille Coppertone".

Coppertone Girl de joyce Ballantyne.
Coppertone Girl de Ballantyne pour la marque Coppertone.

Coppertone Girl selon Mark Heike.
Gargantarama: The comic book ! #1 de Heike et Gorby (Couverture).

Dans le comics book Gargantarama: The comic book ! #1 - "Tara caught with her pants down" (Heike et Gorby, AC Comics) Mark Heike pastiche une affiche publicitaire de la célèbre marque de crème solaire Coppertone, sur la couverture de sa BD. Cette illustration, Coppertone girl, est l'œuvre de la dessinatrice Joyce Ballantyne. Ici, la fillette est remplacée par Tara Fremont alias Too-Tall Tara, et le chien par un dinosaure.

En 2006, la même année que la sortie en kiosque du comics, l'illustrateur Frank Cho a lui aussi reprit le concept de Too-Tall Tara en Coppertone Girl.

Coppertone Girl selon Frank Cho.
Ex-Libris Gargantarama (Tara Fremont) de Cho.

Je ne sais pas lequel des deux dessinateurs à la primeur de l'idée, mais ma préférence va pour le dessin de Frank Cho, bien que celui de Mark Heike soit plus proche de l'originale de Joyce Ballantyne notamment pour le placement des bras et l'expression du visage.

 

Pour avoir plus d'informations sur la marque Coppertone et voir d'autres parodies de cette affiche, rends toi »ici« et »là« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

Jean Yanne: "Le bronzage, encore un truc qu'est pas pour moi, ça. Si vous voulez mon avis, rien n'est plus triste qu'un postérieur pâle dans un ensemble bronzé. C'est comme un coin de Flandres corporel perdu dans une Côte d'Azur anatomique".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration , #publicité , #glamour

6 Septembre 2015

Nick want you

Samuel L. Jackson: "Je mets la même intensité pour Disney que pour Tarantino".

I want you for U.S. Army de James Montgomery Flagg.
I want you for U.S. Army de Flagg pour la couverture du journal Frank Leslie's Illustrated Weekly (1916).

I want you for US Army selon Bryan Hitch.
Ex-libris de Nick Fury par Hitch pour Ultimates Annual #1 (Dillon et Millar).

Pour Ultimates Annual #1 - "The reserves" (Dillon et Millar, Marvel) Bryan Hitch parodie l'affiche I want you for U.S. Army de James Montgomery Flagg, sur un ex-libris associé à l'album. Ici, l'oncle Sam est remplacé par Nicholas 'Nick' Joseph Fury sous les traits de l'acteur Samuel L. Jackson.

Désolé pour la qualité merdique de la droite de l'illustration, mais je n'ai pas trouvé l'image complète en bonne définition, j'ai donc du faire un montage de deux images dont une était très petite.

 

Pour avoir plus d'informations sur cette illustration de Flagg et en voir d'autres pastiches, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14. ;-)

***

Le site web de vente de T-shirt floqué, Shirtigo, a eu la même idée dans une version différente...

Flocage d'un t-shirt Shirtigo.
Flocage d'un t-shirt Shirtigo.

Même si il a laissé son haut-de-forme dans la penderie, Nick Fury alias Samuel L. Jackson adopte ici encore, la même attitude que l'oncle Sam, en recrutant pour le S.H.I.E.L.D.

PS: Les geeks, vous savez ce qu'il vous reste à faire ! ^^

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration , #militaire , #propagande

9 Août 2015

Elle connait la musique !

Marc Lévy: "Comme ils sont étranges ces jours où la joie de vivre est programmée dans les calendriers".

Musician's Daughter de John Frederick Smith pour le calendrier Ballyhoo Pin Up (1953).
Musician's Daughter de Smith pour le calendrier Ballyhoo Pin Up (1953).

Musician's Daughter selon Philippe Berthet.
Ex-libris de Berthet pour sa série Pin-up.

Sur un ex-libris tiré de la série Pin-up (Berthet et Yann, Dargaud) Philippe Berthet pastiche le dessin Musician's Daughter de John Frederick Smith illustrant la page de mars du calendrier Ballyhoo Pin Up de 1953. Ici, la fille du musicien est remplacée par Dottie.

 

Ballyhoo était un magazine humoristique publié par Dell, créé par George T. Delacorte Jr. et édité par Norman Anthony, actif entre 1931 et 1939. L'éditeur Bill Yates entreprit diverses tentatives de le réactiver après la Seconde guerre mondiale, entre 1948 et 1954.

Pour relancer le mag, le repreneur a publié un calendrier de Pin-up en 1953 qui a eu un certain succès sans pour autant arriver à déterrer la revue. Pourtant de grands illustrateurs étaient au rendez-vous sur ce calendrier:

- En tête d'affiche, Al Moore pour la couverture et les pages de janvier, juin, septembre, et décembre,
- John Frederick Smith pour les mois de février et mars,
- Freeman Elliott pour avril et octobre,
- Eddie Chan pour mai, août, et novembre,
- Et Ren Wicks pour Juillet.

John Frederick Smith a sous-titré son Musician's Daughter (=La fille du musicien) par "She knows how to play" (=Elle sait comment jouer).

PS: Sur de nombreux sites web, Al Moore est crédité comme l'auteur de Musician's Daughter, après avoir fait mon enquête, j'affirme sans pouvoir le néanmoins le certifier que c'est John Frederick Smith le dessinateur de l'œuvre qui nous réunissait aujourd'hui.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #illustration , #glamour

21 Juillet 2015

Petty Woman

Paul Eluard: "Un corset en juillet vaut un troupeau de rats".

Illustration de George Petty pour le calendrier Petty Girl du magazine True, The Man's Magazine (1947).
Illustration de Petty pour le calendrier Petty Girl du magazine True (1947).

Petty Girl selon Chris Bachalo.
The Uncanny X-Men #354 de Bachalo et Seagle (Couverture alternative).

Dans le comics book The Uncanny X-Men #354 - "Prehistory" (Bachalo et Seagle, Marvel) Chris Bachalo parodie la Petty Girl du mois de juillet de George Petty tirée du calendrier de 1947 du magazine True, The man's magazine, sur la couverture bis de sa BD. Ici, la Petty girl est remplacé par Jean Grey alias Phoenix.

 

True, The Man's Magazine est un mensuel publié par Fawcett Publications entre 1937 et 1974. Il traite de sujet aussi divers que: le sport, les conflits internationaux, la pêche, l'humour, ... et la bière. On y trouve aussi des nouvelles et des illustrations. Chaque année, True sort aussi des numéros spéciaux traitant généralement de sport tels que: True's football yearbook, et True's boxing yearbook, ainsi qu'un calendrier de pin-ups.

Le calendrier de 1947 est dessiné par George Petty. Il s'intitule donc Petty Girl. Il regroupe logiquement douze pin-ups en couleurs que l'on peut acquérir à l'époque pour la modique somme de 25 cents. La Petty girl tout de bleu vêtue qui nous réunissait aujourd'hui, est celle du mois de juillet.

Chantal Dupuy-Dunier: "Juillet, mois féminin, aux jupes légères que soulève le vent, par jeu, sans penser à mal".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration , #glamour

9 Juillet 2015

Rose bonbon

Xavier Forneret: "La jeune fille est une rose que les années effeuillent".

Estelle du Baron von Lind pour The art of Baron Von Lind, Volume 2.
Estelle de Von Lind pour The art of Baron Von Lind, Volume 2.

Estelle selon Philippe Berthet.
Ex-libris de Berthet pour sa série Pin-up.

Sur un ex-libris tiré de la série Pin-up (Berthet et Yann, Dargaud) Philippe Berthet pastiche le dessin Estelle du Baron von Lind arborant le deuxième plat de couverture de son recueil d'illustrations The Art of Baron Von Lind, Volume 2. Ici, Estelle est remplacée par Dottie.

Cet ex-libris est édité par Espace BD à l'occasion de la sortie du tome 4 de la série.

 

Jerry Lind ou Baron von Lind (1937) est un illustrateur américain connu pour ses Pin-ups et ses portraits d'acteurs pour la Paramount Pictures comme Ronald Reagan. Très influencé par son mentor Gil Elvgen, il a comme lui pas mal œuvré sur les calendriers Brown & Bigelow.

En 2005, il publie un premier recueil chez SQ Publications intitulé The art of Baron von Lind: Pin-up Perfection qui regroupe une 50 de ses plus belles pépés dans le pur style vintage de l'âge d'or des pin-ups. Ses donzelles dépeignent cette époque révolue de la -girl next door- qui a été si populaire dans les fifties et qui jouit aujourd'hui d'un retour sur la scène rétro.

C'est pourquoi, en 2010, il récidive en sortant un second opus titré The art of Baron Von Lind, Volume 2, qui cette fois mélange anciens dessins et nouveaux travaux car Jerry continu toujours aujourd'hui de créer ces beautés dans sa maison de Floride.

Sa pin-up Estelle, qui nous intéresse aujourd'hui, et qui recouvre le second plat de couverture de ce deuxième ouvrage, date de 1960, et apparaît surement dans un calendrier Brown & Bigelow de l'époque.

Jules Levy: "Femme: Rose qui prend parfois deux -S-".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #illustration , #glamour

23 Juin 2015

I want you for Avengers !

"J'ai dormi pendant près de 70 ans. Je pense avoir fait le plein".
(©Captain America dans Avengers de Joss Whedon).

I want you for U.S. Army de James Montgomery Flagg.
I want you for U.S. Army de Flagg pour la couverture du journal Frank Leslie's Illustrated Weekly (1916).

I want you for US Army selon Frank Miller.
Marvel Fanfare #18 de Miller, Nowlan, Austin, et Stern (Couverture).

Dans le comics book Marvel Fanfare #18 - "Home Fires !" (Miller, Nowlan, Austin, et Stern, Marvel) Frank Miller parodie l'affiche I want you for U.S. Army de James Montgomery Flagg, sur la couverture de sa BD. Ici, l'oncle Sam est remplacé par Steven Rogers alias Captain America.

 

Pour avoir plus d'informations sur cette illustration de Flagg et en voir d'autres pastiches, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13. ;-)

***

En 2011, le réalisateur Joe Johnston et la production du film Captain America: First Avenger utilisent la même transposition, où Captain America supplante encore l'oncle Sam...

I want you for US Army selon Joe Johnson.
Captain America: First Avenger de Johnston (2011).

Ici c'est l'acteur Chris Evans qui tient le rôle de Steve Rogers.

PS: Avant de confier le rôle à Chris Evans, l'équipe du film a vu défiler un bon nombre d'acteurs: de Sam Worthington à Will Smith, de Channing Tatum à Chace Crawford, de John Krasinski à Michael Cassidy ou encore de Kellan Lutz à Alexander Skarsgård...

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration , #militaire , #propagande