Articles avec #manga catégorie

10 Août 2016

Je peux pas j'ai piscine !

Maria Pacôme: "Je ne suis pas photogénique. Dans une piscine, quand j'ai la tête mouillée, j'ai l'air d'un rat saucé dans l'huile".

Photographie de Jamie et une de ses acolytes prise par J. Stephen Hicks pour le site web www.DDGirls.com (2005).
Photographie d'Adams et une de ses acolytes par Hicks pour www.DDGirls.com (2005).

DDGrils.com selon Higashiyama Shou.
Prism #1 de Higashiyama (Chapitre 5, page 140, case 3).

Dans le manga Prism #1 - Chapitre 5 (Higashiyama, Houbunsha) Higashiyama Shou plagie une photographie du site web pour adultes www.ddgirls.com prise J. Stephen Hicks en 2005.Ici, Jamie Adams (aussi connu sous le nom de Adrienne D.) et sa comparse sont remplacées par Megumi dit Megu et Hikaru.

Ce manga a été abandonné au milieu du deuxième tome car l'auteur a eu des problèmes avec la justice pour plagiat et violation de Copyright sur des photos prises sur la toile dont il n'avait pas l'accord des ayants droit. J'en ai encore quelques unes à te montrer dans de futures articles. ;-)

 

www.DDgirls.com est un site web pour adultes créé par le photographe, J. Stephen Hicks, au début des années 2000. A l'origine DDGirls était l'acronyme Digital Dream Girls mais depuis quelques années ça a changé pour Digital Desire, et l'url du site s'est elle aussi transformée en www.digitaldesire.com.

Bien que Hicks se défend de ne pas être un producteur de pornographie en argumentant, à raison, que la qualité de son travail met l'accent sur "[...] le choix des modèles [...], la lumière souvent saturée, parfois très colorée, [...] et la géométrie des compositions, qui révèle et accentue les formes de ses modèles [...]", ok certains clichés comme celui d'aujourd'hui peuvent être classé comme érotique, mais beaucoup d'autres sont pornographiques, jolis et de qualité mais pornographique !

La photographie d'aujourd'hui est tiré d'une série de clichés pris Hicks montrant d'abord Jamie Adams se déshabiller dans une piscine, puis se faire rejoindre par une compagne de jeux, où elles s'enlacent langoureusement pour un baiser sous-marin, avant de s'adonner à toutes sortes de cascades lesbiennes subaquatiques à faire pâlir un poisson rouge et à rendre martin un requin ! Haha ! ^^

Fanny Ardant: "En amour, il y a un temps pour plonger, mais il faut attendre que la piscine se remplisse si l'on ne veut pas plonger dans un bain de pieds".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #manga , #photographie , #glamour

7 Novembre 2015

Les loups sont de sortie !

Tim Armstrong: "Si je n'avais pas écouté les Ramones, je n'aurais jamais fait de musique".

...And out come the wolves de Rancid (1995).
...And out come the wolves de Rancid (1995).

...And out come the wolves selon Harold Sakuishi.
Beck - Tome 16 de Sakuishi (Page 131).

Dans le manga Beck - Tome 16 (Sakuishi, Delcourt), Harold Sakuishi parodie la pochette de l'album musical ...And out come the wolves du groupe Rancid sur la page d'introduction du troisième chapitre de sa BD. Ici, Lars Frederiksen est remplacée par Chiba Tsunemi.

 

Rancid est un groupe punk rock américain, formé en 1991 à Berkeley, en Californie. Le groupe est reconnu pour avoir contribué, avec les groupes Green Day et The Offspring, à ramener le punk rock sur l'avant-scène musical aux Etats-Unis durant les années 1990.

A la sortie de leur troisième album en 1995, ...And out come the wolves, le groupe est composé de Tim Armstrong (Guitare et chant), Lars Frederiksen (Guitare et chant), Matt Freeman (Basse et chant), et Brett Reed (Batterie).

Titres de l'album:

1. Maxwell murder
2. The 11th hour
3. Roots radicals
4. Time bomb
5. Olympia Wa
6. Lock, step & gone
7. Junkie man
8. Listed M.I.A.
9. Ruby Soho
10. Daly city train
11. Journey to the end of the east bay
12. She's automatic
13. Old friend
14. Disorder and disarray
15. The wars end
16. You don't care nothin'
17. As wicked
18. Avenues & alleyways
19. The way I feel

...And Out Come the Wolves qu'on peut traduire par: -Voilà les loups qui sortent-, en référence aux différents labels voulant à tout prix signer avec Rancid et rôdant autour du groupe. L'album est enregistré entre Berkeley et New York par le producteur phare de la nouvelle vague punk, Jerry Finn qui produit entre autres Green Day et Blink 182.

Avec cet album, Rancid accroît encore plus son succès, balayant un panel de plus en plus large de genres musicaux, avec en particulier l'introduction du ska sur des morceaux comme Old friend, Daly city train, ou encore Time bomb. Cet album, considéré par beaucoup comme leur meilleur, devient disque de platine, en partie grâce à la vente à plusieurs millions d'exemplaires du single Ruby Soho.

Minor Threat de Minor Threat (1984).
Minor Threat de Minor Threat (1984).

Avec la pochette de ...And Out Come the Wolves, Rancid rend hommage à la compilation du groupe Minor Threat au titre éponyme. Ici, Lars Frederiksen reprend la posture d'Alec MacKaye, le frère d'Ian MacKaye, le leader de Minor Threat.

PS: Les plus jeunes d'entre vous connaissent peut être mieux ce groupe grâce au succès du single Fall back down extrait de l'album Indestructible paru en 2003.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #manga , #musique

4 Septembre 2015

Vive jeunesse

Kim Gordon: "Lorsqu'un groupe comme Nirvana sort de l'underground, cela exprime vraiment un phénomène culturel et ce n'est pas une simple marchandise".

Goo des Sonic Youth.
Goo des Sonic Youth (1990).

Goo selon Harold Sakuishi.
Beck - Tome 16 de Sakuishi (Page 67).

Dans le manga Beck - Tome 16 (Sakuishi, Delcourt), Harold Sakuishi pastiche la pochette de l'album musical Goo du groupe Sonic Youth sur la page d'introduction du deuxième chapitre de sa BD. Ici, Maureen Hindley est remplacée par Maho Minami, et David Smith par Yukio Tanaka alias Koyuki.

 

Sonic Youth (composé de Kim Gordon, Thurston Moore, Lee Ranaldo, et Steve Shelley) est un groupe de rock avant-gardiste américain fondé à New-York en 1981 et considéré comme l'une des figures majeures du rock alternatif. Goo est leur sixième album studio paru en 1990. C'est l'album de la rupture pour le groupe qui franchit un palier supplémentaire sur le plan de la notoriété. Rupture parce que Goo est le premier opus des new-yorkais à apparaître sur une major, Geffen en l'occurence, et surtout parce que le groupe bénéficie alors d'une production sacrément léchée, peut-être un peu trop en regard des précédentes productions.

Titres de l'album:

1. Dirty boots
2. Tunic (Song for Karen)
3. Mary-Christ
4. Kool thing
5. Mote
6. My friend Goo
7. Disappearer
8. Mildred Pierce
9. Cinderella's big score
10. Scooter + Jinx
11. Titanium exposé

Bien qu'un peu plus éloigné des délires acides des épisodes antérieurs, et que l'aspect venimeux s'impose beaucoup moins, Sonic Youth n'en reste pas moins fidèle à l'esprit indé qui l'animait jusque-là. Plus attractif, moins difficile d'accès, Goo présente une palette de titres fonctionnant comme des tubes attractifs, des choses simples, simplement rock comme Dirty boots, une manière de composer à laquelle s'adapte facilement le groupe mais que certains pourront trouver formatées. J'invite ces derniers à réécouter Mote et My friend Goo qui restent tout à fait dans l'esprit des albums précédents... Même majorisé Sonic Youth reste Sonic Youth. Rock, c'est indéniable, mais également une forte tendance à pêcher dans le marais post punk, en témoigne un excellent Titanium exposé qui en rajoute une couche sur cette curieuse impression d'avant garde qui se dégage de leur œuvre.

La pochette est une illustration de Raymond Pettibon connu pour avoir aussi dessiné des jacquettes pour les groupes The Minutemen ou Black Flag.

Maureen Hindley et David Smith (Photopraphie de presse).
Maureen Hindley et David Smith (Photopraphie de presse).

Pour son dessin Pettibon s'inspire d'un cliché paparazzié par les tabloïds britanniques, de Maureen Hindley et de son époux, David Smith. Tous deux proches de Ian Brady et Myra Hindley (Maureen étant la sœur cadette de Mya) et témoins dans le procès des deux assassins ci-nommésde l'affaire des sept -Meurtres de la lande- en Grande Bretagne dans les années 60.

PS: Déçu par le résultat Sonic Youth ne s'attache pas à Goo comme il l'avait fait pour Bad moon rising (1985). Le groupe lui préfère l'enregistrement des démos qui sont diffusées un an plus tard sous le titre Goo Demos. Mais cet état de fait n'empêche pas le groupe de revenir sur cette décision en ressortant une édition deluxe de Goo en 2005.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #manga , #musique

21 Août 2015

Mini-kilt

Coluche: "En Ecosse, un homme a été arrêté pour attentat à la pudeur... parce qu'il s'épongeait le front avec son kilt".

Photographie amateur anonyme.
Photographie amateur anonyme (?).

Une anonyme selon Arai Kei. Une anonyme selon Arai Kei.
Clover #2 d'Arai Kei(Couverture et Page 3).

Dans le manga Clover #2 (Arai, Sudio Kansai Orange) Arai Kei plagie une photographie amateur anonyme trouvée sur le web sur la couverture sa BD. Ici la jeune fille est remplacée par Fuuka Ayase.

 

Comme tu es un lecteur assidu de kiCswiLA?, tu as remarqué que j'indique toujours les références des clichés utilisés comme sources d'inspirations aux dessinateurs: le magazine, l'identité du model, du photographe...

Pour retrouver la source originelle d'une photographie, j'utilise des outils web (principalement la recherche par image de Google image, c'est magique comme outil tu balances une photo dedans et il te sort une liste de sites ayant cette photo dans son contenu) qui me permettent de lister tous les sites référencés qui ont diffusé une photo identique ou s'en approchant, et après je parcours tous ces sites à la recherche d'élément probant que je recoupe pour confirmation. C'est souvent long et rébarbatif, mais on n'a rien sans rien...

Mais là, j'ai très rapidement stoppé mes recherches car j'aboutissais essentiellement sur des sites asiatiques douteux... Visionner des sites destinés à fantasmer sur des écolières en uniforme bien que relativement soft, c'était pour moi moralement dérangeant... C'est peut être une histoire de culture différente mais pour moi, je trouve que ça fleurte trop avec la frontière de la pédophilie.

De toute manière, vu la qualité artistique, je pense cette photographie est un cliché amateur d'une anonyme pris dans un magasin au rayon lingerie et probablement posté sur un réseau social ou un blog qui a ensuite été republiée sur d'autres sites.

Alexandre Sanguinetti: "Les sondages, c'est comme la mini-jupe, ça fait rêver, mais ça cache l'essentiel".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #manga , #photographie , #glamour

20 Mai 2015

Fous ta cagoule ♪

Ou t'auras froid, t'auras les glandes t'auras les boules ... ♫♪

High time des Thee Michelle gun elephant.
High time des Thee Michelle gun elephant (1996).

High time selon Harold Sakuishi.
Beck - Tome 15 de Sakuishi (Page 131).

Dans le manga Beck - Tome 15 (Sakuishi, Delcourt), Harold Sakuishi Pastiche la pochette de l'album musical High time des Thee Michelle gun elephant sur la page d'introduction du chapitre 3 de sa BD. Ici, l'homme cagoulé est remplacé par Ryuusuke Minami alias Ray, guitariste du groupe Beck.

 

Thee Michelle Gun Elephant était un groupe de garage punk japonais actif de 1991 à 2003. Ils sont connus au Japon, et également des fans occidentaux de garage rock, pour avoir grandement influencé la scène punk japonaise, et donné ses lettres de noblesse au rock japonais.

High time est le troisième album du groupe. Enregistré aux Etats-Unis et sorti en 1996, il est plébiscité par la critique et atteint la 13e place des charts au Japon.

Titres de l'album:

1. Brand new stone
2. Lily
3. Let's go love
4. Sweet Monaco
5. Chandelier
6. Blue nylon shorts (from bathroom)
7. Bowling machine
8. Laugh in the world
9. Flash silver bus
10. Candy house
11. Sl(thr)ow
12. Baby, please go home

A noter que la version vinyle paraît sous un titre légèrement différent: Is this high times ?.

PS: Je pense que le morceau le plus connu des TMGE est le single Baby Stardust paru en 2000.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #manga , #musique

17 Mars 2015

Roue libre

Bruce Springsteen: "Elvis a libéré les corps alors que Dylan a libéré les esprits".

The freewheelin' Bob Dylan de Bob Dylan.
The freewheelin' Bob Dylan de Dylan (1963).

The freewheelin' Bob Dylan selon Harold Sakuishi.
Beck - Tome 15 de Sakuishi (Page 67).

Dans le manga Beck - Tome 15 (Sakuishi, Delcourt), Harold Sakuishi parodie la pochette de l'album musical The freewheelin' Bob Dylan sur la page d'introduction du chapitre 2 de sa BD. Ici, Bob Dylan est remplacé par Tanaka Yukio alias Koyuki, et Suze Rotolo par Maho Minami.

 

The Freewheelin' Bob Dylan est le deuxième album de Bob Dylan, auteur-compositeur-interprète américain de folk-rock. Sorti en 1963, cet album permet d'établir la notoriété de Dylan comme compositeur. Il y interprète essentiellement ses propres compositions. L'album a été disque de platine aux Etats-Unis et numéro 1 au Royaume-Uni.

C'est avec cet album que tout commence réellement. L'avant et l'après. Même si ce chef d'œuvre de folk brut, urgent et sincère, s'inscrit dans la lignée du genre, il le révolutionne en concentrant chansons contestataires, poésie pure, et peintures allégoriques. La guitare à vif est un fil d'Ariane, la voix nasillarde choppe l'auditeur par le colbac, et l'harmonica gémit. Dylan chante la révolte, l'âme, la terre, le ciel, le cœur, la guerre, l'amour, la haine, à peu près tout ce que sa prose peut pétrir.

Titres de l'album:

1. Blowin' in the wind
2. Girl from the north country
3. Masters of war
4. Down the highway
5. Bob Dylan's blues
6. A hard rain's a-Gonna fall
7. Don't think twice, it's all right
8. Bob Dylan's dream
9. Oxford town
10. Talking World War III blues
11. Corrina, Corrina
12. Honey, just allow me one more chance
13. I shall be free

La force de Blowin' in the wind réside dans cette suite de questions sans réponses qui véhiculent les inquiétudes sociales du moment et notamment la question des droits. Son universalité réside dans le fait qu'elle ne donne pas de solutions toutes faites.

Masters of war plus frontale, représente la chanson anti-militariste par excellence. C'est une dénonciation vive de l'industrie de l'armement soutenue fortement quel que soit le gouvernement en place.

La ballade A hard rain's a-Gonna fall, un des plus bouleversants pamphlets écrit contre la guerre est un condensé impressionnant de la maturité d'écriture de Bob Dylan. Composée pendant la crise de la Baie des Cochons en mai 1962.

Outre ces chansons protestataires, on trouve de magnifiques chansons d'amour comme Girl from the north country, évocation pudique et tendre de sa première petite amie Echo. Dans un registre plus acide, Don't think twice, it's all right est une belle chanson personnelle exprimant sa déception et son amertume face à son actuelle compagne Suze Rotolo. Bob Dylan's dream est une complainte nostalgique sur la perte de la jeunesse et de l'innocence et la nostalgie du temps qui passe.

La couverture de l'album est une photographie de Bob Dylan marchant dans la rue avec à son bras sa petite amie de l'époque, Suze Rotolo. Elle est prise dans le quartier new yorkais de Greenwich Village, à l'angle de Jones street et de West 4th street, à quelques pas de l'appartement où le couple vivait à l'époque.

Bob Dylan: "Il y a de nombreuses manières d'écrire une histoire. Le sensationnalisme n'en est pas une".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #manga , #musique

12 Janvier 2015

Encadré

Noel Gallagher: "C'est la théorie de la relativité, n'est-ce pas ? Quand j'avais 15 ans, il [(Liam)] en avait 10. On ne pouvait concevoir une vie sociale ensemble. C'est drôle de voir qu'on a fini dans le même groupe".

Wonderwall d'Oasis.
Wonderwall d'Oasis (1995).

Wonderwall selon Harold  Sakuishi.
Beck - Tome 15 de Sakuishi (Planche 1).

Dans le manga Beck - Tome 15 (Sakuishi, Delcourt), Harold Sakuishi pastiche la pochette du single Wonderwall d'Oasis sur la page d'introduction du chapitre de sa BD. Ici, Anita Heryet est remplacée par Maho Minami.

 

Wonderwall est une chanson du groupe britannique Oasis de l'album (What's the Story) Morning glory ? sorti dans les bacs en 1995. C'est incontestablement la chanson la plus célèbre du groupe. Véritable phénomène musical, ce titre a contribué en grande partie au succès de l'album, et ce dès sa sortie.

Il a souvent été dit que Wonderwall avait été écrite pour Meg Mathews, la petite amie de Noel Gallagher à l'époque, avec qui il s'est marié en 1997 puis de qui il a divorcé 4 ans plus tard. Celui-ci déclare aujourd'hui que cette chanson ne parlait pas du tout de Meg, mais il s'était senti obligé de donner crédit à la rumeur à l'époque.

"La signification de cette chanson m'a été volée par les médias. Comment expliquer à votre petite amie que la chanson ne parle pas d'elle, une fois qu'elle a lu partout que c'était le cas ? Cette chanson parle d'un ami imaginaire qui va arriver pour vous sauver de vous-même".

Pour la pochette de ce single, l'artiste Brian Cannon s'est inspiré de l'œuvre surréaliste de Magritte. C'est son bras qui tient le cadre. La photographie à été prise sur la colline de Primrose Hill au nord de Londres. Au départ c'était Liam qui devait poser, mais au final une figure féminine lui a été préférée: Anita Heryet, une employé de la maison de production Creation Records.

Liam Gallagher: "Alors ça y est, Noel se prend pour Eric Clapton ? Bientôt, il va avoir une queue de cheval".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #manga , #musique

22 Novembre 2014

Jour vert

Billie Joe: "Plus je vieillis plus j'essaye de diriger ma colère au lieu de me vautrer dedans".

International Superhits ! de Green Day.
International Superhits ! de Green Day (2001).

International Superhits ! selon Harold Sakuishi.
Beck - Tome 15 de Sakuishi (Page de garde).

Dans le manga Beck - Tome 15 (Sakuishi, Delcourt), Harold Sakuishi parodie la pochette de l'album musical International Superhits ! de Green Day sur la page de garde de sa BD. Ici, les silhouettes des membres du groupe Green Day sont remplacées par celles de ceux de Beck.

 

International Superhits ! est une compilation de singles du groupe punk américain Green Day sortie en 2001. Elle comprend les singles sortis par le groupe entre 1994 et 2001, ainsi que deux nouvelles chansons, Maria et Poprocks & Coke.

Titres de la compilation:

1. Maria
2. Poprocks & Coke
3. Longview
4. Welcome to paradise
5. Basket case
6. When I come around
7. She
8. J.A.R.
9. Geek stink breath
10. Brain stew
11. Jaded
12. Walking contradiction
13. Stuck with me
14. Hitchin' a ride
15. Good riddance
16. Redundant
17. Nice guys finish last
18. Minority
19. Warning
20. Waiting
21. Macy's day parade

Vrai punk ou faux rebelles ? Pop, rock ou gros vendeur ? Green Day, en adoptant son style librement inspiré de punk mais remis au goût du jour, a fait couler beaucoup d'encre et est à l'origine de plus d'une polémique. Pour se faire une idée définitive, rien ne vaut l'écoute de International Superhits !, reprenant des titres des précédents Dookie, Insomniac, Nimrod, et Warning. Ajoutez à cela une poignée de morceaux inédits, histoire d'oublier que le groupe a fait l'impasse sur sa période garage dans cette compilation, et vous n'aurez plus aucun doute: punk ou pas, Green Day est une véritable machine à tubes.

En écoutant ce best of, j'ai l'impression de retrouver mes années Lycée notamment avec When I come around. Ça ne me rajeunit pas tout ça ! ^^

Mike Dirnt: "Toute ma croyance religieuse est basée sur la guerre des étoiles".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #manga , #musique

5 Octobre 2014

ナンバーガール

Nom du groupe en japonais dans le texte.

Num-Heavymetallic de Number Girl.
Num-Heavymetallic de Number Girl (2002).

Num-Heavymetallic selon Harold Sakuishi.
Beck - Tome 14 de Sakuishi (Planche 128).

Dans le manga Beck - Tome 14 (Sakuishi, Delcourt), Harold Sakuishi pastiche la pochette de l'album musical Num-Heavymetallic de Number Girl sur la page d'introduction du chapitre 3 de sa BD. Ici, le visage de Hisako Tabuchi, guitariste du groupe, est remplacé par celui de Maho Minami.

 

Number Girl était un groupe de rock alternatif japonais fondé en 1995 par le chanteur et guitariste Shutoku Mukai. Même si leur son évolue au fil des albums, il se rapproche pas mal de celui des Pixies. Le groupe est dissous en 2002 après le départ du bassiste Kentaro Nakao. Paru en septembre 2002, Num-Heavymetallic est donc leur quatrième et dernier album.

Titres de l'album:

1. Num-Heavymetallic
2. Inuzini
3. Num-Ami-Dabutz
4. Tombo the Electric bloodred
5. Delayed brain
6. Cibicco-San
7. Manga Sick
8. FU•SI•GI
9. Seiteki Shoujo
10. Frustration in my blood
11. Kuromegachina Shoujo

Cet album est produit par Dave Fridmann qui était aussi le producteur de leur précédent disque: Sappukei en 2000.

PS: Après la séparation de Number Girl, Mukai monte son propre studio, Matsurio Studio, et produit lui même son nouveau groupe, les Zazen Boys.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #manga , #musique

1 Août 2014

Cola Maya

Karl Lagerfeld dit d'elle qu'elle est une "historienne de la mode... un témoin de l'union de la vanité et de la célébrité".

Photographie de Shalom Harlow et Kristen McMenamy par Roxanne Lowit.
Photographie de Harlow et McMenamy par Lowit (1997).

Shalom Harlow et Kristen McMenamy selon Kaoru Fujiwara.
Vampire girl de Fujiwara (Couverture).

Dans le manga Vampire girl (Fujiwara, 祥伝社) Kaoru Fujiwara plagie un cliché de la photographe Roxanne Lowit sur la couverture de sa BD. Les deux models sont respectivement de gauche à droite Shalom Harlow et Kristen McMenamy sur une photo datant 1997.

 

Roxanne Lowit (19??) est une photographe de premier plan du monde de la richesse, de la célébrité et de la beauté. Son travail offre la couverture la plus approfondie des coulisses de la mode de ces quarante dernières années. Dans les années 70 et 80, Lowit est l'une des premières photographes de mode à se voir garantir l'accès à ces coulisses, élevant la pratique de l'instantané à un art avec son réalisme candide. Elle a amassé une archive de plus de 200000 négatifs et diapositives réalisés durant des centaines de défilés à Paris, New York, Milan et Londres.

Le cliché de Lowit qui nous intéresse aujourd'hui date de 1997. Il a été pris à Paris. Il met en scène les models Shalom Harlow et Kristen McMenamy, poitrines nues, se faisant un smack. Dernièrement, en janvier, cette photographie était exposée à New-York, dans la Steven Kasher Gallery, pour l'exposition Be Fabulous consacrée à Roxanne Lowit.

Shalom Harlow (1973) est une mannequin canadienne. On peut la voir dans tous les magazines de mode posant pour Donna Karan, Ralph Lauren, Marc Jacobs, Christian Dior... Avant de faire ses débuts au cinéma, elle est, avec Amber Valletta, l'hôtesse de House of Style, une émission populaire portant sur la mode et le design, produite par MTV. Elle décroche ensuite des rôles dans Le pot aux rose, In & Out, Vanilla Sky...

Kristen McMenamy (1964) est une mannequin américaine. Elle fait partie de ces mannequins à la beauté étrange. Immédiatement reconnaissable grâce à sa peau d'une extrême pâleur et à son regard singulier. Elle est devenue une icône dans les années 1990. Sa beauté fantomatique, qui semble insensible aux effets du temps, lui permet de hanter les podiums bien après la quarantaine. Elle pose pour les marques: Calvin Klein, Chanel, Lanvin, Moschino, Prada, Versace, Karl Lagerfeld,et Giorgio Armani.

PS: Pour voir d'autres clichés de la talentueuse Roxanne Lowit, je t'invite à visiter sa galerie.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #manga , #photographie , #glamour