Articles avec #sport catégorie

17 Novembre 2015

Dr. of Thuganomics

"Le Champ est là!"


Photographie de John Cena pour un poster de WWE magazine.


Wizard #197 (Couverture de Jones).

Sur la couverture du mensuel Wizard #197 paru en janvier 2008 (Wizard Entertainment) J.G. Jones plagie un poster de WWE magazine du catcheur John Cena. Ici, Superman alias Clark Kent arbore les traits et l'attitude du lutteur.

Même si Wizard: The Magazine of Comics, Entertainment and Pop Culture, n'est pas une bd à proprement parlé, ce magazine US traite de l'actualité des comics book et de toute l'activité qui gravite autour dans le domaine du cinéma, des jeux vidéo, des séries animées... Bref avec cet article, je ne fais donc qu'une toute petite entorse à la ligne éditoriale de kiCswiLA?. ;-)

En 2006, le dessinateur J.G. Jones, notamment connu pour son travail sur Final Crisis et Wanted, s'est vu décerner le titre de Cover Artist of the Year par Wizard Magazine.

 

Pour avoir plus de détails sur le mensuel de catch WWE Magazine, va faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet.

John Felix Anthony Cena (1977) est un catcheur, rappeur et acteur américain. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment dans la division Raw.

Il a remporté treize titres mondiaux au cours de sa carrière: onze fois le championnat de la WWE (le record) et deux fois le championnat du monde poids lourds de la WWE. John Cena a également été trois fois champion des Etats-Unis de la WWE et quatre fois champion par équipes. Il est aussi le vainqueur du Royal Rumble de 2008 et 2013.

En dehors du catch, John Cena a sorti un album avec son cousin The Trademarc nommé You can't see me qui contient notamment le thème d'entrée de Cena à la WWE. Il a également tourné des films tels que The Marine en 2007 où il incarne le personnage de John Triton. Il a également joué dans Legendary et est apparu dans des séries comme Hannah Montana.

Qui aurait pu voir venir John Cena ? Quand il a fait ses débuts à SmackDown en Juin 2002, il n'était qu'un rappeur en collants violets. Un an après son arrivée, il est devenu le -Dr. of Thuganomics-, spécialiste du rap freestyle et des cadenas portés autour du cou. Aujourd'hui, il est la plus grande star de la WWE, mais aussi la plus polarisante.

PS: Wizard Magazine est paru pour la première fois en juillet 1991 et s'est arrêté en mars 2011.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #photographie , #sport

19 Juin 2015

Moneybag

"Jonny Wilkinson, c'est l'attraction n°1 du championnat de France. Mieux, c'est le Michael Jackson du Top 14. Il danse peut-être moins bien le -Moon walk-, mais Jonny est quand même meilleur buteur que lui !".

Caricature de Mourad Boudjellal (Serge Carrère).

Dans Léo Loden - Tome 22 - "Tropézienne Dum-Dum" (Carrère, Arleston, et Nicoloff, Soleil) Serge Carrère croque Mourad Boudjellal, et lui fait jouer son propre rôle de président du club de rugby toulonnais.
(L'image est tirée de la page 32, case 2).

 

Mourad Boudjellal (1960) est un homme d'affaires français. Il est passionné de bandes dessinées depuis son plus jeune âge. A dix ans il relie ses propres bandes dessinées qu'il baptise Mourad Editions, et à 17 ans il participe à la création du Festival de bandes dessinées d'Hyères.

En 1982, il ouvre une petite librairie spécialisée en bandes dessinée, Bédule à Toulon, où il organise des séances de dédicaces. En 1989, il crée Soleil Edition, il rachète les droits de Rahan dont le premier volume se vend à 8000 exemplaires en trois jours et à 22000 en trois mois. Il poursuit dans les rééditions avec Tarzan ou Mandrake le magicien avant de lancer des séries originales et notamment Lanfeust de Troy qui obtient un succès immédiat et phénoménal. En 2006, Soleil est le troisième éditeur francophone de bandes dessinées et réalise un chiffre d'affaires de près de 40 millions d'euros.

En juin 2011, il cède ses parts aux éditions Delcourt afin de se consacrer à 100% au R.C Toulon dont il est le propriétaire depuis 2006. Après des débuts très mitigés les premières années, il finit par enfin hisser le club dans le Top 14 avec un recrutement hallucinent en signant des grands noms du rugby international, et à enfin remporter des titres: 3 Coupes d'Europe consécutives (2013 à 2015) et un Championnat de France (2014).

Avec son franc parlé imagé, Mourad Boudjellal est aussi chroniqueur dans l'émission Les Grandes Gueules sur RMC.

Mourad Boudjellal: "[Les joueurs de foot de l'équipe de France] sont des enfants gâtés dont on fait des stars qui se comportent comme des petites frappes de banlieue...il faudrait karchériser cette équipe de France".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #auteur-bd , #sport

2 Mai 2015

Sir Wilko

"Le drop en finale du Mondial ? L'un des plus faciles que j'aie eu à mettre !".

Caricature de Jonny Wilkinson (Serge Carrère).

Dans Léo Loden - Tome 22 - "Tropézienne Dum-Dum" (Carrère, Arleston, et Nicoloff, Soleil) Serge Carrère croque Jonny Wilkinson, et lui fait jouer son propre rôle de rugbyman au sien du club toulonnais.
(L'image est tirée de la page 31, case 4).

 

Jonathan Peter Wilkinson dit Jonny Wilkinson (1979) est un joueur de rugby à XV anglais. Né dans une famille de sportifs, il pratique très jeune le rugby. Lors de l'été 1997, Wilkinson entame sa carrière professionnelle chez les Newcastle Falcons avec qui il remporte l'Allied Dunbar Premiership dès sa première saison.

Il est retenu en sélection nationale pour la première fois à l'âge de 18 ans. Il devient célèbre au cours des saisons 2001-2002 et 2002-2003, période durant laquelle il est considéré comme l'un des meilleurs joueurs au monde. Lors de la finale de la Coupe du monde de 2003, il marque le drop de la victoire à la dernière minute du temps additionnel face à l'Australie. Il participe également à deux tournées avec l'Equipe des Lions britanniques et irlandais de rugby, en 2001 et 2005, marquant 67 points en six matchs.

Puis, souvent éloigné des terrains en raison de multiples blessures, il ne joue pas pour l'équipe d'Angleterre entre la Coupe du monde et le match d'ouverture du Tournoi des six Nations contre l'Ecosse en 2007. Cette même année, il est encore finaliste de la Coupe du monde.

En 2009, après douze saisons à Newcastle, il signe un contrat de deux ans avec le Rugby Club Toulonnais pour tenter de jouer de nouveau plus régulièrement, il a alors trente ans. Fin 2011, il prend sa retraite internationale, et en 2013, il mène les toulonnais vers sa première victoire en Coupe d'Europe jusqu'à la finale gagnée face à l'ASM Clermont Auvergne en 2013 à Dublin. Pour sa dernière saison, il réédite le même exploit toujours avec le RTC l'année suivante en finale face aux Saracens à Cardiff et y ajoute la victoire dans le Championnat de France.

Avec le puissant et rapide Jonah Lomu, c'est le joueur de rugby qui a le plus d'impact sur ce sport depuis la professionnalisation du rugby à XV en 1995. Il rédige occasionnellement des chroniques en exclusivité pour le journal The Times et il a publié trois ouvrages sur sa carrière sportive.

Jonny Wilkinson: "Au moment de viser le milieu des poteaux, Dave [Alred, (son entraineur)] me demande d'adopter une position grâce à laquelle je me sentirais vraiment supérieur. Il ne m'explique pas comment la trouver mais je note que plus je me concentre, plus mes mains ont tendance à se rapprocher l'une vers l'autre. Avec les mains jointes, je réussis à faire tomber la pression. Je n'entends plus le bourdonnement des tribunes".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #sport

12 Avril 2014

Catcheur en ville !

Pour une fois, c'est Greg Land qui s'est fait plagier et non l'inverse... mais une fois n'est pas coutume !

CM Punk pour la couverture de WWE magazine de mars 2011.
Photographie de CM Punk pour la couverture de WWE magazine (2011).

Dardevil selon Greg Land.
Daredevil #65 de Below et Bendis (Couverture de Land / 2004).

Avec Daredevil #65 - "The Universe" (Below et Bendis, Marvel) Greg Land, l'illustrateur de la couverture, a inspiré le catcheur CM Punk pour sa pose de la couv' du numéro de mars 2011 de WWE Magazine. Ici, Matthew Michael Murdock alias Daredevil est remplacé par Phillip Jack Brooks alias CM Punk.

C'est pas que je tiens à faire ma langue de pute, mais à plus je regarde cette illustration de Land, à plus j'ai une impression de déjà vu... Je me demande si elle n'est pas repompée d'une couverture de Spiderman ?

 

WWE Magazine est le mensuel officiel de la World Wrestling Entertainment. Et la WWE est la plus grande ligue de catch du monde, atteignant 14,4 millions de téléspectateurs cumulés par semaine aux Etats-Unis et diffusant ses émissions en une trentaine de langues dans plus de 145 pays.

Phillip Jack Brooks (1978 Excellent cru ! ^^), plus connu sous le nom de CM Punk, est un catcheur américain qui travaille à la World Wrestling Entertainment dans la division Raw.
Il s'est d'abord fait connaître sur le circuit indépendant, surtout pour son travail à la Ring Of Honor. C'est en 2005 que CM Punk rejoint la WWE, où il fait ses débuts télévisés en 2006. Durant ses premières années à la fédération, il remporte plusieurs titres mondiaux.
Le gimmick de Punk est celui d'un catcheur straight edge, (Une sous-culture du punk hardcore dont les adhérents ne consomment ni alcool, ni tabac et autres drogues), il s'agit d'un réel choix de vie qu'il assume aussi bien devant les écrans que dans sa vie privée.
Punk a été sept fois champion du monde: deux fois champion de la WWE, trois fois champion du monde poids lourds de la WWE, une fois champion du Monde de la ECW et une fois champion du Monde de la ROH.

CM Punk: "The Rock s'est propulsé au sommet en catchant deux jours par an. The Rock dit que la WWE c'est sa famille, et bien moi, je passe le plus de temps possible avec ma famille".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #photographie , #sport

3 Mars 2014

"Why so serious ?"

(©Le Joker dans The Dark Knight: Le Chevalier noir de Nolan).

Football hero de Norman Rockwell.
Football hero ou Letterman de Rockwell pour le Saturday Evening Post (1938).

Football hero selon Mark Dos Santos.
Ex-libris - Batman de Dos Santos.

"What if Rockwell had been from Gotham City?". C'est le sujet que s'est imposé le dessinateur Mark Dos Santos pour une série d'Artwork... et l'Ex-libris - Batman (Dos Santos, DC Comics) d'aujourd'hui est une des réponses à cette interrogation. The Saturday Evening Post du 19 novembre 1938, avec en Une l'illustration Football hero de Norman Rockwell, s'est transformé en The Gotham Evening Post. Et ici, le footballeur est remplacé par le Joker, et la pompom girl par Harley Quinn.

 

Bien que Rockwell n'ait jamais fait beaucoup de sport, sûrement trop frêle et/ou trop occupé par le dessin... il est quand même très au fait des différents activités sportives, et ses peintures ont abordé ce thème en décrivant de nombreuses disciplines que se soit pour le Post, d'autres magazines, ou la publicité ayant trait aux sports.

Il a tout de même une préférence pour le Baseball dont il a à maintes reprises décliné les représentations... ces deux plus célères illustrations de la discipline arborent les murs du Baseball Hall of Fame à Cooperstown dans l'état de New-York: 100 Years of Baseball et Bottom of the Sixth.

Encore une fois, Rockwell n'est pas avare de détails, il suffit de regarder la trousse de couture avec ses bobines de fil, et l'attention que porte la jeune fille à ce qu'elle fait. Epingles à la bouche, dé au doigt, elle essaie de ne pas piquer le footballeur. Cette jeune femme qui coud le numéro de maillot, est aussi une des cheerleaders de l'équipe comme l'indique son porte voix posé à ses pieds.

Le jeune homme a l'air d'un saint, avec son auréole, mais nul doute qu'il ne sera pas le dernier à en découdre et à rendre coup pour coup dès la reprise de la partie... mais pour l'instant, il file doux ! ^^

Norman Rockwell: "Les athlètes ont une identité, c'est à dire une reconnaissance parmi les autres gens. Je n'avais pas ce talent-là, tout ce que je savais faire était de dessiner".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #illustration , #sport

2 Janvier 2014

Platoche

"J'éprouve toujours du plaisir à jouer dans un pré: là, il n'y a aucune obligation de victoire".

Caricature de Michel Platini (Serge Carrère).

Dans Leo Loden - Tome 12 - "Tirs à vu" (Carrère et Arleston, Soleil) Serge Carrère caricature Michel Platini et lui fait jouer son propre rôle d'organisateur de la Coupe du monde 1998.
(L'image est tirée de la page 37, case 8).

 

Michel Platini (1955) est footballeur français. Lui, qui a rendu célèbre le numéro 10 de l'Equipe de France bien avant qu'il soit porté par Zinédine Zidane, compte parmi les plus grands joueurs de ces trente dernières années.

Vainqueur de la Coupe de France 1978 avec l'AS Nancy, il devient Champion de France avec les Verts de Saint-Etienne en 1982. Il s'impose cependant comme un géant du foot après son départ de France pour l'Italie. Avec la Juventus de Turin, le milieu de terrain remporte tous les titres: Champion d'Italie en 1984 et 85, Vainqueur de la Coupe d'Italie en 1983 et de la Coupe des Clubs Champions l'année suivante, il remporte la même année la Coupe Intercontinentale des clubs. Il est élu meilleur joueur européen en 1983, 1984 et 1985.

Malgré un titre de Champion d'Europe des Nations en 1984, son parcours à la tête de l'Equipe de France ne sera jamais récompensé du titre mondial. Il dispute pourtant trois Coupes du Monde de 1978 à 1986 sans en remporter aucune. Il reste pour beaucoup le meilleur joueur français de tous les temps, comme le confirme les trois Ballons d'or consécutifs qu'il a remporté en 1983, 1984 et 1985.

Quittant sa carrière de joueur, il devient directeur des sélections nationales en 1989 avant de prendre des fonctions officielles au sein de la FIFA. En 2006, il devient président de l'UEFA et annonce vouloir combattre le monopole du G14, groupement des dix-huit clubs européens les plus puissants, pour promouvoir une nouvelle "philosophie du football".

Michel Platini: "Le football est un jeu avant un produit, un spectacle avant un business et un sport avant un marché".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #sport

2 Septembre 2013

6 x 7 =

Désolé, ce n'est pas Adriana mais son ex... Ben oui, je t'ai bien prévenu que je reprenais une publication -normale- ! ^^

Caricature de Christian Karembeu (Serge Carrère).

Dans Leo Loden - Tome 12 - "Tirs à vu" (Carrère et Arleston, Soleil) Serge Carrère croque Christian Karembeu et lui fait jouer son propre rôle de footballeur au sein de l'Equipe de France de football pendant la Coupe du monde 1998.
(L'image est tirée de la page 41, case 8).

 

Christian Karembeu (1970) est un footballeur français. Rarement sportif aura fait couler autant d'encre que Karembeu, et pas seulement à cause de son union avec la belle Adriana.

Footballeur, il a été injustement pris en grippe par une partie des médias et du public, la faute à quelques passages à vide et à un franc-parler qui n'était pas du goût de tout le monde. Par exemple, il n'a jamais chanté La Marseillaise, lui le Kanak colonisé.

Pourtant, Christian Karembeu est un bon footballeur. On ne gagne pas la Coupe du monde ou la Ligue des Champions par hasard. Joueur clé du FC Nantes champion de France en 1995, il part à la Sampdoria puis arrive à Madrid pour devenir champion d'Europe avec les Espagnols.

Après un Euro 1996 impressionnant, ce milieu défensif ou arrière latéral devient un cadre des Bleus des campagnes victorieuses de 1998-2000. La suite est moins glorieuse, et pourtant Karembeu est encore élu meilleur joueur du championnat grec en 2002.

Il finit sa carrière de joueur à Bastia. Il investit ensuite dans la boulangerie industrielle, devient ambassadeur pour promouvoir le tourisme entre la Nouvelle Calédonie et la France, et devient consultant pour le commentaire des matchs sur France Télévisions.

Christian Karembeu: "Le foot est révélateur des maux d'un pays, c'est peut être pour ça qu'il va si mal aujourd'hui".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #sport

16 Juillet 2013

Kathy au bâton

Harlan Coben: "Politiciens et journalistes: deux espèces en voie de prolifération caractérisées par une langue d'un bois si dur qu'on pouvait en faire des battes de base-ball".

Kathy Ireland par John G. Zimmerman pour Sports Illustrated Swimsuit Issue 1987.
Photographie de Ireland par Zimmerman pour Sports Illustrated Swimsuit Issue (1987).

Kathy Ireland selon Greg Land.
X-Men Free Comic Book Day 2008 de Land et Carey (Planche 2, case 2).

Dans le comics book X-Men Free Comic Book Day 2008 #1 - "Pixies and Demons" (Land et Carey, Marvel) Greg Land plagie une photographie de l'édition Swimsuit Issue 1987 du magazine Sports Illustrated. sur une planche de sa BD. C'est un cliché de Kathy Ireland pris en République Dominicaine par John G. Zimmerman. Ici, Kahy est remplacée par la mutante Megan Gwynn alias Pixies.

Aux Etats-Unis, le - Free Comic Book Day-, est une date où la grande majorité des éditeurs (Pas DC Comics, les radins !) proposent des comics gratuits et inédits à leurs lecteurs les plus fidèles. C'est pour eux, un bon moyen de lancer le buzz sur une nouvelle série, de faire découvrir une nouvelle équipe créative, ou tout simplement, d'attirer l'attention du lecteur sur une série en cours mais qui change un peu de direction.

 

Pour avoir plus de détail sur le magazine Sports Illustrated et zieuter d'autres références de nanas en bikini, rends toi là-bas où j'ai déjà transpiré sur le sujet ^^ : 1 - 2 - 3 - 4 - 5.

Le numéro de l'édition spéciale Swimsuit Issue 1987 de Sports Illustrated qui nous intéresse aujourd'hui est sorti le 9 février. Sa couverture met à l'honneur Elle Macpherson. Elle est mise en lumière par les talents du photographe John G. Zimmerman. A l'intérieur, ce dernier est l'auteur d'une série de clichés pris en République Dominicaine, intitulé "Sugar and Spice and, Oh, So Nice".

Jule Campbell: "La République Dominicaine produit des joueurs de baseball, du sucre, et 300 variétés d'orchidées. Il fournit également un luxuriant cadre de verdure pour notre spectaculaire Swimsuit Issue 1987". Et c'est ainsi, dans un cadre paradisiaque qu'on fait la connaissance de: Elle MacPherson, Karen Alexander, Kim Alexis, Carol Alt ...

Monika Schrarne et Kathy Ireland dans Sports Illustrated Swimsuit Issue 1987 (pages 130-131).
... Monika Schrarne et Kathy Ireland (Pages 130-131).

Dans cette mise en scène de match de baseball promouvant les équipements de la marque H2O sur la double pages 130-131, on retrouve Kahy à la batte, et Monika attendant son tour. La première, porte une casquette des New York Mets, et la seconde, une des Red Sox de Boston, les deux équipes rivales des Word Series de l'année 86, où les Mets l'avait finalement reporté 4 matchs à 3.

Kathy Ireland (1963) est une model américaine qui a fait les beaux jours de Sports Illustrated dans les années 80-90. En 1993, elle fonde sa propre ligne de vêtement: Kathy Ireland WorldWide (kiWW), qui fait d'elle, une femme d'affaire richissime. Tu as pu aussi la voir dans des films et téléfilms comme Alarme fatale. En 2009, elle faisait partie de la saison 9 du talk show Dance avec les stars version US.

Kathy Ireland: "Je dirais que mon sens de l'aventure l'emporte sur ma grâce. Je suis entré dans le monde du mannequinat comme un homme d'affaires. J'ai toujours su que j'irai de l'autre côté de l'objectif".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #reference , #comics , #photographie , #glamour , #sport

14 Avril 2013

Manu tu défends ! ^^

Emmanuel Petit: "On demande trop souvent à la génération 98 de jouer les sauveurs".

Caricature d'Emmanuel Petit (Serge Carrère).

Dans Leo Loden - Tome 12 - "Tirs à vu" (Carrère et Arleston, Soleil) Serge Carrère croque Emmanuel Petit et lui fait jouer son propre rôle de footballeur au sein de l'Equipe de France de football pendant la Coupe du monde 1998.
(L'image est tirée de la page 39, case 3).

 

Emmanuel Petit (1970) est un footballeur français. Manu pour les intimes, commence sa longue carrière dans le petit club de l'ES Argues, où Arsène Wenger le remarque. Une complicité qui va durer des années entre le coach et le joueur. Il rejoint donc l'AS Monaco à 15 ans et parfait sa formation avec les équipes de jeunes. En 1989, il intègre l'équipe pro, championne de France en titre. Dès lors, tout va très vite pour le défenseur. Un an plus tard, il obtient sa première sélection avec les Bleus. En 1991, il remporte la Coupe de France, puis joue la finale de la Coupe des vainqueurs de Coupes l'année suivante face au Werder de Brême.

Malheureusement, tout n'est pas aussi rose avec les Bleus, puisqu'il n'est pas choisi par Aimé Jacquet pour participer à l'Euro 1996. Mais l'année suivante, il remporte le Championnat de France avec Monaco et rejoint son mentor Arsène Wenger à Arsenal de l'autre côté de la Manche. Grand bien lui en a pris, puisque repositionné au milieu de terrain au côté de Patrick Vieira, Petit forme avec l'ancien cannois un duo infranchissable. Dès la première année, les Gunners remportent le titre de Champion d'Angleterre et la Coupe nationale.

Emmanuel Petit est alors rappelé en sélection pour la Coupe du Monde 98 qu'il remporte en inscrivant le dernier but de la compétition face au Brésil en finale. Un but légendaire puisqu'il est le 1000e de l'Equipe de France et le dernier d'une Coupe du Monde disputé au XXème siècle. Il est également de la campagne victorieuse lors de l'Euro 2000, mais aussi de celle plus pitoyable de la Coupe du Monde 2002.

Après l'Euro 2000, Emmanuel signe au FC Barcelone, mais peine à s'imposer dans l'équipe catalane. Un an plus tard, en 2001, il retrouve Londres et les Blues de Chelsea. Lors de sa seconde saison, le nouveau duo qu'il forme avec Franck Lampard permet à l'équipe de remporter un improbable titre de Champion d'Angleterre. Mais les blessures n'épargnent pas l'ancien monégasque lors de sa dernière saison, et en janvier 2005, le champion du monde met un terme à sa carrière professionnelle.

Depuis, il est consultant pour France télévision où certains l'accusent parfois d'être top donneur de leçon. "J'ai entendu ce reproche, mais mieux vaut un donneur de leçons qui sait de quoi il parle plutôt qu'un expert incompétent, non?". En ben moi, je répond: OUI. En 2008, il a aussi écrit son autobiographie intitulée: Emmanuel Petit à fleur de peau.

Emmanuel Petit: "Quand le président de la République absout le "coup de boule" de Zidane, le message envoyé est inquiétant. Il alimente la perte de repères, l'absence de la notion de respect, qui font tant de mal à notre société".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #sport

4 Février 2013

The Long One

"Je pense que l'équipe qui va recevoir aura peut-être l'avantage à domicile de jouer à la maison". C'est pas faux ! ^^

Caricature de Patrick Vieira (Serge Carrère).

Dans Leo Loden - Tome 12 - "Tirs à vu" (Carrère et Arleston, Soleil) Serge Carrère caricature Patrick Vieira et lui fait jouer son propre rôle de footballeur au sein de l'Equipe de France de football pendant la Coupe du monde 1998.
(L'image est tirée de la page 32, case 7).

 

Patrick Vieira (1976) est un footballeur français. Parti du Sénégal à 8 ans avec sa famille, il débute en 1993 à l'AS Cannes où il reste deux saisons et quelques mois. En 1995, il rejoint le Milan AC où il ne fait qu'une saison et deux matchs avant de partir pour Arsenal, club de Premier League anglaise. Après neuf années de bons et loyaux services dans l'équipe d'Arsenal, il a signé le 14 juillet 2005 avec l'équipe de la Juventus de Turin pour 5 ans et pour un montant de 20 millions d'euros. Il y retrouve notamment les autres Français de l'équipe, Lilian Thuram, Jonathan Zebina et David Trézéguet. Mais suite à l'affaire des matchs truqués du championnat italien au cours de l'année 2005-2006, il signe un contrat de 9,5 millions d'euros en faveur du club de l'Inter Milan.

Il participe à la Coupe du monde 1998 en France qu'il remporte. En 2000, il gagne également le Championnat d'Europe des nations avec l'Equipe de France. Il est considéré alors comme l'un des piliers de l'équipe de France, dont il a été le capitaine après l'Euro 2004, jusqu'au retour de Zinedine Zidane.

Critiqué au début de la Coupe du monde de football 2006, il est capitaine lors du match France/Togo (2-0, Vieira 55' et Henry 61') en l'absence de Zidane où il est l'homme du match. Il récidive en 1/8 de finale face à l'Espagne, lors duquel il réalise pour la deuxième fois consécutive le doublé but-passe décisive. Il sort malheureusement sur blessure pendant la finale Italie-France. Le 15 novembre 2006, lors de France/Grèce (1-0), il dispute son 100e match avec les bleus.

En 2011, très peu utilisé depuis son arrivée à Manchester City, cantonné au rôle de mentor dans les vestiaires des Citizens, âgé de 35 ans, il met un terme à sa carrière de footballeur professionnel et devient responsable du développement du club mancunien en Angleterre et à l'étranger.

Patrick Vieira: "Perdre une finale aux tirs au but, il n'y a rien de pire. Chaque équipe a eu sa mi-temps. L'Italie a dominé en première période mais on était bien en place en seconde. Il n'y a pas eu trop d'occasions. Le tournant du match, c'est peut-être d'avoir pris un but tout de suite après avoir ouvert le score, sur un coup de pied arrêté ou je marque Materrazi. On est tombé sur une belle équipe d'Italie, ça fait mal mais c'est comme ça, c'est difficile à digérer, on avait les moyens de gagner ce match, on est passé à travers. C'est dur mais si on regarde l'ensemble de la compétition, c'est positif".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #sport