Articles avec #television-radio catégorie

1 Juin 2016

Y a une barre thèse

"Bizarrement, les seuls qui nous interdisent et nous attaquent, ce sont les partis antisystème".

Caricature de Yann Barthès (Jean-Louis Mourier).

Dans Trolls de Troy - Tome 20 - "L'héritage de Waha" (Mourier et Arleston, Soleil) Jean-Louis Mourier croque Yann Barthès et lui fait tenir le rôle de Ybarthös, un reporter de La petite gazette, qui interview le vénérable Rysta Fuquatou.
(L'image est tirée de la page 41, case 5).

 

Yann Barthès (1974) est un journaliste, animateur et producteur français de télévision. Fils de cheminot, après son baccalauréat, il poursuit ses études à l'Université de Savoie où il est étudiant en DEUG d'anglais. Finalement, il s'oriente vers le journalisme en intégrant pendant trois ans l'ISIC.

En 1998, il est stagiaire au service communication de Canal+, chargé des revues de presse. En 2002, il s'occupe des invités de + Clair, une émission hebdomadaire consacrée aux médias, présentée par Daphné Roulier. En 2004, il rejoint Michel Denisot dans Le Grand Journal, pour présenter chaque soir les rubriques du Petit Journal People et du Petit Journal Actu, où il présente sa vision critique et humoristique de l'actualité tout d'abord en voix off, puis sur le plateau de l'émission.

A la rentrée 2011, Le Petit Journal bascule du format rubrique au format JT avec sa propre émission, ce qui permet à Yann de recevoir ses chroniqueurs et des invités. Il crée alors sa société de production Bangumi, pour produire Le Petit Journal indépendamment de KM Production.

Spécialiste des dessous des médias et du monde politique, l'agitateur réjouit par sa liberté d'opinion et son audace. Ses courtes apparitions, entre impertinence, critique et dérision, créent régulièrement le buzz. Redouté des personnalités politiques au même titre que l'humoriste Stéphane Guillon, Yann Barthès est en passe de devenir une icône du journalisme off.

Le 9 mai 2016, Yann Barthès annonce qu'il quitte Canal+ à la fin de la saison 2015-2016. Le même jour, le groupe TF1 annonce l'arrivée de Barthès sur les grilles de rentrée 2016 de TF1 et TMC.

PS: Yann Barthès a remporté le Prix du meilleur journaliste au Trophée des jeunes talents de l'année 2009.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #journalisme , #television-radio , #politique

15 Mars 2015

File doux

"Aimer le journalisme, c'est d'abord aimer son quotidien, et pas seulement ses exploits".

Caricature de Michel Field (Kévin Hérault).

Dans HK - Tome 1.4 - "Paradiso" (Hérault et Morvan, Glénat) Kévin Hérault croque Michel Field et lui donne le rôle du rédacteur en chef du journal TV de la chaîne ICL. Il répond au doux prénom de Michel.
(L'image est tirée de la page 57, case 9).

 

Michel Field (1954) est un journaliste et un homme de télévision et de radio français. Avant d'apparaître dans la petite lucarne, il est écrivain et professeur de philosophie, et fait ses débuts à la radio sur France Culture. C'est l'un de ses livres, le roman Impasse dans la nuit, qui le fait pénétrer sur le plateau de Ciel mon mardi ! en 1989 sur TF1. C'est son cinquième ouvrage et l'expérience télévisuelle est concluante, il devient chroniqueur de l'émission.

Trois ans plus tard, le présentateur rebondit à France 2 où il crée et présente Le cercle de minuit. Proche de sa formation philosophique et littéraire, l'émission lui rapporte un Sept d'or. En 1994, il débarque sur Canal+ à la tête de La grande famille, L'hebdo, et Pas si vite, émission de philosophie. Field doit remplacer Anne Sinclair sur TF1 en tant que présentateur/producteur de Public. Le succès n'est pas au rendez-vous et il part sur France 3. Là encore, l'expérience est mitigée et Michel Field, par ailleurs créateur d'Alatélé.com, prend pied sur le satellite.

En 2003, il se voit confier Comme au cinéma sur France 2. Le journaliste poursuit également son itinéraire sur Paris Première où il anime l'émission littéraire Field dans ta chambre, qui devient, plus tard, Ça balance à Paris. Il tourne une page de sa vie en arrêtant ce programme et en intégrant l'équipe de la chaîne LCI. Il présente le 18/20 ponctué d'une rubrique dédiée à la politique: Le OUI/NON.

Fidèle à Europe 1, il se lance dans la présentation d'Ecolographie, un programme consacré aux questions d'environnement. En septembre 2007, les auditeurs ont un nouveau rendez-vous hebdomadaire avec le journaliste qui coprésente, aux côtés d'Olivier Duhamel, Médiapolis, un magazine dans lequel il tente de percer à jour les nouveaux liens des médias à la sphère politique.

Michel Field: "La télévision n'invente rien. La seule image qu'elle ait jamais créée, c'est la neige de la fin des programmes !".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #journalisme , #television-radio

26 Janvier 2015

Hiver blond

"Je suis la même au McDo et à la scène".

Caricature d'Ophélie Winter (Kévin Hérault).

Dans HK - Tome 1.4 - "Paradiso" (Hérault et Morvan, Glénat) Kévin Hérault croque Ophélie Winter et lui donne le rôle de la grande reporter Ophélie Summer de la chaîne ICL.
(L'image est tirée de la page 52, case 10).

 

Ophélie Winter (1974) est une chanteuse française. Fille d'un chanteur américain, elle plonge dès sa plus tendre enfance dans le milieu du show business. A 6 ans, elle enregistre en duo Bob et Ophélie, et à 12 ans, en solo, le titre Poil de carotte. Elle quitte son lycée de Neuilly après la classe de première pour se lancer sur les traces artistiques de sa mère en devenant à son tour mannequin.

L'ambition d'Ophélie est claire: devenir une star avant 25 ans. C'est pourquoi elle touche à différents domaines. Entre 1994 et 1996, elle devient animatrice en présentant successivement le Hit Machine, Dance Machine, Coming Next et Ophélie Street.

Mais si elle devient rapidement une vedette, c'est surtout pour sa contribution à l'industrie musicale. En 1995, son premier single, Dieu m'a donné la foi, vendu à 500000 exemplaires, la propulse sur le devant de la scène médiatique. En dix ans, elle sort trois albums, No Soucy, Privacy et Explicit Lyrics. Pour cela, elle s'entoure d'une horde de compositeurs hétéroclite, tels que les collaborateurs de Madonna, Mickael Jackson, Ace of Base, Brandy, et Aaliyah.

Elle s'essaye également au cinéma. Elle fait ses débuts dans Hommes femmes mode d'emploi de Claude Lelouch et poursuit sa carrière cinématographique en jouant dans Tout doit disparaître de Philippe Muyl, Bouge ! de Jérôme Cornuau, et Les jolies choses de Gilles Paquet-Brenner. Son rôle le plus important reste celui qu'elle interprète dans Folle d'elle de Jérôme Cornuau.

En 2007, elle devient jurée de la quatrième saison de Popstars sur M6, aux côtés de Mia Frye, Sébastien Farran et Benjamin Chulvanij. En 2009, elle sort l'album Resurrection. Et l'année dernière, elle participe à la cinquième saison de Danse avec les stars, de laquelle elle est éliminée au bout de la troisième semaine.

Ophélie Winter: "Ça m'a toujours gonflé qu'on me définisse comme une bimbo. J'aimerais qu'on respecte mon talent !".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #musique , #cinema-serie-tv , #television-radio

6 Décembre 2014

Ça se dispute

"Etre jeune et riche, c'est indécent. Vieux et riche, au contraire, c'est logique...".

Caricature de Jean-Luc Delarue (Kévin Hérault).

Dans HK - Tome 1.4 - "Paradiso" (Hérault et Morvan, Glénat) Kévin Hérault croque Jean-Luc Delarue et lui donne le rôle du caméraman de la grande reporter Ophélie Summer prénommé, je te le donne en mille, Jean-Luc.
(L'image est tirée de la page 52, case 11).

 

Jean-Luc Delarue (1964-2012) était un animateur et producteur de télévision français. Après des études de publicité, il devient rédacteur concepteur publicitaire en 1986, avant de se lancer dans l'audiovisuel. Il anime alors Une page de pub, une émission diffusée sur la chaîne TV6. En 1987, le jeune homme, déjà ambitieux, entre à la radio pour occuper la tranche matinale du 7-9 sur Europe 1.

Mais l'appel du petit écran se fait pressant et Canal+ l'engage deux ans plus tard en tant que simple chroniqueur puis comme animateur vedette de La grande famille en 1991. Une émission qu'il finit par produire. En 1994, le groupe Réservoir Prod naît, Jean-Luc Delarue se place aux commandes et débute alors son ascension fulgurante dans le monde audiovisuel, notamment avec l'émission Ça se discute, qui ne s'arrêtera qu'en 2009.

Il lance la carrière nationale de nombreuses jeunes animatrices comme Evelyne Thomas avec C'est mon choix en 1999 sur France 3, et Laurence Ferrari avec Vis ma vie en 2001 sur TF1. Il reçoit un 7 d'Or en octobre 2000 pour Ça se discute et un second pour Jour après jour.

Suite à la médiatisation de son addiction aux drogues dures, il est écarté de la présentation de Toute une histoire sur France 2 et remplacé par Sophie Davant. Il commence une désintoxication avant de parcourir la France dans un camping-car pour sensibiliser les jeunes sur le sujet.

En décembre 2011, il annonce depuis le siège de France télévisions qu'il souffre d'un cancer, et il décède le 23 août 2012.

Jean-Luc Delarue: "En réalité, Canal+ était un creuset de prétention et de suffisance du standard à la direction: le salarié de Canal a tout compris et parce qu'il a tout compris, il s'arroge le droit de se moquer des autres".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #television-radio

19 Juin 2014

Bulot

"La nature dit toujours quelque chose".

Caricature de Nicolas Hulot (Simon Léturgie).

Dans Spoon & White - Tome 8 - "Neverland" (Léturgie Père et fils, Vents d'Ouest) Simon Léturgie (le fils) croque Nicolas Hulot et lui fait jouer le rôle de Bulot, un écolo végétarien, rescapé du crash du vol 815.
(L'image est tirée de la page 6, case 4).

 

Pour avoir plus d'informations sur la biographie de ce reporter et en voir une autre carricature, va faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

Nicolas Hulot: "La société dans laquelle on est, ressemble à une espèce d'avion de ligne, où tous les voyants seraient au rouge dans le cockpit, et qu'à l'arrière on continue, soit à boire le champagne, soit éventuellement à se quereller".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #journalisme , #television-radio , #exploration , #politique

15 Décembre 2013

Commandant Couche-tôt

Ennemi des réunions tardives, c'est son surnom chez les écolos. ^^

Caricature de Nicolas Hulot (Jean-Marc Rochette).

Dans Himalaya Vaudou (Rochette et Bernard, Drugstore) Jean-Marc Rochette croque Nicolas Hulot et lui fait jouer le rôle de Gabriel Granduc, le reporter humaniste de l'expédition partie à la recherche du Père Noël.
(L'image est tirée de la page 17, case 1).

 

Nicolas Hulot (1955) est un journaliste-reporter, animateur-producteur de télévision français. Connu pour son engagement en faveur de la protection de l'environnement, il sensibilise l'opinion publique par le biais de ses actions médiatiques et politiques.

L'animateur met un point d'honneur à présenter les richesses de la Terre dans les émissions Ushuaïa et Opération Okavango. Si ces programmes lui offrent la reconnaissance du public, son attrait pour les grands espaces et leur sauvegarde n'est pas nouveau.

Reporter pour l'agence Sipa à 18 ans, il photographie la guerre et les catastrophes naturelles. L'appel du large se fait toujours plus retentissant: l'aventurier voyage et transmet sa passion dans des reportages radio avant de se tourner vers le petit écran.

Militant acharné, le globe-trotter n'hésite pas à bousculer les politiciens pour la mise en place de programmes écologiques et prodigue ses conseils à certains d'entre eux.

Les préoccupations de cet amoureux de la nature sont également couchées sur papier, notamment dans son fameux Pacte écologique. Ecologiste influent, c'est sur tous les fronts que Nicolas Hulot combat la dégradation de notre planète.

Nicolas Hulot: "La société accepte des automobiles des risques qu'elle ne tolère avec aucune arme".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #journalisme , #exploration , #television-radio

30 Juin 2011

MOF

"J'ai eu conscience de la mort très tôt. J'ai dû modifier mon testament une bonne dizaine de fois, encore la semaine dernière".

Caricature de Marc-Olivier Fogiel (Achdé).

Dans Lucky Luke - Tome 75 - "L'homme de Washington" (Achdé et Gerra, Dupuis) Achdé croque Marco-Olivier Fogiel dans le rôle de Paul Hemick (^^), un journaliste du Fox Paper qui interview le candidat Haynes durant sa campagne présidentielle.
(L'image est tirée de la page 41, case 7).

 

Marc-Olivier Fogiel (1969) est un animateur télé et radio français. Il étudie de la sixième à la terminale au Lycée Janson-de-Sailly à Paris où il décroche un Bac D, puis il obtient, en 1988, un DEUG d'économie à Paris II. Marc-O se passionne dès l'adolescence pour la radio. Chaque matin il se rend à RTL, il y côtoie d'ailleurs Patrick Sabatier alors animateur vedette de la station. Rapidement ce dernier lui propose un poste d'assistant dans ses émissions télé: Tous à la une, Avis de recherche... Marc-O y prépare les surprises faites aux stars invitées.

Il débute sa carrière télévisuelle en travaillant aux côtés de Michel Denisot sur Canal+, il finit par prendre la succession de son émission Télé Dimanche, émission qui l'a fait connaître au grand public. Il en profite pour créer sa boîte de production: PAF Productions.

Il quitte Canal pour France 3, et se lance dans une aventure qui fait de lui une personnalité incontournable de l'audiovisuel français, et se forge une image d'interviewer incisif, direct, mettant le doigt là où ça fait mal avec le triomphe de On ne peut pas plaire à tout le monde. Marc-Olivier Fogiel anime, en parallèle, sur France Inter une émission sur la télévision: Vous écoutez la télé puis sur RTL: On pouvait pas le rater.

En 2006, il quitte France 3 pour M6, pour présenter le talk-show T'empêches tout le monde de dormir. Cette émission est très proche de ce qu'il faisait sur France télévsion.

En 2008, à l'appel d'Alexandre Bompard, Marc-Olivier Fogiel rejoint Europe 1 pour animer la matinale en semaine. Il quitte RTL mais également M6. Souhaitant se concentrer sur l'animation de la matinale, il arrête la présentation d'émissions télévisées et réduit ses activités de producteur.

Début 2011, Fogiel quitte Europe 1 et rejoint la holding de Matthieu Pigasse, actionnaire du Monde, pour travailler sur le lancement de nouveaux magazines, de projets en radio et Internet. Marc-Olivier est aussi attendu à la télévision en septembre, dans un programme d'information.

Marc-Olivier Fogiel: "Laurent [Ruquier] est l'un de mes meilleurs amis. [...]. En termes d'affiche, on se répartit les invités sans hystérie. Je reçois les plus grands leaders politiques, lui aussi. On se passe régulièrement des coups de fil sur la composition de nos plateaux. On n'est pas dans un climat de compétition insupportable, comme ce fut le cas jadis avec Ardisson qui entretenait cette rivalité".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #television-radio , #journalisme

13 Mars 2011

Môssieu Cinéma

"Vous êtes écrivain, moi je suis facteur, on est tous les deux des hommes de lettres."
Les gaspards de Tchernia)

Caricature de Pierre Tchernia (Achdé).

Dans Lucky Luke - Tome 75 - "L'homme de Washington" (Achdé et Gerra, Lucky Comics) Achdé caricature Pierre Tchernia, et lui fait jouer le rôle d'un militant pro-Hayes.
(L'image est tirée de la page 43, case 3).

 

Pour avoir plus d'info sur Pierre 'Magique' Tchernia et en voir d'autre caricature, va faire un tour »ici« où j'ai déjà développé le sujet.

Pierre Tchernia: "La télévision ne nous a jamais dispensé toutes les joies à la fois, mais il semble que nous avons connu une époque où, entre le public et nous, existait un état de grâce".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #television-radio , #journalisme , #cinema-serie-tv

1 Mars 2011

suoqqıƃ ɐzǝǝl

"Nous aimons tous la richesse de Los Angeles, et nous avons tous besoin de prendre l'engagement d'aider les autres".

Caricature de Leeza Gibbons (Bryan Hitch).

Dans le comics books Ultimates - Volume 2 Chapitre 4 - "Frère" (Hitch et Millar, Marvel) Bryan Hitch caricature Leeza Gibbons et lui fait jouer son propre rôle d'animatrice TV interviewant Madame Pym alias la Guêpe.
(L'image est tirée du chapitre 4, planche 3, case 4).

 

Leeza Kim Gibbons (1957) est une animatrice radio et TV. Après avoir terminée son secondaire, elle suit des cours de journalisme et de communication à l'Université de Californie du Sud et en sort diplômé.

Leeza commence sa carrière a la télévision en tant que co-présentatrice du talk show Evening Magazine puis chroniqueuse dans de nombreuses émissions dont Entertainment Tonight. Elle anime aussi de grand événement comme Miss Univers. En 1994, forte de ces expériences, elle obtient son propre talk-show : Leeza, quelle anime j'usqu'en 2000. De 2000 à 2003, elle est chroniqueuse dans l'émission Extra.

Gibbons a aussi une émission de radio depuis 1990: Blockbuster Top 25 Countdown with Leeza Gibbons dont le nom a ensuite été Leeza Gibbons' Top 25 Countdown. C'est une émission musicale entrecoupée d'interviews et de News. Depuis 2001, le concept a changé en abandonnant le top musical et en accentuant le côté divertissement et people. Le show s'appelle dorénavant: Leeza Gibbons' Hollywood Confidential.

Leeza Gibbons a fait de nombreuses apparitions au cinéma et dans les séries TV: Robocop, The Player, Last action hero, Le prince de Bel-Air, Dream on, Les dessous de Veronica, Papa bricole, Voilà!, Six Feet Under ...

PS: Elle est aussi très engagé envers les malades atteint de la maladie d'Alzheimer. Sa mère décédée en 2008 en était touchée. En 2009, Leeza a même publié un livre: Take Your Oxygen First: Protecting Your Health and Happiness While Caring for a Love One with Memory Loss, qui explique notamment comment les proches peuvent aider les malades.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #comics , #television-radio

12 Janvier 2011

Le Monsieur Histoire belge

... pas les blagues (^^), l'Histoire avec un grand H.

Caricature de Jacques Cogniaux (Herfgé).

Dans Tintin et Milou - Tome 21 - "Les bijoux de la Castafiore" (Hergé, Casterman) Hergé croque Jacques Cogniaux et lui fait jouer le rôle de André, un réalisateur travaillant pour la télévision qui débarque à Moulinsart avec toute son équipe pour filmer la Castafiore.
(L'image est tirée la page 32, case 6).

Caricature de Jacques Cogniaux (Herfgé).
(La case complète).

 

Jacques Cogniaux (-1989) était un homme de télévision belge. Il est le Monsieur Histoire de la R.T.B.F.. D'abord projectionniste au Palais des Beaux-Arts, Cogniaux s'est rapidement spécialisé dans les émissions historiques. Au cours de sa carrière, il a mis en chantier un grand nombre de séries historiques qui ont fait les belles heures de la télévision belge. Impossible de toutes les citer mais voici les plus connue: 25 ans après, Le cinéma du docteur Goebbels, 1830 chronique imaginaire d'une révolution... Ses dernières émissions sur Léon Degrelle étaient suivies d'un débat qu'il animait. Son travail fut récompensé par plusieurs Antennes de cristal ainsi qu'une Nymphe d'or au Festival de Monte-Carlo.

Hergé: "En commençant cet album, mon ambition était de simplifier encore, et de m'essayer à raconter, cette fois une histoire où il ne se passerait rien. simplement pour voir si j'étais capable de tenir le lecteur en haleine jusqu'au bout". Ah ben, je comprends mieux pourquoi, c'est le tome que j'aime le moins, je me rappelle encore m'être dis à ma première lecture tout ça pour ça.

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #television-radio