4 Février 2016

Monsieur tout le monde

"J'ai joué beaucoup de personnages quelconques qui n'ont rien de spécial, sans doute parce que je ne le suis pas moi-même".

Caricature de Tom Hanks (Alessandro Barbucci).

Dans Ekhö monde miroir - Tome 3 - "Hollywood boulevard" (Barbucci et Arleston, Soleil) Alessandro Barbucci croque Tom Hanks et lui fait jouer son propre d'acteur de cinéma sur le tournage de Forest Gump.
(L'image est tirée de la page 33, case 2).

Tout le monde a reconnu la casquette rouge Bouba Gump et la chemise bleue à carreau. ;-)

 

Tom Hanks (1956) est un acteur américain. Né au sein d'une famille recomposée, il vit une enfance relativement chaotique et consacre d'abord son temps libre au base-ball et à l'astronomie. C'est à l'adolescence qu'il se découvre une passion pour le théâtre. S'il participe à quelques spectacles au lycée, c'est surtout à l'Université de Sacramento, où il poursuit ses études, qu'il fait ses premières armes en tant qu'acteur amateur.

Repéré par le metteur en scène Vernon Dowling, il quitte l'Université pour suivre une troupe professionnelle. Pendant deux ans, il joue Gremio dans La mégère apprivoisée. Mais c'est d'abord la télévision, notamment la série Bosom Buddies, diffusée en 1982 et 1983 sur ABC qui le fait connaître. Dès 1984, Ron Howard lui offre son premier grand rôle, dans Splash au côté de Daryl Hannah.

Si ses premiers succès sont surtout des comédies, il montre, très vite, d'autres facettes de son talent, comme dans Big, dans lequel il joue un enfant perdu dans un corps d'adulte. Un talent qui lui permet aussi de jouer, quelques années plus tard, avec une subtilité qui lui vaudra deux Oscars de suite, un avocat atteint du SIDA dans Philadelphia, ou un candide attachant dans Forrest Gump.

Après Jonathan Demme et Robert Zemeckis, d'autres grands réalisateurs l'ont inscrit en tête de leur générique: Steven Spielberg dans son drame historique Il faut sauver le soldat Ryan, Sam Mendes dans Les sentiers de la perdition, ou encore les frères Coen dans Ladykillers.

Parmi sa riche filmographie, on compte aussi: Appollo 13, Arrête-moi si tu peux, Da Vinci code, Seul au monde, La ligne verte... Prochainement, il sera à l'affiche de Sully dirigé par Clint Eastwood.

PS: Dernièrement, tu as aussi pu le voir dans Le pont des espions de Spielberg, histoire vraie d'un échange d'espionsdurant la Guerre froide qui a aussi inspiré les auteurs de Pin-up dans le tome 4. ;-)

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires