16 Août 2016

Clin d'œil

Jean-Edern Hallier: "La plus sûre manière de paralyser l'individu est de lui faire croire qu'il peut embrasser l'univers d'un clin d'œil".

Illustration de Billy De Voss pour la couverture du magazine Wink (1945).
Illustration de De Vorss pour la couverture de Wink (1945).

Wink selon Philippe Berthet.
Carte postale de Berthet pour sa série Pin-up.

Sur cette carte postale tirée de la série Pin-up (Berthet et Yann, Dargaud) Philippe Berthet pastiche le dessin de Billy De Vorss de la couverture du numéro d'été du magazine pour adulte Wink paru en 1944.

Cette carte postale est tirée d'une collection de six éditée à 2000 exemplaire par Granit Associés à l'occasion de la sortie du tome 6 la série.

 

Wink est un magazine américain pour adulte créé par Robert Harrison en 1944. Cette revue de pinups contenant des dessins, des photographies, des stips BD, et des romans photo, a fait fantasmer son lectorat masculin jusqu'en 1955. Comme les autres publications de Harrison sorties à la même époque et toutes clôturées en 1955: Beauty Parade, Eyeful, Titter, Whisper, et Flirt; Wink a connu ses heures de gloire juste après la seconde guerre mondiale.

Ses recettes déclinent à partir de 1952 avec la concurrence d'autres revues de pinups rivales, et l'arrivée un an plus tard du magazine Playboy, pour lequel Robert Harrison a une aversion sans nom ne supportant pas cette nudité réelle et totale. Car oui, chez Harrison, les dessins de pinups restent bon enfant (quoique pour l'époque) et les photographies bien que souvent un poil sadomasochiste et fétichisme, les girls sont un minimum couverte, rien n'est révélé, tout est suggéré.

Durant ces dix années, ces publications newyorkaises ont vu défiler grand un nombre de models restés célèbres comme: Bettie Page, Lili Christine, Evelyn West... et de grands dessinateurs comme: Peter Driben, Earl Moran... et Billy De Vorss qui nous réunis aujourd'hui.

 

Billy De Vorss (1908-1985) était un dessinateur américain. Caissier dans une banque mais aussi dessinateur amateur autodidacte de talent, il est vite encouragé à vivre de son talent artistique par sa ravissante femme, Glenna, qui devient son premier modèle officiel.

Il publie ses trois premières pinups en 1933 pour le calendrier la Louis F Dow Compagny de St Paul. Toujours dans les années trente s'en suivent de nombreuses autres commandes pour des calendriers: Brown & Bigelow, Joseph C. Hoover ... et toujours la Louis F Dow Compagny .

Dans les années 40 et 50, il publie énormément de couvertures de pinups pour les magazines dont celles des publications de Robert Harrison comme Wink. En 1949, il dessine toute la campagne de publicité des robes Botany Woollen.

Son travail est reconnu pour son incroyable variété de couleurs pastel, ces lignes gracieuses et fluides, et pour son sens aigu de la composition dut à sa volonté de toujours vouloir travailler à partir de modèle vivant.

Jane Austen: "L'imagination des femmes court vite et saute en un clin d'œil de l'admiration à l'amour et de l'amour au mariage".
PS: Pour les anglophobes comme moi: Wink = Clin d'œil.

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #illustration , #glamour

Commentaires