La sagesse populaire à Washington dit que je devrais essayer d'appliquer la méthode mentale des Jedi aux Républicains pour les convaincre.

Barack Obama | Discours de la cérémonie en hommage au cinéaste George Lucas

Photographie Bridget Hoffman pour l'affiche d'Evil Dead de Sam Raimi (1983). Evil Dead de Sam Raimi (1983).
Evil Dead de Sam Raimi (1983).

Evil Dead selon David Hutchison.
President Evil #3 de David Hutchison (Couverture).

Dans le comic book President Evil #3 - "Eat the press" (Hutchison • Antarctic Press) David Hutchison parodie l'affiche du film de Sam Raimi Evil Dead sur la couverture de sa BD. Ici, Bridget Hoffman est remplacée par Barack Obama.

 

Pour avoir plus d'informations sur la trilogie Evil Dead de Sam Raimi et en voir d'autres pastiches, rends-toi »ici« où j'ai déjà traité le sujet de nombreuse fois. 😉

Pour beaucoup dans la réputation d'Evil dead, les effets spéciaux du film ont bénéficié de l'inventivité de Sam Raimi, Tom Sullivan et Bart Pierce, les deux responsables des effets spéciaux. Parmi les techniques utilisées: l'animation image par image pour les séquences de décomposition des cadavres, l'incrustation de trucages sur des plans déjà tournés pour l'attaque des arbres, les moulages de latex ou l'emploi de verres de contact spécifiques pour les yeux des zombies, que les acteurs ne pouvaient porter plus de quinze minutes d'affilé. Pour figurer la décomposition des cadavres, du sang et des abats d'animaux étaient agrémentés de quelques insectes grouillants. Enfin, le sang des victimes était une composition maison composée d'eau, de colorant, de sirop et de café lyophilisé utilisé pour rendre le liquide plus épais ...

Pour présider, il faut de l'idéalisme, mais aussi accepter de se salir les mains.

Barack Obama

Retour à l'accueil