12 Février 2007

Angus

On comprend pourquoi tout le monde l'appelait Mac dans sa série fétiche. ^^

Caricature de Richard Dean Anderson (Christophe Bec).

Dans Sanctuaire - Tome 2 - "Le puit des Abîmes" (Bec et Dorison, Les Humanoïdes Associés) Christophe Bec croque Richard Dean Anderson et lui donne le rôle d'un militaire américain appartenant à l'effectif du sous marin USS Nebraska.
(L'image est tirée de la planche 29, case 2).

Même si son visage est caché, on reconnaît le personnage du colonel (/général) Jack O'Neil interprété par Anderson dans la série Stargate SG-1 à qui les auteurs font un sympathique clin d'œil.

 

Richard Dean Anderson (1950) est un acteur et un producteur américain. Sa première ambition est de devenir un joueur de hockey professionnel, mais après s'être cassé les deux bras dans une collision sur la glace, il change d'orientation. Et à 17 ans, il décide d'accomplir un voyage à vélo du Minnesota à l'Alaska. De retour au pays, il se lance dans des études de théâtre au Lycée Saint Cloud State puis à l'Université d'Ohio. Il déménage à Los Angeles et fait le mine dans les rues et les cabarets.

En 1976, il décroche le rôle du docteur Jeff Webber, qu'il teint pendant 5 ans, dans la série télé General Hospital. Ensuite, il joue dans d'autres séries: The Facts of Life, Today's FBI, La croisière s'amuse, Seven Brides for Seven Brothers et Emerald Point N.A.S.

Mais c'est l'année 1985, qui va propulser Richard Dean en star internationale, avec le rôle d'Angus MacGyver. L'homme qui sauve le monde avec un couteau Suisse et trois fois rien. Ce redresseur de tords, bricoleur, pacifiste au grand coeur a fait mon bonheur pendant toute ma jeunesse, je ne compte plus le nombre de canifs que j'ai perdu, et le nombre d'entailles que je me suis fait aux doigts grâce à lui. La série s'est arrêtée en 1992 après 7 belles saisons. Une chose qui m'a beaucoup marqué avec MacGyver, c'est son look toujours en adéquation avec la mode du moment: un jour Indiana Jones, un autre jour jean basket avec les brosses languettes ressorties, puis salopette trop grosse, cheveux long ...

Après ça, on le voit dans d'autres série télé comme: Legend, Firehouse, et Pandora's Clock. Et en 1997, cheveux grisonnant, il revient en grande pompe sur le devant de la scène internationale en devenant le colonel Jack O'Neil de la série de science fiction Stargate SG-1, la suite du film La porte des étoiles où son rôle était tenu par Kurt Russel. Ce personnage est en quelque sort un anti MacGyver par son côté -rentre dans le tas- (qui s'avère en fait n'être qu'une façade). La série va se conclure avec la dixième saison encore inédite en France. Il se fait beaucoup plus rare depuis les dernières saisons mais ça ne l'empêche de montrer le bout de son nez dans le spin off qu'est Stargate Atlantis.

A côté des séries télé, il a aussi tourné dans des téléfilms qui n'ont pas vraiment laissé de trace: Young Doctor in Love, Héros Ordinaires, In the Eye of a Stranger, Beyond Betrayal, Past the Bleachers... ça doit être pour ça qu'on ne l'a encore jamais vu sur grand écran. Mais ça sera peut être réparé, si il fait partie (?) des deux projets de film: Stargate: The Ark of Truth, et Stargate: Continuum avec ses camarades de la série.

PS: Richard Dean Anderson est également un des dirigeants de Gekko Film Corporation, qui a produit la série Stargate SG-1.

Publié par Chelmi à 10:20am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires

Oxo 12/02/2007 20:16

Damned, je l'avais pas vu lui dis donc!!!!Merci pour cette précision.

Chelmi 12/02/2007 23:00

Pour ta défense, il n'apparaît que sur quelques cases, alors que les autres on les voit quasiment tout au long des trois albums.