Articles avec #caricature catégorie

5 Septembre 2016

Ю́рий Алексе́евич Гага́рин

"Dieu n'existe pas, je ne l'ai pas rencontré".

Caricature de Youri Gagarine (Malo Kerfriden).

Dans KGB - Tome 2 - "Le sorcier de Gaïkonour" (Kerfriden et Ma,gin, Quadrant) Malo Kerfriden caricature Youri Gagarine et lui fait jouer son propre rôle de cosmonaute soviétique.
(L'image est tirée de la page 31, case 6).

Youri Gagarine dans son vaisseau Vostok 1 Youri Gagarine selon Malo Kerfriden.
Youri Gagarine dans son vaisseau Vostok 1
et
Dessin de Malo Kerfriden dans le supplément de la BD en fin d'album.

 

Youri Alexeïevitch Gagarine (1934-1968). Fils d'un charpentier et d'une paysanne, il devient technicien fondeur après ses études. Il découvre le pilotage en amateur dans un aéro-club à 18 ans puis entre à l'école d'aviation militaire d'Orenbourg. Il est promu pilote de chasse à partir de 1957. Trois ans plus tard il fait partie des 20 pilotes sélectionnés pour participer au programme spatial soviétique.

C'est l'époque de la course à l'espace entre américains et soviétiques. Gagarine passe avec succès les différentes sélections qualificatives en vue du premier vol habité. Il se retrouve dans le groupe final qui comprend trois pilotes. Le choix définitif se porte sur lui, en raison de ses compétences et de ses origines ouvrières, un atout supplémentaire pour la propagande soviétique.

Le 12 avril 1961 Gagarine entre dans l'Histoire en devenant le premier homme à voyager dans l'espace. Décollant du cosmodrome de Baïkonour, un centre spatial créé en 1955 pour tester des missiles balistiques, il effectue en moins de 2 heures une orbite terrestre à bord de la capsule Vostok 1, à une moyenne de 250 kilomètres d'altitude avant de revenir sur Terre.

Ce vol a une portée immense. Gagarine fait le tour du monde, accueilli partout en héros. Vexés, les américains annoncent le 25 mai 1961, par la voix de leur président, John F. Kennedy, la naissance du programme Apollo, qui doit emmener un homme sur la Lune avant la fin de la décennie. Dans son pays Gagarine a droit à de nombreuses distinctions: promu major, il reçoit le titre de Héros de l'Union Soviétique et devient membre d'honneur de l'Académie internationale d'astronautique. On lui confie le poste de directeur de la Cité des Etoiles, le centre d'entraînement des cosmonautes russes.

Le 27 mars 1968 Gagarine meurt au cours d'une mission aérienne: son avion de chasse s'écrase dans des conditions qui restent encore pour beaucoup mystérieuses.

Coluche: "L'homme qui a eu le moins de chance dans sa vie, c'est Youri Gagarine: il est parti d'URSS, il a fait dix-sept fois le tour de la terre ... et il est retombé en URSS".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #exploration

1 Juin 2016

Y a une barre thèse

"Bizarrement, les seuls qui nous interdisent et nous attaquent, ce sont les partis antisystème".

Caricature de Yann Barthès (Jean-Louis Mourier).

Dans Trolls de Troy - Tome 20 - "L'héritage de Waha" (Mourier et Arleston, Soleil) Jean-Louis Mourier croque Yann Barthès et lui fait tenir le rôle de Ybarthös, un reporter de La petite gazette, qui interview le vénérable Rysta Fuquatou.
(L'image est tirée de la page 41, case 5).

 

Yann Barthès (1974) est un journaliste, animateur et producteur français de télévision. Fils de cheminot, après son baccalauréat, il poursuit ses études à l'Université de Savoie où il est étudiant en DEUG d'anglais. Finalement, il s'oriente vers le journalisme en intégrant pendant trois ans l'ISIC.

En 1998, il est stagiaire au service communication de Canal+, chargé des revues de presse. En 2002, il s'occupe des invités de + Clair, une émission hebdomadaire consacrée aux médias, présentée par Daphné Roulier. En 2004, il rejoint Michel Denisot dans Le Grand Journal, pour présenter chaque soir les rubriques du Petit Journal People et du Petit Journal Actu, où il présente sa vision critique et humoristique de l'actualité tout d'abord en voix off, puis sur le plateau de l'émission.

A la rentrée 2011, Le Petit Journal bascule du format rubrique au format JT avec sa propre émission, ce qui permet à Yann de recevoir ses chroniqueurs et des invités. Il crée alors sa société de production Bangumi, pour produire Le Petit Journal indépendamment de KM Production.

Spécialiste des dessous des médias et du monde politique, l'agitateur réjouit par sa liberté d'opinion et son audace. Ses courtes apparitions, entre impertinence, critique et dérision, créent régulièrement le buzz. Redouté des personnalités politiques au même titre que l'humoriste Stéphane Guillon, Yann Barthès est en passe de devenir une icône du journalisme off.

Le 9 mai 2016, Yann Barthès annonce qu'il quitte Canal+ à la fin de la saison 2015-2016. Le même jour, le groupe TF1 annonce l'arrivée de Barthès sur les grilles de rentrée 2016 de TF1 et TMC.

PS: Yann Barthès a remporté le Prix du meilleur journaliste au Trophée des jeunes talents de l'année 2009.

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #journalisme , #television-radio , #politique

20 Mai 2016

Dirty Cassy

Euphémisme: "Je n'ai pas trop mal réussi comme acteur et comme réalisateur". ^^

Caricature de Clint Eastwood (Glenn Fabry).

Dans le comics book Preacher #17 "Le messie" (Dillon et Ennis, Vertigo), l'illustrateur de la couv', Glenn Fabry croque (inconsciemment* ??) Clint Eastwood et lui fait jouer le rôle du vampire, Proinsias Cassidy, le temps d'une couverture.

(*): Le visage de Cassidy est assez changeant sur les excellentes couvertures de Fabry, et sur quelques-unes d'entre elles, il a vraiment des faux airs du grand Clint un peu rachitique. Et tout particulièrement sur celle-ci du numéro 17, mais pourtant d'après Glenn Fabry qui commente cette couverture: "[...]. Au final, Cassidy ressemble presque à Clint Eastwood. [...].", ce qui laisse entendre que ce n'est pas volontaire... d'où mon "insciemment" ! Oo

 

Pour avoir plus d'informations sur la bio/filmographie de cette légende vivante du cinéma et en voir d'autres caricatures, va faire un tour »ici« et »là« où j'ai déjà traité le sujet. ;-)

Clint Eastwood: "Je ne suis pas très doué, mais je cherche constamment à m'améliorer".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #comics , #cinema-serie-tv

8 Mai 2016

En voiture...

"On ne naît pas femme: on le devient".

Caricature de Simone de Beauvoir (Olivier Schwartz).

Dans Le Spirou de - Tome 7 - "La femme léopard" (Schwartz et Yann, Dupuis) Olivier Schwartz croque Simone de Beauvoir dans son propre rôle. Elle accompagne son compagnon Jean-Paul Sartre qui est interviewé par Fantasio.
(L'image est tirée de la page 52, case 5).

 

Simone de Beauvoir (1908-1986) était une femme de lettre française. Née dans une famille bourgeoise et catholique, elle entreprend, à l'âge de 17 ans, des études de lettres et de mathématiques.

En 1926, elle adhère à un mouvement socialiste et suit des cours de philosophie à la Sorbonne pour préparer le concours de l'agrégation. C'est à cette époque qu'elle fait la connaissance de Jean-Paul Sartre, qui fréquente le même groupe d'étudiants qu'elle. Débutent alors une vie commune, sans cohabitation, ainsi qu'une collaboration et un dialogue intellectuel qui vont durer pendant près d'un demi-siècle, et rendre le couple de penseurs mythique. Tous deux reçus à l'agrégation, ils deviennent professeurs; c'est alors le temps d'une courte séparation puisque Sartre est envoyé au Havre et Beauvoir à Marseille.

Après la Seconde Guerre mondiale, elle fait partie du comité de rédaction des Temps modernes, le journal fondé par Sartre. Son premier livre, L'Invitée, paraît en 1943. Les voyages se succèdent à partir de 1947. Simone de Beauvoir se rend aux Etats-Unis, séjourne en Afrique, en Europe, visite la Chine en 1955, Cuba et le Brésil en 1960.

Elle publie Le Deuxième Sexe, livre phare du féminisme français, en 1949, et devient ainsi une personnalité très controversée à cause de ses prises de position, notamment en faveur de l'avortement. Récompensée par le Prix Goncourt en 1954 pour Les Mandarins, elle délaisse cependant le genre romanesque au profit de l'essai et de la rédaction de ses mémoires.

Auteur reconnue et icône du féminisme, Simone de Beauvoir reste indissociablement liée à Jean-Paul Sartre et au courant philosophique de l'existentialisme auquel elle a également contribué.

Simone de Beauvoir: "La femme est tout ce que l'homme appelle et tout ce qu'il n'atteint pas".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #litterature

26 Avril 2016

La reine de la Pègre

"Je connais des centaines de femmes en Amérique qui étaient entretenus par des hommes. Pourquoi ne paient elles pas d'impôts ? S'ils me jettent en prison pour cette raison, pourquoi n'y jettent ils pas toutes ces femmes ?".

Caricature de Virginia Hill (Philippe Berthet).

Dans Pin-Up - Tome 7 - "Las Vegas" (Berthet et Yann, Dargaud) Philippe Berthet croque Virginia Hill et lui fait jouer son propre rôle d'ex maitresse du gangster Bugsy Siegel.
(L'image est tirée de la planche 30, case 8).

Virginia Hill selon Philippe Berthet. Photographie de Virginia Hill.
Virginia Hill (Planche 27, case 3).

Comme d'habitude, Berthet et Yann revisite l'Histoire, toute en la réinventant et en la romançant. J'en dis pas plus pour ne pas spoiler ! :-)

 

Virginia Hill (1916-1966) était une figure du crime organisé américaine. Elle est surtout connue pour avoir été la petite amie de Bugsy Siegel. Née en Alabama dans une famille pauvre et battu par son père, elle se prostitue très jeune pour faire vivre sa famille.

Pour s'en sortir, elle décide de s'installer dans une grande ville, Chicago, où elle continue de se prostituer. Ses rencontres lui permettent de trouver un job de serveuse au Colony Club. Le patron, Joseph Epstein, riche bookmaker tombe sous son charme, et devient son amant. En le conseillant judicieusement sur ses affaires et en tenant ses comptes, Hill entre dans le cercle fermé de la mafia de Chicago, et y joue les coursières.

Outre ses talents au lit, les gangsters de Chicago finissent par la respecter pour sa réputation de dure à cuire, et les têtes pensantes de Chicago pensent à elle en tant qu'ambassadrice de charme, pour créer une alliance avec la mafia de New York. Avec la bénédiction d'Epstein, elle emménage à New York, et devint rapidement la maîtresse de Jo Adonis, qui contrôle les paris et les rackets de New York. C'est lors d'une soirée dans un bar avec Adonis qu'elle rencontre l'homme de sa vie: Bugsy Siegel. Même si entre eux c'est le coup foudre, c'est aussi l'amour vache, et ils se rendent coup pour coup. La légende veut que Siegel baptise son hôtel de Las Vegas pas le doux surnom de sa belle: Flamingo. Une rumeur dit que les deux amants se seraient mariés secrètement au Mexique.

Bugsy Siegel selon Philippe Berthet. Photographie du cadavre de Bugsy Siegel.
Cadavre de Bugsy Siegel (Planche 26, case 11).

Après l'assassinat de Bugsy, Hill fait une tentative de suicide dont elle réchappe, et entre en dépression. En 1950, elle épouse un ex-champion de skis autrichien avec qui elle a son unique enfant. Un an plus tard son passé la rattrape et elle est assigné à comparaitre devant la Commission sénatoriale d'Estes Kefauver sur le crime organisé, où elle nit toutes connaissances d'information sur la mafia en dépit du fait que le Time magazine la surnomme -Queen of the gangsters' molls-.

Sénateur Tobey: Mais pourquoi Joey Epstein vous a t'il donné tout cet argent, miss Hill ?
Virginia: Vous voulez vraiment le savoir ?
Sénateur Tobey: Oui, je veux vraiment savoir pourquoi.
Virginia: Et bien je vais vous le dire: je suis la meilleure suceuse en ville !
Sénateur Kefauver: Suspension ! Je demande une suspension d'audience !

N'ayant pas réussi à percer la carapace de la jeune femme, l'administration américaine décide de la poursuivre pour non-paiement d'impôts. On lui réclame 161 000 dollars d'impayés pour les années 1942 à 1947. Dégoûté, elle quitte les USA avec sa famille, et déménage au Mexique, à Hong Kong, puis à travers l'Europe pour échapper au FISC américain mais ces derniers continuent de la harceler. Elle sombre dans l'alcool et divorce.

En début 1966, elle extorque de l'argent à Jo Epstein, et à Jo Adonis en les menaçant de publier ses Mémoires. Les deux hommes lui versèrent alors de l'argent. Le 24 mars 1966, des randonneurs aperçurent le cadavre de Virginia à Koppl, en Autriche, sous une épaisse couche de neige. L'autopsie révèle qu'elle a succombée à une absorption massive de somnifères. Sa mort est déclarée comme un suicide. Les journaux s'emparèrent de sa mort brutale, et ne tardent pas à spéculer, déclarant que la jeune femme a été assassinée, car elle s'apprêtait à livrer ses compagnons mafieux.

La vie de Virginia est portée à l'écran en 1974 dans un téléfilm de Joel Schumacher intitulé The Virginia Hill story avec Dyan Cannon dans le rôle titre.

Jo Epstein: "Une fois que vous avez cette fille dans la peau, elle est comme un cancer, incurable !".

Publié par Chelmi à 07:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #police

17 Février 2016

Queen of the World

"Un homme à la maison en vaut deux dans la rue".

Caricature de Mae West (Laurent Verron).

Dans Odilon Verjus - Tome 6 - "Vade Retro Hollywood !" (Verron et Yann, Le lombard) Laurent Verron caricature Mae West et lui fait jouer son propre rôle d'actrice dans le Hollywood des années 30-40.
(L'image est tirée de la planche 32, case 8).


(Planche 33, case 11).

Dans l'histoire, elle est en compagnie de Salvator Dali (qui fera donc l'objet d'un futur article ! ^^) qui la prend pour modèle pour l'une de ses toiles. Mais le tableau ne plait pas à Mae car Dali l'a représentée en salon trompe l'œil en référence à la véritable salle portant le nom de l'actrice au Musée Dali de Figueras.

 

Pour avoir plus de détails sur la bio/filmographie de cette actrice, va faire un tour »ici« où j'ai déja traité le sujet. ;-)

Mae West: "La ligne courbe est la ligne la plus jolie d'un point à un autre".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv , #glamour

4 Février 2016

Monsieur tout le monde

"J'ai joué beaucoup de personnages quelconques qui n'ont rien de spécial, sans doute parce que je ne le suis pas moi-même".

Caricature de Tom Hanks (Alessandro Barbucci).

Dans Ekhö monde miroir - Tome 3 - "Hollywood boulevard" (Barbucci et Arleston, Soleil) Alessandro Barbucci croque Tom Hanks et lui fait jouer son propre d'acteur de cinéma sur le tournage de Forest Gump.
(L'image est tirée de la page 33, case 2).

Tout le monde a reconnu la casquette rouge Bouba Gump et la chemise bleue à carreau. ;-)

 

Tom Hanks (1956) est un acteur américain. Né au sein d'une famille recomposée, il vit une enfance relativement chaotique et consacre d'abord son temps libre au base-ball et à l'astronomie. C'est à l'adolescence qu'il se découvre une passion pour le théâtre. S'il participe à quelques spectacles au lycée, c'est surtout à l'Université de Sacramento, où il poursuit ses études, qu'il fait ses premières armes en tant qu'acteur amateur.

Repéré par le metteur en scène Vernon Dowling, il quitte l'Université pour suivre une troupe professionnelle. Pendant deux ans, il joue Gremio dans La mégère apprivoisée. Mais c'est d'abord la télévision, notamment la série Bosom Buddies, diffusée en 1982 et 1983 sur ABC qui le fait connaître. Dès 1984, Ron Howard lui offre son premier grand rôle, dans Splash au côté de Daryl Hannah.

Si ses premiers succès sont surtout des comédies, il montre, très vite, d'autres facettes de son talent, comme dans Big, dans lequel il joue un enfant perdu dans un corps d'adulte. Un talent qui lui permet aussi de jouer, quelques années plus tard, avec une subtilité qui lui vaudra deux Oscars de suite, un avocat atteint du SIDA dans Philadelphia, ou un candide attachant dans Forrest Gump.

Après Jonathan Demme et Robert Zemeckis, d'autres grands réalisateurs l'ont inscrit en tête de leur générique: Steven Spielberg dans son drame historique Il faut sauver le soldat Ryan, Sam Mendes dans Les sentiers de la perdition, ou encore les frères Coen dans Ladykillers.

Parmi sa riche filmographie, on compte aussi: Appollo 13, Arrête-moi si tu peux, Da Vinci code, Seul au monde, La ligne verte... Prochainement, il sera à l'affiche de Sully dirigé par Clint Eastwood.

PS: Dernièrement, tu as aussi pu le voir dans Le pont des espions de Spielberg, histoire vraie d'un échange d'espionsdurant la Guerre froide qui a aussi inspiré les auteurs de Pin-up dans le tome 4. ;-)

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

27 Janvier 2016

Blier de rire !

"L'expérience est un peigne que vous donne la vie quand vous êtes devenu chauve".

Caricature de Bernard Blier (Achdé).

Dans Lucky-Luke - Tome 78 - "Les tontons Dalton" (Achdé, Gerra, et Pessis, Lucky Comics) Achdé croque Bernard Blier, et lui donne le rôle de Raoul Wolf, un des deux frères qui a enlevé Emmett Junior Dalton, le petit neveu des quatre frangins.
(L'image est tirée de la page 41, case 9).

Après Francis Blanche, Paul Mercey, et Robert Dalban, les auteurs continuent leur hommage aux Tontons flingueurs où Blier joue Raoul Volfoni.

 

Pour avoir plus de détails sur cette figure légendaire du cinéma français, va faire un tour »ici«, et »là«, et aussi »ici«. ;-)

Bernard Blier: "C'est bien pratique de pouvoir se cacher derrière quelque chose, derrière une grimace".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

19 Janvier 2016

L'Homme révolté

"Créer, c'est vivre deux fois".

Caricature d'Albert Camus (Gaël Séjourné).

Dans Jour J - Tome 2 - "Paris, secteur soviétique" (Séjourné, Duval, et Pécau, Delcourt) Gaël Séjourné croque Albert Camus, et lui fait jouer son propre rôle d'écrivain journaliste au détour d'une case.
(L'image est tirée de la page 56, case 2).

 

Albert Camus (1913-1960) était un écrivain français. Fils d'ouvrier agricole mort pendant la Grande Guerre, et d'une jeune servante d'origine espagnole, il grandit à Alger et obtient son bac en 1932 avant de faire des études de philosophie. Il entame alors une carrière de journaliste et écrit pour Alger Républicain où ses articles le font remarquer.

Camus part ensuite pour Paris et est engagé par Paris soir. Dans les mêmes années, il publie L'Etranger, un roman qui arrive en tête du classement des cent meilleurs livres du XXème siècle en 1999. En 1936, il fonde le Théâtre du Travail et écrit avec trois amis Révolte dans les Asturies, une pièce qui sera interdite.

Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, il intègre un mouvement de résistance à Paris, tout comme Jean-Paul Sartre, avec lequel il se lie d'amitié. Il devient ensuite rédacteur en chef du journal Combat à la Libération. C'est dans ce journal que paraît un éditorial écrit par Camus, et resté célèbre, dans lequel il dénonce l'utilisation de la bombe atomique par les Etats-Unis.

La Peste est publié en 1947 et connaît un très grand succès. Son œuvre, articulée autour des thèmes de l'absurde et de la révolte, est indissociable de ses prises de position publiques concernant le franquisme, le communisme, le drame algérien...

Passionné de théâtre, Camus adapte également sur scène Requiem pour une nonne de Faulkner. Il obtient le Prix Nobel de littérature en 1957 pour l'ensemble de son œuvre. Trois ans plus tard, il meurt tragiquement dans un accident de voiture, avec le manuscrit inachevé de son autobiographie: Le premier Homme.

Albert Camus: "Celui qui désespère des événements est un lâche, mais celui qui espère en la condition humaine est un fou".

Publié par Chelmi à 08:00am - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #litterature

12 Janvier 2016

Bête des vices

"Les acteurs sont des gens qui sont devenus acteurs parce qu'ils ne se supportaient pas".

Caricature de Bette Davis (Maëster).

Dans Meurtres fatals - Tome 2 - "Meurtres fatals 002" (Maëster, Fluide Glacial) Maëster croque Bette Davis, et lui donne le rôle d'un clone d'elle-même à la solde d'Eric Von Blutchfeld, sur une planche de son histoire "On ne meurt jamais deux fois éternellement !". Ici Blutchfeld, l'imagine reprendre le rôle d'E.T.
(L'image est tirée de la page 21, case 4).

 

Bette Davis (1908-1989) était une actrice américaine. Ruth Elizabeth Davis grandit près de Boston, élevée par sa mère. Elle s'intéresse au théâtre et fait ses premiers pas sur les planches à l'université. Elle étudie à New York et connaît son premier succès à Broadway en 1929.

Forte d'un premier engagement, elle part pour Hollywood. Mais les dirigeants d'Universal la trouvent fade et ne renouvellent pas son contrat. Elle signe pour Warner bros. et remporte en 1935 un premier Oscar pour L'intruse.

Retenue à la Warner, elle ne tourne pas les films de son choix. En 1938 pourtant, L'insoumise lui apporte un second Oscar et une célébrité mondiale. Ses rôles suivant lui valent huit nominations. Après le succès d'Eve, elle donne un second souffle à sa carrière en 1961 dans Milliardaire pour un jour de Capra et Qu'est-il arrivé à Baby Jane ? de Robert Aldrich, qui l'oppose à sa rivale Joan Crawford.

Insatisfaite à Hollywood, elle partage son travail entre l'Angleterre et l'Italie, notamment dans L'argent de la vieille de Luigi Comencini.

Outre les long-métrages cités ci-dessus, sa filmographie compte de nombreux autres grands films tels que: Vingt mille ans sous les verrous (1932), L'emprise (1934), La forêt pétrifiée (1936), La vie privée d'Elisabeth d'Angleterre (1939), Victoire sur la nuit (1939), La vipère (1941), Une Femme cherche son destin (1947), La lettre (1947), La garce (1949), Chut, Chut, chère Charlotte (1964), Confessions à un cadavre (1965), Mort sur le Nil (1978)...

L'American Film Institute lui décerne en 1977 un prix pour l'ensemble de sa carrière. Bette Davis meurt le 6 octobre 1989 à l'Hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, à l'âge de 81 ans; elle repose au cimetière du Forest Lawn Memorial Park des collines d'Hollywood à Los Angeles en Californie.

Bette Davis: "Dans ma profession, tant que vous n'êtes pas un monstre, vous n'êtes pas une star".

Publié par Chelmi à 12:20pm - Voir les commentaires ()
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv