12 Octobre 2006

Goscinnus

Bravo Scorpion (Voir commentaire plus bas). ;-)

Caricature de René Goscinny (Albert Uderzo).

Dans Astérix - Tome 23 - "Obélix et compagnie" (Uderzo et Goscinny, Hachette) Albert Uderzo caricature son confrère et ami René Goscinny, il lui donne le rôle d'un légionnaire romain du camp retranché de Babaorum. Pas mécontent que la relève arrive, il quitte le camp en transportant un de ses collègues ivre mort, pour cette lourde tâche, il est aidé par un autre romain.
(L'image est tirée de page 6, case 5).

 

René Goscinny (1926-1977) était un scénariste de BD français. Né à Paris, d'un père d'origine polonaise, et d'une mère d'origine ukrainienne, c'est en Argentine qu'il passe son enfance et son adolescence, avant de partir à New York à la mort de son père. Comme dirai l'autre, c'est là qu'on voit que les voyages forment la jeunesse.

C'est d'ailleurs au cours de ses différents séjours à l'étranger qu'il rencontre les amis avec qui il crée des personnages de bande dessinée aujourd'hui rentrés dans l'Histoire:

Astérix avec Uderzo
Iznogoud avec Jean Tabary
Lucky Luke avec Morris (Ici, Goscinny n'a pas créé le personnage car Morris avait déjà sorti 14 histoires seul mais il a considérablement participé à son succès.)

Mais aussi: Les dingodossiers (avec Gotlib), Jehan Pistolet (avec Uderzo), Oumpah-Pah (toujours avec Uderzo), Le signor Spaghetti (avec Attanasio), Strapontin (avec Berck), etc...

Son talent s'exprime aussi sur d'autres médias. Dans la littérature pour enfants, avec Le Petit Nicolas, créé avec son ami Sempé. Dans le cinéma où il a écrit le scénario du film Le Viager, réalisé par Pierre Tchernia. Dans le dessin animé, avec les Studios Idéfix, à qui l'on doit entre autres Les douze travaux d'Astérix et La ballade des Dalton (tous deux scénarisés par Goscinny). Et dans le milieu de la presse avec la création du mythique magazine Pilote, dans lequel il publie ses premiers Astérix.

Il meurt à 51 ans, en laissant une oeuvre immense (500 millions d'exemplaires vendus tous livres confondus). Il aura aussi contribué à sortir la bande dessinée de son ghetto infantile, pour en faire un genre littéraire à part entière (grâce à la fameuse double lecture des Astérix où petits et grands y trouvent chacun leur compte). Goscinny reste un des auteurs français les plus lu dans le monde.

René Goscinny: "Je n'ai jamais pu me prendre au sérieux et j'aime faire rire".

Publié par Chelmi à 10:58am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #auteur-bd

Commentaires