9 Janvier 2011

L'album posthume

Un retour aux sources qui devait s'intituler Get back...

Let it be des Beatles.
Let it be des Beatles (1970).


Les Avatars - Tome 2 de Bazile et Veys (Couverture).

Dans Les Avatars - Tome 2 - "La balade de John" (Bazile et Veys, Dargaud) Bruno Bazile parodie la pochette de l'album Let it be des Beatles sur la couverture de sa BD. On retrouve bien le quatuor au complet mis à part John Lennon qui est remplacé par un avatar.

 

1970, Let it be est le douzième et dernier album original publié par les Beatles. Au moment de sa sortie, le groupe est déjà officiellement séparé. Les chansons présentes sur ce disque ont été enregistrées plus d'un an avant leur parution, l'essentiel étant mis en boîte en janvier 1969, avant la réalisation de l'album Abbey Road. Pour cette raison, Let it be n'est pas considéré comme l'ultime album des Beatles, puisqu'il n'est pas le dernier enregistré.

Titres de l'album:

1. Two of us
2. Dig a pony
3. Across the Universe
4. I me mine
5. Dig it
6. Let it be
7. Maggie Mae
8. I've got a feeling
9. One after 909
10. The long and winding road
11. For you blue
12. Get back

Les difficultés, qu'elles soient d'ordre relationnel ou logistique, s'accumulent durant la réalisation de l'album. Insatisfaits du résultat, les Beatles abandonnent le projet. Hormis trois chansons issues de ces sessions: Get back, Don't let me down, et Let it be publiées en single, les kilomètres de bandes enregistrées en un mois sont dans un premier temps rangées au placard avant que Allen Klein, le nouveau manager du groupe, ne décide de les confier au producteur américain Phil Spector, sans consulter Paul McCartney. En mars 1970, Spector post-produit toutes les chansons à sa manière, rejette Don't let me down de la liste, et le disque paraît finalement en mai sous le nom de Let it be, en même temps que le film du même nom.

PS: Le travail de Phil Spector est sujet à controverse et entraîne, 33 ans plus tard et sous l'impulsion de Paul McCartney, la publication d'une version -déspectorisée-: Let it be... Naked.

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #reference , #bd-franco-belge , #musique

Commentaires

Zaïtchick 10/01/2011 23:01



La couv' du premier album des Avatars se référait déjà aux Beatles en parodiant la pochette d'Abbey road, non ?



Chelmi 11/01/2011 18:03



Oui, j'en ai déjà parlé »ici«. ;-)