Le monde est beau, il mérite qu'on se batte pour lui. Je suis d'accord avec la première partie de cette phrase...

Morgan Freeman alias le détective William Somerset | Seven

Caricature de Morgan Freeman (Simon Léturgie).

Dans Spoon & White - Tome 1 - "Requiem pour Dingo" (Léturgie Père et fils, et Yann, Vents d'Ouest) Simon Léturgie (le fils) caricature Morgan Freeman et lui donne le rôle de l'inspecteur Somerset en charge de la prise d'otage de l'hôtel Gold Gotha.
(L'image est tirée de la page 21, case 7).

Les auteurs font bien sûr un clin d'œil au film culte Seven de David Fincher où Morgan Freeman incarne le détective William Somerset. Ils lui font porter le même costume et le même patronyme que dans le film.

Freeman refait une courte apparition au détour d'une case dans le Tome 2 - "A gore et à cris", mais cette fois, il ne joue plus un flic mais un tolard. Si tu scrutes de plus près tu verras sur l'image ci-jointe qu'il est entrain de lire un livre d'un certain S. King.

Caricature de Morgan Freeman.
Spoon & White - Tome 2 des Léturgie (Page 15, case 7)

Freeman / Tolard / Stephen King : ça ne te ferait pas penser à l'excellent film Les évadés de Frank Darabont où Morgan interprète Ellis Boyd Redding dit -Red-. De plus si tu as la BD sous la main et que tu regardes bien, tu devrais aussi reconnaître son acolyte assis à ces côtés qui fera l'objet d'un futur article. Alors kikidonc ? 😉

 

Pour plus de détails sur la bio/filmographie de Morgan Freeman, va faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet.

PS: Depuis mercredi, Freeman est à l'affiche du film d'action Wanted : choisis ton destin de Timur Bekmambetov (à qui l'on doit Night Watch). Je ne sais pas ce que ça vaut mais je sais que la bande annonce avait attiré mon attention bien que très convenue et conventionnelle.

Retour à l'accueil