... n'a pas fait que profiter à Stendhal et Jeanne Mas, Hollywood a su aussi en faire son beurre en y ajoutant un peu de blanc. (Voir le postscriptum en bas pour constater toute l'ampleur de cette remarque).

Scarface de Brian De Palma.
Scarface de De Palma (1984).

Scarface selon Nhieu.
Les filles de Soleil 11 (Nhieu - Illustration numéro 60).

Dans le recueil d'illustration Les filles de Soleil N°11 (Collectif, Soleil), Nhieu rend hommage au film de Brian De Palma Scarface en parodiant l'affiche de ce dernier pour l'illustration numéro 60 de l'album. Tony Montana alias Al Pacino est remplacé par son alter égo féminin Tanya Montana. Perso, à la place de Nhieu, j'aurai poussé jusqu'à -Tanya MontaNANA- pour encore plus coller au concept des Filles de Soleil ! ^^

 

Scarface est un long métrage de gangsters américain réalisé par Brian De Palma, et sorti dans les salles obscures le 9 décembre 1983. Le film rapporte 65,9 millions de dollars de recettes mondiales au box-office. Sa réception critique initiale est négative, en raison de la violence excessive, des jurons et de la consommation de drogue montrés dans le film. Certains expatriés cubains à Miami se sont même opposés au film car il les décrive comme des criminels et des trafiquants de drogue.

Tony Montana (Al Pacino), petit truand expulsé de Cuba, débarque à Miami. Malin et sans scrupule, il entre en contact avec Frank Lopez (Robert Loggia), un patron de la pègre qui fait dans le trafic de cocaïne. Ayant attiré sa confiance, il devient un de ses hommes de main, puis son second, et pour finir il prend la place de Lopez et sa femme (Michelle Pfeiffer). Tony, appelé -Scarface- à cause d'une balafre au visage, peut compter sur son ami Manny (Steven Bauer) venu avec lui de Cuba, fidèle allié de son ascension.

AlloCiné | Scarface

Scarface est le remake modernisé du classique homonyme que Howard Hawks réalisa en 1932. C'est Oliver Stone qui a adapté le scénario de Hawks pour De Palma. Steven Spielberg, alors en visite sur le plateau de tournage, a mis la main à la pâte en participant à la réalisation de la scène finale, assez compliquée, sur l'assaut par les Colombiens de la villa de Tony. Hawks-DePalma-Stone-Spielberg, v'là ti pas une belle brochette de cinéaste. 😲

PS: Du noir, du rouge, et du blanc, rien de mieux pour réussir ces »affiches de films«.

Retour à l'accueil