Non, je ne crois pas que je vous embrasserais, et pourtant vous en auriez besoin. Voilà où le bât vous blesse, vous avez besoin d'être embrassée, et par un homme qui s'y connaisse !

Clark Gable alias Rhett Butler | Autant en emporte le vent

Autant en emporte le vent de Victor Fleming (1940).
Autant en emporte le vent de Fleming (1939).

Autant en emporte le vent selon Gene Ha.
Superman/Wonder Woman #17 de Mahnke, Benes, et Tomasi (Couverture bis de Gene Ha).

Dans le comics book Superman/Wonder Woman #17 - "Casualties of War" (Mahnke, Benes, et Tomasi • DC Comics) Gene Ha, l'illustrateur de la couv', parodie l'affiche du film Autant en emporte le vent de Victor Fleming sur la couverture alternative de la BD. Ici, le couple Clark Gable alias Rhett Butler et Vivien Leigh alias Scarlett O'Hara, est remplacé par Kal-El / Clark Kent alias Superman et Diana Prince alias Wonder Woman.

 

Pour avoir plus d'informations sur ce film, et en voir d'autres pastiches, va faire un tour »ici« où j'ai déjà traité le sujet plusieurs fois. 😉

Comme toute œuvre, Autant en emporte le vent est le reflet d'une époque et de son auteur. Une Amérique profondément marquée par la Guerre de Sécession, qui dans les années 1860 a opposé le Nord abolitionniste et le Sud ségrégationniste. Le film ne dépeint pas seulement les passions, les joies et les peines de l'héroïne Scarlett O'Hara, mais aussi les affres de sa famille, riches propriétaires blancs d'une plantation de coton, "Tara" où ils exploitent de nombreux esclaves noirs. Des esclaves heureux de leur situation, calmes et dociles, quand les personnages noirs libres sont violents voir "sauvages". Les 3 heures 58 de film dépeignent une vision romantique et nostalgique de cette époque où l'esclavage était une norme.

Parmi les huit Oscars que remportent le film après sa sortie, il y a celui d'Hattie MacDaniel, première actrice afro-américaine récompensée de la sorte. Une actrice qui n'a pas eu le droit d'assister à la première du film, ni de s'asseoir avec le reste de l'équipe lors de la cérémonie des Oscars. Elle a du s'installer au fond de la salle, au rang réservé aux Noirs.

En 2020, la chaîne de diffusion en ligne HBO Max a décidé de retirer provisoirement de son catalogue le film pour y insérer un message de contextualisation. Une décision en lien avec les manifestations antiracistes suite à la mort de George Floyd. Personnellement, bien que pour ce cas-là, il ne s'agisse pas de censure, j'ai toujours du mal avec ce genre de décisions... J'ai l'impression qu'on infantilise les gens, comme si ils n'étaient pas capables de recontextualiser par eux-mêmes... En plus ce film de Victor Flemming sorti en 1939 suscite depuis sa première diffusion autant d'éloges que de critiques.

Oh tiens ! Charles Hamilton ! Toujours aussi beau et aussi séduisant ! N'avez-vous donc aucune pitié Mélanie de m'amener votre Don Juan de frère pour briser mon pauvre petit cœur de campagnarde ?

Vivien Leigh alias Scarlett O'Hara | Autant en emporte le vent

Retour à l'accueil