Les hommes aiment les gros seins et les gros compliments.

Françoise Chandernagor | La Première épouse

Denise Milani pour www.denisemilani.com Denise Milani selon Don Monroe.
Denise Milani pour www.denisemilani.com Denise Milani selon Don Monroe.
Denise Milani pour www.denisemilani.com Denise Milani selon Don Monroe.
Denise Milani pour www.denisemilani.com Denise Milani selon Don Monroe.
Denise Milani pour www.denisemilani.com Denise Milani selon Don Monroe.
Photographies de Denise Milani pour www.denisemilani.com
et
Ex-libris Wonder Woman de Don Monroe.

Avec cette série de cinq ex-libris tirés de l'univers DC Comics, Don Monroe parodie cinq clichés de Denise Milani extraits de son site web www.denisemilani.com. Ici, Denise revêt le costume de Diana Prince alias Wonder Woman, la princesse des Amazones.

Don Monroe avait déjà rhabillé Jordan Carver, une autre pin-up du web, en Wonder Woman »ici«. 😅

 

Denise Milani (1976) est un modèle américain d'origine tchèque connue pour sa poitrine avantageuse. Elle est l'aînée d'une famille de trois filles. Elle émigre aux Etats-Unis en Californie à l'âge de 21 ans avec une formation de kinésithérapeute. Elle est repérée en 2005 par le site de sport et glamour SPORTSbyBROOKS où elle pose en maillot de bain signant ainsi le départ de sa carrière de mannequin.

Elle lance en novembre 2006 son site Internet officiel: www.denisemilani.com, avec des mises à jour régulières et payantes. En 2007, elle est couronnée Miss Bikini World. En 2013, elle fait partie des 10 femmes les plus désirables au monde avec Gisele Bundchen, Kim Kardashian, Jessica Biel, Megan Fox, Jessica Alba, Carmen Electra, Heidi Klum, Adriana Lima, et Angelina Jolie.

D'origine tchèque, elle parle aussi anglais, italien, russe, français, polonais, et allemand. Elle doit sa popularité à sa plastique exceptionnelle et à sa poitrine naturelle très développée: 86F, qu'elle ne dévoile jamais entièrement au grand dam de ses fans qui ont été jusqu'à créer une pétition pour la faire changer d'avis. Mais Denise tient bon et ne compte pas révéler ses parties les plus intimes et basculer dans la pornographie.

Aujourd'hui son site n'est plus qu'une page d'accueil faisant la promotion de son activité de mannequin influenceuse et de coach certifié NCSF. Toutes les galeries de photos et les vidéos, ont disparues, mais le site redirige aussi vers son compte Facebook et son compte Instagram, où elle publie encore de nombreuses photographies.

Arthur Dreyfuss aimait les gros seins. Il s'était d'ailleurs demandé, si d'aventure il avait été une fille, et parce que sa mère les avait eus légers, sa grand-mère lourds, du moins dans le souvenir des étreintes asphyxiantes, s'il les aurait eus gros ou petits. Il trouvait qu'une poitrine conséquente obligeait à une démarche plus cambrée, plus féminine, et c'est la grâce de ces silhouettes en délicat équilibre qui l'enchantait; le bouleversait parfois.

Grégoire Delacourt | La première chose qu'on regarde

Retour à l'accueil