En France, je suis un auteur, en Allemagne je suis un faiseur de film, au Royaume-Uni, je suis un réalisateur d'horreur, aux Etats-Unis, je suis un clochard

John Carpenter

Vampires de John Carpenter (1998).
Vampires de John Carpenter (1998).

Vampires selon Clayton Crain.
X-Necrosha: The gathering de Crain, Kyle, et Yost (Couverture).

Dans le comics book X-Necrosha: The gathering (Crain, Kyle, et Yost, Marvel) Clayton Crain pastiche l'affiche du film de John Carpenter, Vampires. Ici, l'équipe Inner Circle supplante la Team Crow. Plus précisément: en haut, le vampire Jan Valek alias Thomas Ian Griffith est remplacé par Selene Gallio; et en bas de gauche à droite, Ortega alias Thomas Rosales Jr. par Blink alias Clarice Ferguson, David Deyo alias Cary-Hiroyuki Tagawa par Suvik Senyaka, Catlin alias Mark Boone par Mortis alias Lois London, Jack Crow alias James Woods par Eli Bard alias Eliphas, et Anthony alias Henry Kingi par Wither alias Kevin Ford.

 

Vampires est un long métrage américain réalisé par John Carpenter et sorti dans les salles obscures le 30 octobre 1998. Il s'agit d'une adaptation cinématographique du roman Vampire$ de John Steakley. Ce dernier a aimé le film mais a déclaré qu'il contenait bien une grande partie de ses dialogues mais aucune partie de son intrigue.

Jack Crow (James Woods) est un chasseur de vampires. Apres avoir vu ses parents succomber aux dents acérées de l'un d'entre eux, Crow a consacré sa vie à les chasser dans une traque impitoyable qu'il mène depuis des années en compagnie d'une poignée de mercenaires connus sous le nom de Team Crow. A la demande du cardinal Alba (Maximilian Schell), émissaire du Vatican, Crow et ses hommes partent au Nouveau-Mexique avec pour mission de détecter les nids de vampires et de les détruire. Apres un nettoyage dans une ferme infestée, la Team Crow se fait attaquer par le grand maitre des vampires, Valek (Thomas Ian Griffith).

AlloCiné | Vampires

Après avoir travaillé sur son précédent projet, Los Angeles 2013, John Carpenter pense abandonner sa carrière de réalisateur car "ce n'est plus marrant". Il est alors approché par la société Largo Entertainment, qui lui propose le projet Vampires, adapté du roman Vampire$ de John Steakley.

Carpenter dispose de deux scénarios, celui de Don Jakoby et un de Dan Mazur. Après avoir lu le roman et les scripts, il est très emballé par le projet et y voit l'opportunité d'en faire un western moderne avec des vampires. Il réécrit le script en ajoutant ses propres idées. Il veut surtout éviter les habituels clichés concernant les vampires:

Mes vampires sont des créatures sauvages. Il n'y a pas de solitude rêveuse dans leur existence. Ils sont trop occupés à déchirer les gens.

John Carpenter

John Carpenter voulait absolument James Woods pour le rôle principal, car il voulait un chasseur de vampires aussi sauvage que les vampires. C'est la femme de Carpenter, Sandy King, également productrice du film, qui a choisi Thomas Ian Griffith pour le rôle de Valek.

En 2002, John Carpenter produit lui-même Vampires 2: Adieu vampires, réalisé par Tommy Lee Wallace. Le chanteur-acteur Jon Bon Jovi y incarne un chasseur de vampires et il n'y a aucun lien avec le 1er film. En 2005 sort Vampires 3: La dernière éclipse du soleil réalisé par Marty Weiss. L'histoire se déroule en Thaïlande et voit un jeune couple tomber au milieu de deux bandes rivales de vampires.

PS: Le réalisateur Frank Darabont fait une petite apparition dans le film en se faisant voler sa Buick par le personnage interprété par Daniel Baldwin: Anthony Montoya.

Retour à l'accueil