28 Août 2017

AvP2

"Toi ta gueule, t'es trop con que pour parler".
Après revisonnage du long métrage, c'est la meilleure réplique du film... ça en dit long sur la qualité des dialogues et du scénar ! :-(

Aliens vs. Predator 2 - Requiem des frères Strause.
Aliens vs. Predator 2 - Requiem des frères Strause (2008).

Aliens vs. Predator 2 - Requiem selon Dave Wilkins.
Cable #20 de Guzman et Swierczynski (Couverture de Wilkins).

Dans le comics book Cable #20 -"Brood, Chapter Three: Checkmate" (Guzman et Swierczynski, Marvel) Dave Wilkins, l'illustrateur de la couverture, plagie l'affiche du film Aliens vs. Predator 2 - Requiem de Colin Strause et Greg Strause, sur la couv' de sa BD. Ici, l'alien est remplacé par Lucas Bishop, et le prédator par Cable.

 

Pitch du film:

Après les événements de Alien vs. Predator 1, un vaisseau spatial quitte la Terre transportant un Predator mort duquel émerge un Chestburster. Cette nouvelle créature hybride, le Predalien, s'introduit dans un vaisseau en partance pour la Terre. Il grandit rapidement et tue les trois Predators du vaisseau. Le dernier lui ayant tiré dessus, le vaisseau perd tout contrôle et chute sur la Terre. Il s'écrase dans la forêt près de Gunnison, Colorado. Ce qui ne devait jamais arriver se produit: plusieurs Facehuggers sortant d'un élevage du vaisseau se répandent dans la nature. Cette fois, il sera impossible de leur échapper, leur terrain de chasse étant... la Terre.

Les frères Strause avaient déjà travaillé sur Titanic de James Cameron, réalisateur de Alien 2 - Aliens le retour...

L'histoire d'Aliens vs. Predator - Requiem se situe après celle de Predator et Predator 2 et avant celle d'Alien, le huitième passager: "Pour les fans les plus assidus, nous avons inséré plusieurs clins d'œil qui expliquent comment les choses évoluent jusqu'au premier film de la série Alien", explique Colin Strause. Ouais bof, en ce qui me concerne, en tant que ""fan"" des deux franchises, je trouve ce film très décevant.

Greg Strause explique le choix de situer l'action d'AvP2 dans une petite ville: "Qu'est-ce qui est le plus effrayant, des Aliens et des Predators à des milliers de kilomètres de toute civilisation comme dans le premier film, ou se dire qu'ils sont là, tapis dans une ruelle sombre, à attendre de vous sauter dessus ? Dans cet environnement urbain, leur combat va prendre une toute autre dimension. La peur qu'on éprouve devient absolument et totalement primitive, et d'autant plus forte".

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #reference , #comics , #cinema-serie-tv

Commentaires

SL 28/08/2017 16:14

Je n'ai pas aimé AVP2 mais le premier quoi qu'imparfait était agréable.

Chelmi 30/08/2017 13:35

Oui,je suis d'accord, le premier était bien plus divertissant... avait le mérite de d'étendre l'univers