5 Juin 2010

Autoportrait d'une boule de Bowling

Merci à Pasukare de BDthèque pour ce clin d'œil. :-)

Main tenant un miroir sphérique de M. C. Escher.
Main tenant un miroir sphérique de Escher exposée Musée des beaux-arts du Canada (1935).

Main tenant un miroir sphérique selon Katsuhiro Otomo.
Katsuhiro Otomo Anthology de Otomo (Page 177).

Dans le manga Katsuhiro Otomo Anthology (Otomo, Kana) Katsuhiro Otomo parodie la lithographie, Main tenant un miroir sphérique de Maurits Cornelis Escher, sur la page d'introduction de la Nouvelle Fireball de son recueil. Ici, la main et l'autoportrait de M. C. Escher sont remplacés par ceux d'un robot.

A noter que cette Nouvelle, Fireball, peut être considérée comme un prélude à sa célèbre série Akira.

 

Cette lithographie sur papier vélin avec couche argentée, réalisé par le néerlandais Maurits Cornelis Escher (1898-1972) en janvier 1935 est aussi connu en dehors de nos frontières sous le nom de Hand with Reflecting Sphere.

Dans cette image remarquable, Escher expose le procédé par lequel tous les autoportraits doivent être exécutés: il fait du miroir et de tout ce qu'il reflète le sujet de l'estampe.

Il s'intéresse non pas aux traits de son visage, mais à la manière dont l'espace est déformé par une surface convexe réfléchissante. Il se représente dans son atelier, juste au-dessus de son appartement de Rome la dernière année de son séjour.

M. C. Escher: "Les idées qui sont à la base montrent surtout mon étonnement et mon admiration devant l'harmonie du monde qui nous entoure. Celui qui s'étonne se rend compte d'un miracle.".

Publié par Chelmi à 07:00am
Avec les catégories : #reference , #manga , #peinture-gravure

Commentaires