7 Décembre 2006

Le Joker

"Je suis infidèle avec les femmes, mais j'ai toujours été fidèle à moi-même".

Caricature de Jack Nicholson (Maëster).

Dans Sœur Marie-Thérèse - Tome 3 - "Dieu vous le rendra..." (Maëster, Fluide Glacial) Maëster caricature Jack Nicholson et lui donne le rôle de -L'Ennemi Plégique Numéro 1-, un handicapé pervers qui terrifie et tripote les religieuses, enfin jusqu'à ce que notre bonne sœur intervienne.
(L'image est tirée de la page 19, case 1).

Maëster fait aussi un clin d'œil au personnage du Joker (interprété par Nicholson) du Batman de Tim Burton. On reconnaît bien son costume et son sourire atypique. Et pour bien enfoncer le clou, Sœur Marie-Thérèse est déguisée en Batnone.

 

Jack Nicholson (1937) est un acteur, scénariste, réalisateur et producteur américain. Sa mère n'est qu'une jeune adolescente à sa naissance et le confie à ses parents et se fait passer pour sa sœur. Jack ne découvrira cette histoire qu'en 1975, lorsque le Time Magazine décide de mener une enquête sur ses origines. Il ne connaîtra jamais son père, un aviateur alcoolique, qui les abandonne, sa mère et lui, dès sa naissance.

Installé à Los Angeles à l'âge de 17 ans, il exerce divers métiers dont garçon de course pour la MGM, suit des cours de comédie et apparaît dans des séries télévisées. Roger Corman le prend alors sous contrat. Pendant dix ans, il tourne dans des films à petits budgets, écrit des scénarii et collabore au financement de productions indépendantes.

En 1968, il triomphe dans Easy Rider, véritable éloge de la contre-culture de son époque, qui marque les débuts d'un nouveau genre cinématographique, le road-movie. Dès lors, il enchaîne les rôles et tourne avec les plus grands: Cinq pièces faciles de Bob Rafelson, La dernière corvée de Hal Ashby, Chinatown de Roman Polanski, Vol au-dessus d'un nid de coucou de Milos Forman (qui lui vaut son premier Oscar du meilleur acteur), ...

En 1980, il impressionne dans Shining de Stanley Kubrick, avec un rôle culte d'écrivain psychotique. Il aborde alors une décennie faite d'énormes succès critiques à l'image du drame épique Reds, et le drame familial Tendres Passions (Oscar du meilleur acteur dans un second rôle) ou encore Le Facteur sonne toujours deux fois.

En 1989, il se transforme en Joker, personnage démoniaque et cruel qui cherche à empoisonner tous les habitants de Gotham City, dans Batman de Tim Burton. En 1996, ce dernier lui offre le rôle du président déjanté de son film parodique Mars Attacks !.

En 1995, il joue dans dans le très beau film de Sean Penn, Crossing Guard, où il campe un père cherchant par tous les moyens à venger la mort de sa fille. Enfin en 1997, il a surpris tout le monde en changeant de registre dans le film de James L. Brooks, Pour le pire et pour le meilleur. Il interprète un écrivain, maniaque, misanthrope et affublé de tocs dont la vie et les petites habitudes vont être dérangées par la rencontre avec une serveuse, Helen Hunt. Il surprend tellement dans ce rôle qu'il obtient un troisième Oscar du meilleur acteur (J'adore ce film, il est très drôle et très émouvant).

Cet acteur flamboyant, célèbre pour son sourire et son jeu de sourcils, aura touché à tous les genres cinématographiques avec brio, de la comédie au drame psychologique, du film d'horreur au mélodrame, incarné des personnages mémorables, et su apprivoiser le système hollywoodien, tout en réussissant à cultiver une image de marginal.

Actuellement, vous pouvez le voir dans Les infiltrés de Martin Scorsese avec Leonardo Dicaprio, Matt Damon, Mark Wahlberg... Le film qu'il est trop bien qu'il faut absolument que t'ailles le voir (Ça ne fera que la troisième fois que je te le répète ! ^^).

PS: J'ai entamé cette bio sur du graveleux, je vais conclure de la même manière, histoire de faire un article bien people ^^: Il a été longtemps le compagnon d'Angelica Huston qui l'a quitté après qu'une des amies de leur fille accouche d'un enfant de lui.

Publié par Chelmi à 11:20am
Avec les catégories : #caricature , #bd-franco-belge , #cinema-serie-tv

Commentaires