11 Mars 2014

Lillian est les sept mains

Damien Caillaud: "Le poster de Playboy a contribué à l'éveil sexuel de beaucoup d'hommes à l'adolescence, d'où cette réflexion: pour une fois qu'une femme se plie (et déplie) à tous nos désirs".

Lillian Müller par Suze Randall pour Playboy.
Photographie de Müller par Randall pour Playboy (1975).

Lillian Müller selon Alessandro Biffignandi.
Contes Malicieux - Tome 48 d'Elvifrance (Couverture de Biffignandi).

Dans le fumetti Contes Malicieux - Tome 48 - "Ali Baba et les 40 pétroleurs" (Elvifrance) Alessandro Biffignandi, l'illustrateur de a couverture, plagie un cliché de Lillian Müller, pris par Suze Randall pour le numéro de Playboy d'Août 1975, sur la couverture de sa BD. Ici Blanche Neige est remplacée par Lillian.

Lillian Müller selon Alessandro Biffignandi. Lillian Müller selon Alessandro Biffignandi.

Pour l'édition espagnole, la censure est passée par là. La voluptueuse poitrine de Blanche-Neige a été masquée par un voile bleu qui au lieu de passer entre ses seins, migre devant son buste.

 

Pour lire plus de détails sur le mensuel masculin aux longues oreilles, et reluquer d'autres de ses playmates, c'est par ici que ça se passe: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14. ;-)

Le numéro de Playboy qui nous intéresse aujourd'hui est sorti dans les kiosques en août 1975. Il met à l'honneur sur sa couverture, et en page centrale, la bunny's Lillian Müller shootée par Suze Randall et Dwight Hooker. Lillian est donc la -Playmate of the Month- d'Août 1975. Cette série de clichés est intitulée "Scandinavian Modern". Parmi, les pages de cet exemplaire, on peut aussi lire un article titré: "Ce que vous ne savez pas sur la CIA !" où Brad Darrach interviewe l'ex-agent de la CIA Philip Agee qui vient de publier Journal d'un agent secret.

Lillian Müller (1952) est une modèle et une actrice norvégienne. Elle s'est fait connaître grâce au magazine Playboy en devenant la Playmate du Mois d'Août 1975 et la Playmate de l'Année 1976. Pour sa carrière d'actrice, elle a parfois utilisé les pseudonymes suivants: Inga Anderssen, Lillian Mueller, Yulis Revel, Yuliis Ruval, ou Yullis Ruval. Tu as pu la voir dans de nombreux téléfilms et différentes séries TV telles que: Les enquêtes de Remington Steele, Magnum, Drôles de dames, L'Ile fantastique, ou Starsky et Hutch. Elle a aussi tourné pour le cinéma dans Rosemaries Tochter, Treize femmes pour Casanova, Frauenstation, Max et le diable, Stewardess school ...

Lillian Müller: "A 60 ans je me sens mieux que beaucoup de trentenaire".

Publié par Chelmi à 08:00am
Avec les catégories : #reference , #fumetti , #photographie , #glamour

Commentaires